fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Actualités

Echappant à la crise mondiale, l´Argentine devrait connaître une croissance économique de 6,8 % cette année. « Sur les cinq premiers mois de l´année, l´économie a connu un taux de croissance de 8,6 % », rapporte Le Figaro.

L'Argentine profiterait notamment de l'essor de son commerce avec le Brésil et la Chine, ses deux premiers pays clients et fournisseurs. D´après le Global Trade Atlas de la société GTIS, pendant les cinq premiers mois de cette année, elle a ainsi exporté pour 18,9 milliards d´euros de marchandises, dont plus de 21,3 % au Brésil et 8,8 % en Chine. Plus encore, la hausse de ses ventes dans ces deux pays, respectivement de 37 % et de 16,1 % en glissement annuel, a été supérieure à la progression moyenne des exportations de 12,3 %.

Représentant près de 40 % des exportations totales vers le Brésil, les livraisons automobiles ont bondi de près de 74 %, dépassant ainsi 4 milliards d´euros. La Chine est le premier client de l´Argentine, en particulier pour son agriculture. Elle a ainsi absorbé pour environ 1,1 milliard d´euros de céréales, d'oléagineux et de fruits en provenance de ce pays d´Amérique du Sud. Ces produits représentent à eux seuls près des deux tiers des expéditions argentines en Chine.

Preuve aussi de la bonne santé économique de l´Argentine, ses importations ont connu une poussée de 41 % entre janvier et mai 2010. Sur un montant total de 14,7 milliards d´euros, le Brésil est le premier pays fournisseur, avec une part de marché de 31,1 %, devant la Chine (12,1 %), les Etats-Unis (11,2 %), l´Allemagne (5,8 %) et la France (3,7 %).

Avec l´intégration régionale progressive au sein du marché commun du cône Sud (Mercosur), l´économie argentine a commencé aussi à attirer les investissements brésiliens. D´après une étude sur les investissements directs étrangers (IDE) du Vale Columbia Center, les IDE en provenance du Brésil ont même dépassé en 2008 ceux de l´Espagne, qui demeure, néanmoins, numéro un en stock. Après une période de vache maigre l´an passé, l´Argentine devrait accueillir de nouveaux flux d´investissement.
 

François Pargny

 

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >