fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont momentanéments indisponible suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Actualités

Le secteur privé national est marginalisé dans l´attribution de la commande publique, selon Habib Yousfi, qui préside la Confédération des entrepreneurs et opérateurs économiques algériens (CGEOA), rapporte, le 9 février, le quotidien algérien Tout sur l´Algérie. « Nous avons constaté que les marchés publics relèvent du système relationnel. Il y a un monnayage des marchés publics », déplore-t-il.

Par ailleurs, Habib Yousfi se félicite de la décision du Conseil des ministres de dépénaliser l´acte de gestion, ce qui va empêcher dorénavant les banques d´évoquer « cette contrainte » « pour ne pas accorder des crédits aux entreprises ».
 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >