Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Actualités

Dans une conférence de presse, le 17 février, Guillaume Roué, qui préside l'Inaporc, l´interprofession porcine en France, a dénoncé la politique de l´industrie de la viande en Allemagne qui « recourt massivement à des ouvriers immigrés » pour réaliser des prestations bon marché.

L´industrie porcine française, qui exporte sa production à hauteur de 20 % dans l´Union européenne et de 10 % au grand export, subit aussi le contrecoup des dévaluations monétaires sur les marchés extérieurs, comme le Royaume-Uni, la Russie et la Corée du Sud.
 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >