fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© D.R.
Finance & assurancePays & marchés

À la veille de l'ouverture du sommet du G7, qui se tiendra les 8 et 9 juin à Charlevoix au Québec, et auquel participera le président Emmanuel Macron, le groupe financier Siparex, spécialiste français du capital investissement dans les PME et ETI, le gestionnaire canadien de fonds en capital d'investissement, Desjardins Capital, la banque publique Bpifrance et Exportation et Développement Canada (EDC), l'organisme de crédit à l’exportation du Canada, ont lancé ce 7 juin à Ottawa, le Fonds Transatlantique, destiné à aider les entreprises québécoises et françaises à tirer profit de l’Accord économique et commercial global (AECG) conclu entre l'Union européenne (UE) et le Canada.

Co-investir dans des PME françaises et québécoises

Géré conjointement par Siparex et Desjardins Capital, ce fonds de 75 millions d’euros (120 millions de dollars canadiens) sponsorisé par Bpifrance permet de co-investir dans les PME françaises et québécoises pour les accompagner dans leur croissance et financer leur développement respectif sur les continents nord-américain et européen. « Ce fonds bilatéral, animé par deux acteurs reconnus et bénéficiant de la force de leur réseau respectif sur chacun des deux continents, permettra aux PME et ETI d’accéder à de nouvelles opportunités. », a déclaré Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, cité dans un communiqué commun des signataires du Fonds Transatlantique.

Les partenaires du Fonds vont pouvoir appuyer le développement des entreprises tricolores sur le marché nord-américain à partir du Québec et, réciproquement, celui des entreprises québécoises vers le marché européen, un marché estimé à plus d’un demi-milliard de consommateurs, à partir de la France. Les PME accompagnées bénéficieront des écosystèmes de part et d’autre de l’Atlantique. Les entrepreneurs auront accès aux réseaux d’affaires développés depuis 40 ans par Siparex et Desjardins Capital dans leur marché respectif ainsi que leurs moyens, par une collaboration active.

Le contexte favorable du CETA

Rappelons que la création de ce fonds intervient dans un contexte économique particulièrement favorable grâce à la mise en application provisoire, le 21 septembre dernier, de l’accord de libre-échange conclu entre l’Union européenne et le Canada, en anglais CETA, pour Comprehensive Economic and Trade Agreement, au terme de sept années de négociations. Ce n'est que lorsque tous les États membres de l'UE auront ratifié l’accord que celui-ci entrera en vigueur de façon définitive.

L'annonce de la signature du Fonds Transatlantique a été faite à l’ambassade de France au Canada (notre photo), en présence de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des sciences et du développement économique du Canada, Kareen Rispal, ambassadrice de France au Canada et Isabelle Hudon, ambassadrice du Canada en France.

Desk Moci

Légende photo (de gauche à droite) : Jean-Baptiste Lemoyne, Benoit Daignault, président d’Exportation et Développement Canada, Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, Luc Ménard, chef de l’exploitation de Desjardins Capital, Bertrand Rambaud, président du groupe Siparex et Navdeep Bains.

Pour prolonger :
- Québec / France : avalanche d’accords dans les IA et l’économie verte

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >