X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

COMMANDE TEMPORAIREMENT INDISPONIBLE

Nos stocks de sont en cours de transfert dans un autre dépôt. Nous ne pourrons donc vous livrer avant début septembre. C’est pour cela qu’il est temporairement impossible d’ajouter ce contenu à votre panier. Nous vous invitons à commander la version numérique de ce produit, ou de revenir début septembre passer votre commande.

Merci de votre compréhension

Vietnam | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte du Vietnam

Capitale : Hanoi

Heure locale :
Il est %H:%M à Hanoi

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 6,4% en 2016

Stocks d'IDE : 102 791 millions USD en 2015

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays du Vietnam proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 51,7/100
Classement : Quasiment administré
Rang mondial : 148/178
Rang régional : 32/42

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2015, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

Depuis les années 2000, le Vietnam a connu une forte croissance économique. Le PIB par habitant a fortement augmenté depuis 2002. La croissance vietnamienne est tirée par le commerce international et les investissements étrangers. En 2015, le Vietnam est le seul pays d'Asie du Sud Est à avoir connu un essor de ses exportations, qui constituent une importante contribution au PIB. Le pays a peu souffert de la crise économique internationale avec un taux de croissance de 5,5% en 2014 et de 6,5% en 2015. Certains secteurs comme la production industrielle ou la production de textiles, d'électroniques et de produits de la mer sont en très forte croissance. Les perspectives de croissance pour l'année 2016 sont parmi les plus élevées d'Asie avec plus de 6% de croissance envisagée.

Le gouvernement a lancé des réformes dans des secteurs clés et a commencé la privatisation partielle des entreprises publiques. Pour faire face à la crise financière mondiale, le gouvernement a amélioré le climat des affaires afin d'encourager la production et les exportations, stimuler la consommation et les investissements, améliorer la situation sociale et introduire des politiques monétaires et fiscales effectives. Grâce aux IDE, le Vietnam produit désormais des biens technologiques à forte valeur ajoutée. La consommation intérieur est restée soutenue en 2015. L'inflation a sensiblement diminué, passant de 5,2% en 2014 à 2,5% en 2015. Cependant, le système bancaire est handicapé par un grand nombre de créances douteuses. En 2015, la production agricole a été peu satisfaisante tandis que le secteur touristique a été pénalisé par les manifestations anti-chinoises de 2014. Les réformes récentes ont permis d'améliorer le niveau de vie des habitants. Le taux de pauvreté est passé de 58% à 14% au cours des quinze dernières années. Cependant, le taux de chômage urbain a augmenté et le sous-emploi demeure conséquent. Afin d'assurer une croissance soutenue en période d'incertitudes internationales, le gouvernement a lancé en 2011 "trois chantiers structurels sur le moyen et long terme" : le développement des infrastructures, la formation des jeunes et la modernisation des institutions. Pour atteindre ces objectifs, toujours d'actualité en 2016, le pays devra réformer les entreprises publiques, développer le secteur privé et moderniser son système bancaire. En effet, en 2016 les finances publiques restent fragiles, la monnaie nationale s'étant dépréciée en 2015 et les réserves de change sont insuffisantes. En outre, les relations diplomatiques entre le Vietnam et les Etats-Unis se sont renforcées en 2015 alors que l'activité chinoise en mer de Chine inquiète Hanoï. Le chef d'Etat chinois Xi Jinping a tout de même effectué une visite, la première en dix ans d'un dirigeant chinois, en novembre 2015. Enfin, le Vietnam a signé un accord de libre-échange qui lie douze pays de la zone Pacifique.

L'avenir économique du pays est positif. En effet, la main-d’œuvre est de qualité et peu chère, le pays est doté de solides potentiels agricoles et de ressources naturelles, et sa stratégie de développement est fondée sur l’ouverture et la diversification de son économie.


Principaux secteurs d'activité

Le secteur agricole, en déclin, est dominé par les cultures et les plantations (riz, café, noix de cajou, maïs, poivre, patate douce, cacahuète, coton, caoutchouc, thé), ainsi que par l'aquaculture. Cependant, ce secteur emploie près de la moitié de la population active. Il aura encore représenté 18% du PIB vietnamien en 2014.

L'industrie, qui a représenté plus de 38% du PIB la même année, est le principal moteur de la croissance vietnamienne. Le secteur, qui emploie plus d'un cinquième de la population active, reste dominé par les grands groupes publics. Les principales industries du pays sont le textile, l'agro-alimentaire, l'industrie du meuble, l'industrie plasturgique et papetière. Le secteur énergétique est en pleine croissance depuis plusieurs années (charbon, hydrocarbures, électricité, ciment, sidérurgie). Bien qu'il soit "un nouveau venu" dans l'industrie du pétrole, le Vietnam est aujourd'hui le troisième plus grand producteur d'Asie du sud-est. Le pays mise également sur les industries à forte valeur ajoutées telles que l'automobile, l'électronique et l'informatique (logiciels).

Le secteur des services est tiré par le tourisme et les télécommunications. Ces secteurs lucratifs pour l'économie locale contribuent massivement à la santé économique du pays en 2016 et cela devrait perdurer dans les années à venir. Le secteur tertiaire représente 44% du PIB en 2014.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about Vietnam" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

Le Vietnam est l'une des économies d'Asie les plus ouvertes au commerce international. Il représente plus de 164% du PIB (moyenne OMC 2012-2014). Le Vietnam a fait preuve d'un véritable engagement pour libéraliser les échanges au cours de ces dernières années. Il est entré à l'OMC en 2007, a signé des Accords de Libre échange (FTA) avec des pays de l'ASEAN et les Etats-Unis et a également un engagement de coopération avec l'Union Européenne. Depuis 2015, le Vietnam a ratifié l'accord de libre-échange de la zone Pacifique.

Les échanges du Vietnam sont marquées par un fort déséquilibre géographique, le pays enregistrant un excédant commercial avec les pays occidentaux et un déficit avec ses voisins asiatiques. Ces tendances se sont vérifiées en 2015. Le Vietnam se classe parmi les premiers exportateurs mondiaux de riz. Les autres exportations sont majoritairement constituées de produits textiles et chaussures, de produits technologiques et de pétrole brut, tandis que les importations sont constituées essentiellement de machines-outils, de pétrole raffiné et d'acier. Le gouvernement a pris des mesures depuis 2011 afin de réduire le déficit commercial, responsable du déficit de la balance courante des paiements. Le Vietnam continue de profiter de la bonne santé économique des Etats-Unis, qui sont son principal partenaire commercial. De plus, le pays bénéficie d’une montée en gamme de ses exportations grâce aux IDE. En 2015 les exportations vietnamiennes ont progressé notablement. C'est le cas des exportations de produits technologiques et de riz. Cependant, le Vietnam continue à être pénalisé par un déficit commercial, les importations du pays ayant également augmenté. Le Vietnam vise une augmentation annuelle de 11,5% des exportations textiles jusqu'en 2020.

Les principaux partenaires commerciaux du Vietnam sont les Etats-Unis, le Japon, la Chine, l'Allemagne, la Corée du Sud, le Japon et Singapour. Le modèle économique vietnamien reste encore très dépendant des investissements étrangers et des exportations, notamment vers les Etats-Unis et l’Europe.


Plus d'informations sur la page "How to Export to Vietnam" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
Le président du Vietnam est le chef de l'Etat en exercice et le commandant symbolique des forces armées du Vietnam, président le Conseil de la défense et de la sécurité nationales. Le premier Ministre du Vietnam Nguyen Tan Dung est le chef du gouvernement, il préside un conseil des ministres composé de 3 sous-premiers ministres et de 26 ministres et commissions. Le Président est élu par le parlement, parmi ses membres, pour un mandat de 5 ans. Le Premier Ministre est nommé par le Président parmi les membres du parlement, en tant que chef du gouvernement. Le cabinet est nommé par la Président, sur la recommandation du Premier Ministre et après ratification par le Parlement. Le véritable centre du pouvoir est le Parti Communiste du Vietnam (CPV).
Le pouvoir législatif
L'Assemblée nationale au Vietnam est monocamérale. Le parlement compte 498 sièges et ses membres sont élus au suffrage universel pour cinq ans. Tous les membres du conseil des ministres proviennent de l'Assemblée nationale. Selon la constitution du pays, l'Assemblée Nationale est la plus haute institution représentante du peuple et la seule organisation possédant le pouvoir législatif. Son mandat est étendu, elle doit superviser toutes les fonctions du gouvernement.
Les principaux partis politiques
Le Parti Communiste du Vietnam (CPV).
Chefs de gouvernement :
Président : Tran Dai Quang (depuis le 2 avril 2016) – CPV
Premier Ministre : Nguyễn Xuân Phúc (depuis le 7 avril 2016) – CPV
Les prochaines élections
Elections générales : mai 2021

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Les vaccins pour les enfants sont gratuits et obligatoires au Vietnam. Pour les visiteurs, les vaccins contre la tuberculose et l'hépatite B peuvent parfois être conseillés. L'eau utilisée pour la boisson, se laver les dents, les glaçons, devra avoir bouilli ou avoir été stérilisée. Le lait non pasteurisé devra bouillir. Cependant, le lait pasteurisé se trouve maintenant facilement. Eviter les produits laitiers qui ont des chances d'avoir été produits à partir de lait non bouilli. Ne mangez que des viandes et poissons bien cuits, de préférence servis chauds. Les légumes devront avoir été cuits et les fruits épluchés.
Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Ministère de la Santé
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Contacter votre ambassade
Ambassade de France au Vietnam
 

Les numéros d'urgence

Police 113
Pompiers 114
Ambulance 115
Téléphone 116
Conseil 1080

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Hanoi
L'heure d'été
Non

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
Le Vietnam a un climat tropical. Il y a 4 saisons dans le nord (printemps, été, automne et hiver), mais seulement deux dans le sud (la saison des pluies et la saison sèche). Dans le nord, les températures vont de 5°C en décembre et janvier à plus de 37 en avril. La moyenne est de 27-28°C dans le sud, de janvier à décembre.
Pour plus d'informations
Centre national de météorologie et d'hydrologie

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Trouver un appartement
Agence immobilière Hoang Quan
Liste immobilière vietnamienne
Agence immobilière ACB

Annonces en ligne
Annonces en ligne
Trouver un emploi
Vietnam Works
Vietnam Careers

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler au Vietnam depuis la France, composer le 00 (ou +) +84.
Pour appeler en France depuis le Vietnam, composer le 00 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
Les téléphones portables de pays étrangers peuvent être utilisés s'ils sont débloqués. Les services prépayés sont disponibles.
Suffixe internet
.vn