Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© F. Pargny
Entreprises & secteurs

Pour les laboratoires, centres de recherche et techniques français, aller à l’international ne va pas de soi. C’est pourtant ce que réussit à faire depuis douze ans l’Association des Instituts Carnot (AI Carnot), "les Carnot"comme les appellent les connaisseurs. Constitués sur le modèle des instituts allemands de recherche en sciences appliquées Fraunhofer, les 38 Instituts Carnot que compte la France ont comme objectif majeur le développement de la R&D pour les entreprises et le transfert de technologie. Des activités qui sont de plus en plus transfrontières.
Même si l’AI Carnot n’entend pas se comparer au réseau des Fraunhofer, l'organisme estime que ses résultats sont prometteurs puisque l’export représentait déjà en 2017 19 % de son chiffre d’affaires d’un montant global de 420 millions d’euros réalisé grâce à des contrats avec des entreprises. Sur trois ans, douze instituts ont même dépassé la barre des 20 % de leur chiffre d'affaires contractuel réalisé à l'international.

P. Toulhoat : les Carnot n’ont « aucune raison d’avoir peur »

Pour autant, « nous devons faire mieux, nous devons encore montrer aux Carnot qui demeurent avec un horizon régional que l’export leur est ouvert et que, dès lors qu’ils seront bien bordés sur le plan juridique et commercial, ils n’auront aucune raison d’avoir peur », soulignait Pierre Toulhoat (notre photo), vice-président de l’AICarnot chargé de l’International et directeur général délégué du BRGM, le 4 juillet, lors d'une réunion consacrée à l'international sur le thème : « Une ambition internationale. Être au meilleur niveau dans la compétition R&D mondiale »...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 291
diffusée le 12 juillet 2018 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >