fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Actualités

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
3 mars 2011

Négociations pour l’accord de libre-échange UE-Inde : des ONG de santé s’alarment

Un collectif d'ONG de santé (Sidaction, Aides, Act up-Paris, Solthis...) dénonce dans un communiqué des dispositions de propriété intellectuelle inscrites dans l´accord de libre-échange en négociation, depuis deux ans, entre l'Inde et l'Union européenne.  L´une de ces dispositions vise à durcir les conditions de production et d´exportation des produits phamaceutiques, dont ceux destinés à lutter contre le virus du sida (l'Inde fabrique beaucoup de médicaments génériques). Le collectif associatif demande que la clause sur la protection des données et l'ensemble des mesures menaçant la capacité de l'Inde à produire et vendre des génériques soit immédiatement retirée du projet d'accord.
 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >