fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont momentanéments indisponible suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Aides

Passée presque inaperçu en France - il a fallu attendre la dernière Lettre de la direction générale de l'AFD, datée du 22 février, pour en être informé par l'AFD, aucun communiqué officiel côté français n'ayant été publié-, l'information est pourtant importante pour les entreprises françaises de la filière ferroviaire : le 14 février à New Delhi, en marge de la visite du président Hollande en Inde, l'AFD a signé un prêt souverain de 110 millions d'euros au gouvernement indien pour contribuer au financement de la première phase du projet de métro de Bangalore.

Il s'agit du plus gros prêt accordé par la France en Inde dans le secteur des infrastructures de transports. La première phase du projet de métro de Bangalore, ville de près de 9 millions d'habitants, est estimée à un coût de 1,3 milliard d'USD en partie financés par les institutions indiennes (gouvernement fédéral, Etat de Karnataka, autres institutions financières) et des sources de financement internationales dont la Banque asiatique de développement et l'agence japonaise de coopération Jica. Il s'agit de construire, d'ici 2017, une centaine de kilomètres de lignes de métro pour transporter quotidiennement 1,5 million de personnes.
La filière ferroviaire française est déjà bien placée pour remporter de futurs contrats liés à ce grands projets, Alstom et Thales ayant déjà fourni les premières rames et des installations de signalisation. D'autant plus que l'AFD s'est positionnée sur le financement de la deuxième phase. Dov Zerah, dans la Lettre de la direction générale de l'AFD du 22 février (n° 99), indique notamment qu'il a abordé les perspectives de financement par l'AFD de la deuxième phase de ce projet et l'aménagement de train à grande vitesse dans l'Etat de Karnataka.
CG
Moci Pratique
Pour en savoir plus, le site de l'AFD : www.afd.fr/
Pour prolonger
Lire aussi :
-Les articles relatifs à la dernière visite du président français en Inde : à l'aide de notre moteur de recherche GPS, choisissez comme mot clé "Inde", puis cliquez sur "actualité" et/ou "confidentiel"
-France-Inde : l'AFD, vecteur discret des savoir-faire français
https://www.lemoci.com/011-67857-France-Inde-l-AFD-vecteur-discret-des-savoir-faire-francais.html
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >