fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Bercy / P. Vedrune
Aides

Cet article a fait l'objet d'une alerte diffusée le 9 octobre auprès des abonnés de la Lettre confidentielle.

Longtemps absent de l'assurance-crédit court terme à l'export, sauf cas exceptionnel (exemple, au pic de la crise financière de 2008-2009, où pour la Grèce quelques années plus tard), l'État y fait un retour remarqué, de façon permanente. Permettre aux PME et ETI françaises de se couvrir contre le risque d’impayés et ainsi de protéger leur trésorerie pour exporter plus facilement à destination de 17 États jugés “complexes” et vers lesquels une défaillance du marché de l'assurance-crédit export court terme (moins d'un an) a été constatée : telle est l’ambition du nouveau dispositif public-privé de réassurance de contrats d'assurance-crédit court terme « Cap Francexport », lancé officiellement le 8 octobre à Bercy (notre photo).

La liste des 17 pays, qui pourra évoluer chaque année, comporte des pays en développement et émergents sur lesquels les assureurs-crédit privés sont aujourd'hui fermés : Angola, Azerbaïdjan, Bangladesh, Bénin, Comores, Éthiopie...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 299
diffusée le 11 octobre 2018 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, exceptionnellement en accès gratuit, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >