fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Tono Balaguer
Entreprises & secteursPays & marchés

Dans une déclaration à l’OMC*, 16 pays dénoncent les normes sanitaires et phytosanitaires imposées aux agriculteurs par l’Union européenne (UE) sur son marché. Parmi eux, plusieurs viennent de signer un accord de libre-échange avec cette dernière.

De quoi risquer de ruiner les efforts de Bruxelles et des pays-membres pour rassurer les opinions publiques européennes quant aux garanties fournies dans ces accords de libre-échange en matière de respect des normes environnementales, sanitaires et phytosanitaires.

Que dit cette déclaration ?

Les réglementations européennes imposées aux agriculteurs pourraient avoir des conséquences dommageables sur les moyens de subsistances au niveau mondial. C’est en substance ce qui est reproché à l’UE dans cette déclaration, soumise le 4 juillet à l’OMC (Organisation mondiale du commerce), par les Etats-Unis et 15 autres pays à savoir l’Australie, le Brésil, le Canada, la Colombie, le Costa Rica, la République dominicaine, l’Equateur, le Guatemala, le Honduras, la Malaisie, le Nicaragua, le Panama, le Paraguay, le Pérou et l’Uruguay...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 336
diffusée le 11 juillet 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >