Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Ch Gilguy
AidesEntreprises & secteurs

Ceux qui espéraient une clarification rapide des orientations des nouvelles Régions en matière de politique de soutien à l’internationalisation des PME et ETI doivent prendre leur mal en patience : alors que l’Association des régions de France (ARF) refuse de faire des recommandations générales en la matière ou de promouvoir telle ou telle solution à l’échelle nationale, la majorité des nouveaux SRDE-II (Schémas régionaux directeurs de développement économique, d’innovation et d’internationalisation) sont encore en chantier et ne devraient être votés qu'à la fin de l'année.

On se souvient que les dirigeants des Chambres de commerce et d’industrie (CCI) en France avaient beaucoup apprécié la première déclaration de politique générale que leur avait délivrée Philippe Richert, président de la nouvelle Région Grand Est (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) et nouveau président de l'ARF, lors de l’assemblée générale de CCI France, le 23 février à Paris : il avait notamment appelé à « un renforcement des coopérations » entre les Régions et les CCI dans tout les domaines couverts par les futurs SRDE-II*, et en premier lieu le développement économique (notre photo). Mais le président de l’ARF n’a pas voulu s’engager plus loin ensuite...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 205
diffusée le 15 septembre 2016 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >