fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Du fait des nouvelles mesures de sécurité sanitaire, l’envoi des magazines en version papier sera retardé.
Par ailleurs, nos journalistes continuent à vous donner l’actualité du secteur sur notre site et nos réseaux sociaux alors restez connectés !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Entreprises & secteurs

Premier succès
Une filiale en Pologne

Pour l’ouverture de son deuxième bureau à l’étranger, en 2004, Octave Klaba s’expatrie huit mois à Wroclaw pour former l’équipe et structurer la filiale polonaise. Car même s’il s’agit du pays d’origine des Klaba, « nous avions acquis la conviction qu’un ancrage local et culturel était indispensable », insiste-t-il. De huit personnes au départ, la filiale polonaise compte désormais 24 salariés. Elle est la seule filiale à disposer d’un bureau d’étude qui travaille en collaboration avec le siège. C’est forte de ce succès que l’équipe espagnole est partie s’installer à Madrid pour réellement démarrer la filiale ibérique. En effet, en 2003, OVH avait tenté, sans succès, d’aborder le marché espagnol depuis Roubaix.

Premier échec

Marché trop étriqué de Lituanie

Composée de trois personnes, la 13e
filiale d’OVH a ouvert ses portes début 2010 à Vilnius. Mauvaise pioche :
ce petit pays de 2 millions d’habitants accuse de véritables retards
techniques et culturels. Par exemple, le paiement par carte bancaire y
est très peu développé. Les pratiques de la population en matière
d’utilisation d’Internet sont très en deçà des attentes d’OVH. Malgré
cet échec relatif, l’hébergeur maintient l’équipe en activité, estimant
qu’une présence dans un pays satellite (et où l’on parle russe), est un
bon moyen d’aborder le marché russe. Car « en Russie, il n’y a pas de
garanties de bon fonctionnement d’une filiale », estime Henryk Klaba.

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >