fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 1

Pourquoi moins de 10 %
des entreprises qui exportent
utilisent l’assurance prospection ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 2

Les incoterms, c’est quoi ?
Et ça sert à quoi ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 3

Où trouver les bonnes formules
de votre lettre en anglais ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 4

Comment former
un salarié
à l’export ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

X
X

Entreprises & secteurs

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Commerce extérieur   •   Bpifrance   •   France   •   Export   •   Union européenne   •   États-Unis   •   ETI   •   PME   •   Guerre commerciale   •   Business France   •   
7 décembre 2018

Commerce extérieur / France : le déficit se réduit en octobre grâce au rebond des exportations

© stockWERK-Fotolia.com

Le commerce extérieur reprend des couleurs. Après avoir atteint -5,7 milliards d’euros en septembre, le déficit de la balance commerciale française s’est réduit pour s’établir à -4,1 milliards d’euros en octobre sous l’effet de la hausse des exportations de matériels de transport (avions et bateaux), selon les derniers chiffres mensuels* du commerce extérieur des biens publiés par la Douane ce 7 décembre. En effet, les exportations ont bondi de +6,2 % après un recul de -1,5 % enregistré en septembre, tandis que les importations ont elles progressé de façon plus mesurée (+2,5 %, après -1,7 % en septembre).

Poussées des exportations

Les ventes dans l'aéronautique ont à nouveau progressé nettement en octobre « du fait d’un niveau exceptionnel des livraisons d’Airbus », précise la Douane. « La hausse des exportations tient quasi uniquement à la fermeté des livraisons définitives d’Airbus », observe la Douane. En octobre, les livraisons d’Airbus ont atteint 3,2 milliards d’euros pour 41 appareils (dont 1 A380), contre 2,29 milliards d’euros pour 27 appareils en septembre.
Les importations de leur côté ont continué à décliner (-2,7 %) de sorte que l’excédent de la filière aéronautique et spatiale a atteint +2,9 milliards d'euros, « l’un de ses tout meilleurs niveaux », après le record établi en juillet dernier (+3,4 milliards d’euros).
S'agissant des exportations de navires et bateaux, celles-ci ont « bondi à la suite de très importantes livraisons de paquebots, bateaux de croisières et navires similaires », indique la Douane.

Pour la quatrième fois en 2018, les exportations de produits pharmaceutiques ont enregistré un pic, « provoqué par d’importantes livraisons de médicaments aux États-Unis, à la Belgique, à l’Italie et, dans une moindre proportion aux autres clients de l’Union européenne (UE) », détaille la Douane. Bien que son impact soit quasiment occulté par les évolutions précitées, le haut niveau des ventes de vaccins, Belgique et États-Unis, contribue aussi au dynamisme des exportations.

En ce qui concerne, les exportations de produits issus des industries agroalimentaires, elles ont progressé de 3,1 % à  L’excédent s’apprécie en conséquence, car les importations sont, elles, toujours stables. Nette pour les boissons alcoolisées, la hausse des ventes est par ailleurs relativement diffuse. Les exportations de vins sont dynamiques, vers l’UE, l’Asie et l’Amérique ; celles de spiritueux le sont également, à destination des États-Unis, de la Chine et de Hong Kong et des Pays-Bas.

Dans le secteur agricole, l’excédent a plus que doublé pour s'établir à +111 millions d'euros en octobre (contre +48 millions en septembre). Cette appréciation du surplus de la balance commerciale des produits agricoles s'explique par une croissance des exportations (+6,6 %) plus forte que celle des importations (+1,9 %). Les ventes ont notamment été tirées par de fortes livraisons d’orge à l’Arabie saoudite, à la Jordanie et aux Pays-Bas, et de légumes et de graines oléagineuses à l’UE. Elles ont également bénéficié de la fermeté des ventes de fruits à l’UE et de bovins vivants à l’Italie.

Reste que le déficit cumulé des dix derniers mois (janvier à octobre 2018) atteint -52,4 milliards d’euros, contre -54,9 milliards pour la période correspondante de 2017.

Desk Moci

Pour en savoir plus :
*Consulter l'étude mensuelle (octobre 2018) de la Douane sur les chiffres du commerce extérieur français ci-jointe en fichier PDF

Chiffres du commerce extérieur - Octobre 2018 - Douane
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >