fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Aides

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Accompagnement à l'international   •   Team France Export   •   Business France   •   Aides   •   CCEF   •   Régions   •   CCI   •   Aides à l'export   •   Bpifrance   •   Export   •   
30 juin 2016

Région / International : en Île-de-France, le nouvel exécutif veut jouer sa partition

Le nouvel exécutif de droite de la région Île-de-France veut profiter du « Brexit » pour jouer haut et fort sa partition en matière de politique d’internationalisation, quitte à agacer celui de la ville de Paris, à gauche, et à bouder quelque peu Business France. Et c’est sur l’attractivité qu’il veut marquer sa différence si l'on en croit les propos tenus par Jérôme Chartier, 1er vice-président du conseil régional, le 27 juin, devant les dirigeants des chambres de commerce et d’industries françaises à l’étranger, lors du traditionnel déjeuner suivant la 109ème assemblée générale de leur réseau CCI France International (CCIFI), en présence de leurs collègues de CCI International*.

« L’ambition de Valérie, c’est de devenir la première région du monde », a indiqué l’élu régional en charge de l’Économie et de l’emploi. Et de rappeler que Valérie Pécresse, sa présidente (Les Républicains), avait, dès le lendemain matin de l’annonce de la victoire du « leave » lors du référendum sur le Brexit, lancé un appel pour que « toutes les entreprises qui chercheraient une implantation dans l’Union européenne sont les bienvenues ». De fait, l'exécutif régional avait habilement anticipé ce résultat, publiant dès le lendemain une campagne de publicité dans les éditions numériques du Financial Times et du Wall Street Journal sur le thème «Welcome to the Paris Region», une opération largement relayée par la presse nationale...
Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 199
diffusée le 30 juin 2016 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >