Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Actualités

D´après l´institut IFO, le climat des affaires s´améliore. Son indice est ainsi passé de 82,2 points en mars à 91,9 points en octobre. Notamment dans le secteur manufacturier, « s´agissant des affaires à l´étranger, le scepticisme a faibli », observe l´institut.

L´Allemagne peut compter sur la reprise en Chine, qui s´annonce vigoureuse. Et sa spécialisation dans les machines-outils, qui sont des produits de qualité, lui donne un avantage considérable dans les pays émergents. Pour autant, le secteur n´a pas encore retrouvé les commandes des années antérieures, ce qui doit inciter à la prudence. D´autant que le dollar poursuit sa dégringolade par rapport à l´euro.

Pour l´instant, comme l´Allemagne exporte principalement dans la zone euro, le passage de la monnaie européenne au-dessus de 1,50 dollar ne l´inquiète pas trop. Le revers de la médaille est que l´économie se rétablissant difficilement dans les pays industrialisés, l´Allemagne, après une récession de 5 % en 2009, ne devrait afficher qu´une croissance molle de l´ordre de 1,2 % l´an prochain, selon les principaux instituts de conjoncture.

Pour les entreprises, le risque principal reste la pénurie de crédit. « Malgré la reprise modeste de l´activité économique, nous prévoyons un nombre de défaillances important et en constante augmentation pour le reste de l´année », prévoit Atradius, dans ses Etudes économiques d´octobre 2009. Selon l´assureur-crédit, « cette tendance va perdurer en 2010, bien qu´à un niveau plus faible d´environ 10 % ». Le nouveau gouvernement vient d´annoncer 24 milliards d´euros d´allègements fiscaux à l´horizon 2013. Dès 2010, l´impôt sur les sociétés et les droits de succession devraient diminuer.
 

François Pargny
 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >