Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© VNF/Direction Territoriale Rhône Saône, 2014
Entreprises & secteursTransports & logistique

Dans le cadre des enjeux de la transition énergétique visant à lutter contre la saturation des axes routiers de la vallée du Rhône, le Grand port maritime de Marseille (GPMM), la Compagnie nationale du Rhône (CNR), Voies navigables de France (VNF) et les ports du bassin Rhône-Saône ont signé, le 21 janvier, au port de Lyon Edouard Herriot, les statuts d’une nouvelle association « l’Agence de développement Medlink Ports » chargée de promouvoir le transport fluvial de marchandises et de développer l’offre multimodale des plateformes portuaires sur l’ensemble du bassin Rhône-Saône.

Cette signature scelle ainsi officiellement la création d’une structure dédiée à la promotion et au développement du transport fluvial pour l’ensemble du bassin Rhône-Saône.

Ce partenariat vise à permettra aux signataires d’accomplir quatre objectifs :
- Développer le trafic multimodal grâce à une amélioration de la chaîne logistique fluviale en favorisant la coopération et les bonnes pratiques entre les ports maritimes et fluviaux du bassin Rhône-Saône ;
- Promouvoir les solutions fluviales et multimodales des ports français du range sud de l’Europe en valorisant sous la bannière « Medlink Ports », l’offre fluviale et multimodale du bassin Rhône-Saône (services des plateformes portuaires, services de transport disponibles…) ;
- Mener ensemble une politique active de conquête de nouveaux trafics en coordonnant et en mutualisant leurs actions, notamment en apportant un conseil logistique gratuit aux chargeurs souhaitant utiliser l’offre portuaire du bassin ;
- Faire le lien avec l’État et les collectivités territoriales pour la mise en place de politiques publiques favorisant le recours au transport fluvial et multimodal.

Enfin, dans le courant de l'année, la nouvelle agence élargira le partenariat aux acteurs économiques (chargeurs, transporteurs, fournisseurs, associations professionnelles) désirant faire le choix du transport fluvial et du multimodal dans leurs métiers ou qui souhaitent tout simplement s’associer à la mise en œuvre de projets innovants qui répondent aux attentes sociétales d’aujourd’hui.

Le bassin Rhône-Saône présente une zone d’intervention qui couvre quatre régions françaises (PACA, Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes, Franche-Comté) et une partie de la Bourgogne.
Le bassin dispose de deux ports maritimes donnant accès à la Méditerranée : le port de Sète (Port Sud de France) et le port de Marseille-Fos (Grand port maritime de Marseille) ainsi que de neuf ports intérieurs desservant l’hinterland européen : le port de Pagny ; port de Chalon-sur-Saône ; port de Mâcon ; port de Villefranche-sur-Saône ; port de Lyon ; port de Vienne-Sud Salaise/Sablons ; port de Valence ; port d’Avignon-Le-Pontet ; le port d'Arles.

En 2014, le bassin Rhône-Saône a enregistré un trafic total de 8,5 millions de tonnes manutentionnées et issues de la voie d’eau sur les plateformes portuaires fluviales et maritimes.

Venice Affre

Pour en savoir plus :
www.medlinkports.fr

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >