fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© SONABEL
Entreprises & secteursPays & marchés

En déplacement au Burkina Faso, première étape de sa tournée africaine de trois jours qui se poursuivra par la Côte d’Ivoire –pour assister au Sommet UE-Afrique–, puis le Ghana, le président de la République Emmanuel Macron et son homologue, le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, ont inauguré ce 29 novembre à Zagtouli, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale Ouagadougou, la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest (notre photo).

Fournir de l’électricité à 660 000 personnes

La centrale solaire de Zagtouli est le premier jalon d’un vaste programme de développement de la production d’énergie solaire au Burkina Faso dont l’objectif est de fournir d’ici 2020 plus de 100 mégawatts d'électricité sur le réseau burkinabé, soit environ 30 % de la production totale du pays.

Avec ses 129 600 panneaux solaires sur une superficie de 60 hectares – l’équivalent de 84 terrains de football !–, la centrale solaire construite par l'entreprise française Cegelec, une filiale du groupe Vinci, spécialisée dans l’ingénierie technique et les services technologiques, et des entreprises locales, vise à fournir de l'énergie propre à 660 000 personnes. À terme, la centrale sera exploitée par Sonabel, la Société nationale d'électricité du Burkina Faso.

Ce projet innovant répond aux priorités fixées par le gouvernement burkinabè dans le cadre du Plan national de développement économique et social (PNDES) et aux engagements pris lors de la COP 21. Financé par le gouvernement burkinabè et par un don de l'Union européenne (UE) de 25 millions d’euros (environ 16,4 milliards de francs CFA), ce projet a bénéficié d’un prêt de 22,5 millions d’euros de l'Agence française de développement (AFD).

Desk Moci

Pour prolonger :
Enquête : Afrique de l’Ouest, un grand marché à petit pas

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >