Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© sldesign1 - Fotolia.com
Entreprises & secteursPays & marchés

Quelque 1 100 entrepreneurs français et chinois se rencontreront les 24 et 25 octobre prochains dans la ville de Chengdu, en Chine, à l’occasion du « Forum des PME France-Chine » organisé dans le cadre du cinquantenaire des relations diplomatiques sino-françaises.

Initié par la Fondation Prospective et Innovation, présidée par Jean-Pierre Raffarin, et organisé en partenariat avec plusieurs organisations publiques et privées (Ubifrance, Bank of China, le Consulat de France à Chengdu, CCI France et CCI International), le Forum des PME France-Chine prendra place en marge de la 15ème édition de la Foire internationale de l’Ouest chinois qui se tiendra du 23 au 26 octobre à Chengdu, dans la province du Sichuan.

Placé sous le double parrainage du président de la République française et du président de la République populaire de Chine en cette année du cinquantenaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, le Forum « sera un grand rendez-vous économique, sans doute l’un des plus importants de l’année 2014 », a déclaré le 10 octobre Jean-Pierre Raffarin, président du Forum annuel du comité France-Chine, fraîchement élu la veille à la présidence de la commission des affaires étrangères du Sénat, lors d’un point presse organisé dans les locaux parisiens de la Fondation Prospective et Innovation.

750 PME chinoises, 350 PME françaises, cinq délégations de présidents de région

L’objectif était d’avoir 1 000 entrepreneurs à la Foire de l’Ouest à Chengdu, selon Jean-Pierre Raffarin, qui s'est réjoui qu'il ait été dépassé : au total ce sont 1 100 petites et moyennes entreprises (PME) qui participeront au Forum, dont 750 entreprises côté chinois et 350 côté français.

Les autorités françaises et chinoises ont voulu mettre l’accent sur les PME mais également les provinces intérieures de la Chine, dont la croissance économique n’atteint pas encore celle des provinces côtières et des villes urbaines du littoral. Grande comme un pays d’Europe et forte d’une population (environ 80 millions d’habitants) comparable à celle de l’Allemagne, le Sichuan, province centrale de l’ouest de la Chine, affiche une croissance de son PIB supérieure à 10 % pouvant atteindre 13 %, de quoi attirer les entreprises françaises qui souhaitent prospecter le marché chinois.

« La grande innovation de cette année, c’est que cette fois-ci, la France a décidé de mettre la priorité sur les PME », a estimé l’ancien Premier ministre. La mobilisation des participants en France a donc visé prioritairement cette catégorie d'entreprise, notamment les PME innovantes, originaires de toute la France. Cinq présidents de région (Aquitaine, Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées, Pays de la Loire, Rhône-Alpes) accompagneront d'ailleurs les PME de leur territoire à ce rendez-vous majeur.

Jean-Pierre Raffarin : « Nous avons un objectif de 500 contrats »

Cette action d’envergure vise à encourager les échanges entre PME chinoises et PME tricolores afin de multiplier les partenariats et les opportunités d’affaires. Pour se faire, 4 900 rendez-vous individuels personnalisés seront organisés à raison de 14 entretiens par chef d’entreprise français.

Sur deux jours, les 24 et 25 octobre, les entrepreneurs français pourront ainsi rencontrer lors de rendez-vous BtoB de 45 minutes chacun des partenaires locaux qu’ils auront préalablement ciblés en fonction de leur secteur d’activité et de leurs besoins.

« Nous avons un objectif de 500 contrats qui peuvent lier des entreprises chinoises à des entreprises françaises », a renseigné Jean-Pierre Raffarin, précisant qu’une telle manifestation vise à « donner une dimension économique à ce rendez-vous diplomatique ». Rappelons que le Forum est labellisé par le Comité d’organisation de la Commémoration du 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la République française et la République populaire de Chine. « Cette proximité (sur le plan diplomatique) ne se traduit pas suffisamment sur le terrain économique », a insisté Jean-Pierre Raffarin qui préconise de « développer la présence des entreprises françaises en Chine et la présence des entreprises chinoises en France ».

De nombreux secteurs d’activité tricolores seront représentés par les PME participant au forum, au premier plan desquels figure l’agroalimentaire, qui sera notamment incarné par la région Aquitaine ainsi que par d’autres territoires français. Une filière stratégique à l’export pour la France car les Chinois sont désormais plus exigeants sur la qualité sanitaire des produits alimentaires mais également sur leur qualité gustative.

D’autres filières françaises comme la santé, la sous-traitance aéronautique, les technologies de l’environnement et de l’énergie, le développement durable (gestion des déchets…), les transports et la ville durable (cf. « Mieux vivre en ville », l’une des cinq familles de filières prioritaires à l’export initiées en 2013 par l’ex-ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq) ou encore le numérique, la métallurgie, les technologies agricoles, le textile, les cosmétiques, les biotechnologies, seront également mises à l'honneur à Chengdu.

Venice Affre

Pour en savoir plus :
Le site du Forum (inscriptions closes), cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >