fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Union européenne   •   France   •   Commerce   •   Brexit   •   Commerce extérieur   •   Afrique   •   Diplomatie économique   •   Cian   •   G7 Biarritz   •   États-Unis   •   
21 juillet 2011

Destinations d’affaires : Roumanie

Formalités
Pour les citoyens de l’Union européenne, un passeport ou une carte d’identité en cours de validité suffit pour entrer en Roumanie et y séjourner pour une période de trois mois maximum. Pour les séjours de plus de trois mois, un permis de séjour est nécessaire.
Aucun vaccin n’est exigé.

Population
21,5 millions d’habitants.

Langues
Le roumain. De nombreuses langues minoritaires sont également pratiquées : hongrois, romani, russe, allemand.
L’anglais et français sont assez largement utilisés dans les affaires.

Religions
86 % de la population est orthodoxe.

Monnaie et change
Le leu (RON).
Taux de change : 1 euro = 4,13 RON au 26 mai 2011.

Bon à savoir
Possibilité de retirer de l’argent quasiment partout, le paiement par carte bancaire se développe aussi, mais il est préférable d’avoir de l’argent liquide en cas de déplacement hors des grandes agglomérations. Visa, Mastercard et American Express acceptées. Nombreux bureaux de change dans les grandes villes.

Décalage horaire avec la France
+1h en été ; +1 h en hiver.

Se rendre dans le pays
Par avion : plusieurs vols par jour de Paris, Londres, Bruxelles et autres capitales européennes vers Bucarest. Pour la France, vols en provenance de Paris et Lyon avec Air-France et Tarom, de Nice et Marseille avec
le low-cost Blue Air.
Outre Bucarest, les métropoles régionales de Cluj-Napoca,Timisoara possèdent un aéroport international. Et des liasions low-cost (principalement vers l’Italie et l’Espagne) existent au départ de Sibou, Bacau et Targu-Mures.

Déplacements de ville en ville
En train : la Roumanie dispose d’un vaste réseau de chemins de fer. Même s’il est peu rapide, il est l’un des moyens de transport les plus utilisés. Billets bon marché mais privilégier la 1re classe en raison du confort sommaire de la plupart des trains. Liaisons entre Bucarest et les principales villes du pays (2 h 30 jusqu’à Brasov, 5 h jusqu’à Sibiu, 8 h 30 jusqu’à Timisoara, 4 h jusqu’à Constanta, 6 h jusqu’à Cluj, 7 h jusqu’à Iasi). www.cfr.ro.
Par la route : le pays ne compte qu’une véritable autoroute, reliant Bucarest à Pitesti (120 km) et un tronçon autoroutier entre Bucarest et Constanta. Par ailleurs, de nombreuses routes, y compris nationales, sont en mauvais état. Les trajets en voiture sont donc assez longs, mais sont souvent la solution la plus pratique pour se rendre en dehors des grandes villes.
Par avion : il existe de nombreuses liaisons quotidiennes entre Bucarest et les principales villes du pays, via la compagnie nationale Tarom ou par l’intermédiaire de compagnies low-cost, comme Blue Air, Wizz Air ou Carpatair. C’est le mode de transport le plus rapide pour se rendre dans une grande ville assez éloignée de Bucarest.

Location de voitures

Il existe de nombreux services de location de voiture et possibilité de les récupérer directement à l’aéroport et à la gare :
Europcar :
www.europcar.ro
Hertz : www.hertz.com.ro
Lea-rent : www.lea-rent.com
Francrocar : www.francrocar.com

Prix moyen d’une location :
de 30 à 100 euros par jour.
Prix du litre de carburant (essence) : 6 lei en moyenne (1,4 euro).

Bon à savoir
Le permis français est suffisant. Le taux d’alcoolémie autorisé est de 0. Tous les véhicules circulant sur les routes roumaines, y compris ceux immatriculés à l’étranger, doivent avoir la Rovigneta, une taxe pour l’utilisation des routes publiques, payée aux postes frontières, ou dans les bureaux de Poste et les stations essence. Durée de validité de 1 jour à un an pour les véhicules étrangers. Amende de 300 à 7000 lei ( 90-2000 euros) en cas d’absence de cette Rovigneta.

Nature du réseau électrique
220 volts. Prises aux normes européennes.

Télécommunications

Indicatif téléphonique à partir de la France : 0040, suivi des indicatifs régionaux, (sans le 0).
Bucarest : 021.
Renseignements téléphoniques : 118932.
Numéro d’urgence unique : 112

• Téléphonie mobile
La Roumanie dispose d’un bon réseau de téléphone mobile. Il est possible d’acheter une carte Sim rechargeable auprès
des opérateurs reconnus, Orange, Vodaphone et Cosmote, sans abonnement. Recharges de 5, 10 et 20 euros.

• Accès Internet
Dans les villes et les grandes agglomérations, il n’existe aucun problème pour se connecter. Connexions haut débit et Wi-fi, dans les parcs, les cafés, les restaurants et les hôtels. Nombreux cybercafés, comptez 10 lei (2,50 euros) pour une heure.

Services utiles
Coût d’une journée de travail d’un interprète : env.150 euros.

Jour chômé hebdomadaire

Dimanche.

Horaires de travail
Administrations : 8h30-16h30.
Entreprises : 8h30-18h30.
Banques : 9h-18h.
Commerces : la plupart des commerces sont ouverts jusqu’à 20h, voire 22h. Nombreux magasins également ouverts le dimanche.

Jours fériés

2011

15 août : Assomption orthodoxe
1er décembre : Fête nationale
25 et 26 décembre : Noël
2012
1er et 2 janvier : Jour de l’An et lendemain
15 et 16 avril : Pâques orthodoxes
1er mai : Fête du Travail
3 et 4 juin : Pentecôte et Lundi de Pentecôte orthodoxes
Evénements à venir
Élections locales et parlementaires en 2012.

Sources d’informations Internet

www.guv.ro : gouvernement, en français
www.mae.ro/fr : ministère des Affaires étrangères, en français
www.bnro.ro : Banque nationale, en anglais)
www.insse.ro/cms/rw/pages/index.en.do : Institut national de statistiques
www.nineoclock.ro : journal, en anglais
http://english.hotnews.ro : principal site d’infos en ligne, en anglais
www.zfenglish.com : principal quotidien économique (en anglais)
www.regard.ro : trimestriel en français sur la Roumanie
www.roumanie.com : informations en français sur la Roumanie
www.culture-france.ro : Institut français de Bucarest
www.romaniantourism.com : informations touristiques en anglais

Contacts en France

• Ambassade de France

en Roumanie
5, rue de l’Exposition
75007 Paris
secretariat@amb-roumanie.fr
http://paris.mae.ro
• Service consulaire
Même adresse
Tél. : 01 47 05 27 55 / 29 66
Fax : 01 44 18 90 17
sconsulara@amb-roumanie.fr
• Service économique
Tél. : 01 47 05 12 74
Fax : 01 45 50 33 20
bce@amb-roumanie.fr

Contacts sur place
• Ambassade de France
www.ambafrance-ro.org
• Consulat de France
consulat.bucarest-amba@diplomatie.fr
• Service économique de l’ambassade de France
Tél. : +40 21 303 10 00
Fax : + 40 21 303 10 78
• Mission économique Ubifrance
bucarest@ubifrance.fr
www.ubifrance.fr/roumanie
• Chambre de Commerce française
www.ccifer.ro
ccifer@ccifer.ro

Bucarest

Population : 2 millions officiellement, mais près de 5 millions en réalité.
Température la plus basse en janvier : -15 °C.
Température la plus élevée en juillet : 40 °C.

Distance entre l’aéroport et le centre-ville : 20 km.
Coût d’un trajet en taxi : 25-30 euros. Attention à prendre un taxi d’une compagnie autorisée (Leone, Mondial, Cobalsescu…).
Deux navettes de bus : le 783 à destination du centre (Piata Unirii) et le 780 à destination de la Gare du Nord. Coût : 5 lei (1,20 euro).

Circuler
Transports en commun : réseau assez dense. 4 lignes de métro, dont la ligne 2 qui traverse la ville du nord au sud. Abonnement une journée : 5,5 lei.
Nombreux bus et tramways. Faute de plans affichés aux stations, renseignez-vous auprès des guichets de la RATB ou sur le site www.ratb.ro. Il existe des forfaits 10 voyages, des cartes de transport à la journée. Abonnement une journée pour la RATB ( hors métro) : 8 lei.

Taxis : il existe de très nombreuses compagnies de taxis à Bucarest. Tous les taxis sont jaunes et le tarif par kilomètre des taxis autorisés par la mairie est de 1,40 lei/km.
Quelques compagnies recommadées : Cobalcescu, Leone, Mondial, Taxi 2000. Il existe une compagnie plus chère, Fly, que l’on trouve souvent à la sortie des hôtels et des aéroports, à 3,5 lei/km. Attention aux taxis « indépendants », qui peuvent faire grimper la note. Vérifiez le tarif sur la portière avant de monter.

Bon à savoir
Le taxi est le moyen le plus simple pour circuler dans la ville lorsqu’on la connaît mal. Risques d’embouteillage aux heures de pointe. Le métro peut être une option intéressante.

Hôtels
• B&B Flowers

www.flowersbb.ro
• Hôtel Banat
www.banat.ro
• Hôtel Rembrandt
www.rembrandt.ro

Restaurants
• Bistro Ateneu (centre-ville)
Tél. : 40 21 2127788
• Malagamba
(centre-ville)
www.malagamba.ro
• The Harbour (centre-ville)
www.harbour.ro
• La Belle époque (quartier Dorobanti)
www.labelleepoque.ro
• Paris-Bucarest Brasserie (World Trade Center, Hotel Pullman)
www.wtcb.ro/dining-and-entertainment

Astuce
Carul cu Bere, ancienne brasserie du XIXe, récemment rénovée au cadre magnifique. Un passage obligé des touristes à Bucarest. Gastronomie roumaine, bière maison (www.carucubere.ro).

À vos heures perdues
Promenade à pied dans le centre-ville : quartier historique de Lipscani, place de l’Université, place de la Révolution et Calea Victoriei, artère historique et chic de la capitale.
Visite du Palais du Parlement.
Visite du musée du Paysan et du musée du Village.

Urgences santé

• Hôpital d’urgence Floreasca
www.urgentafloreasca.ro

Urgences : 112

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >