Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Actualités

Les ports néerlandais et allemands viennent de décider un dispositif s´appliquant aux navires venant du Japon et susceptibles d´avoir été contaminés par la radioactivité de la centrale nucléaire de Fukushima. Rotterdam impose aux armements et aux porte-conteneurs de communiquer la liste des dix derniers ports où ils ont mouillé, ainsi qu´une garantie écrite de nom contamination, avant même qu'une équipe du port vienne contrôler la radioactivité. Hambourg vient de mettre en place un plan similaire. En revanche le gouvernement français n´impose rien de tel dans ses ports, préférant un contrôle effectué en amont par le Japon sur les navires destinés à l'Europe.

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >