X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
En savoir +

Syrie | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte de Syrie

Capitale : Damas

Heure locale :
Il est %H:%M à Damas

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 0,0% en 2018

Stocks d'IDE : 10 743 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays de Syrie proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : N/A
Classement : n.c.
Rang mondial : n.c.
Rang régional : n.c.

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

Alors que la situation économique de la Syrie s'était améliorée avec la vague de libéralisation économique lancée sous la présidence de Bashar al-Assad, le PIB ayant plus que doublé en 5 ans et le taux de croissance s'élevant autour de 4%, l'économie syrienne est actuellement sinistrée. Elle a fait un bond en arrière de 30 ans. Du fait de l’absence de données, il est difficile de chiffrer l’impact économique du conflit mais d’après une estimation de la Banque mondiale, le PIB syrien s’est contracté de plus de 15% par an en moyenne entre 2011 et 2014 et ce recul pourrait atteindre 16% en 2016. Cette récession est imputable à la baisse de la production pétrolière et à la destruction des infrastructures suite aux bombardements.

En 2015 le conflit syrien a atteint un niveau de violence et de complexité inouï. Les finances publiques du régime de Bashar al-Assad n’ont cessé de se dégrader depuis l’intensification du conflit. Le déficit public aurait atteint 14% de 2011 à 2014 et 22% en 2015. Les recettes publiques se sont contractées et représenteraient moins de 6% du PIB en 2015. Dans le même temps, les dépenses publiques ont fortement augmenté sous le poids de l’augmentation des dépenses militaires. Les réserves de changes s’épuiseraient depuis 2010 passant de 20 milliards USD à moins d’un milliard USD fin 2015. Estimée à 90% en 2013 par la Banque mondiale, l’inflation serait de 14% en 2014 et de 30% en 2015. Elle est d’autant plus élevée qu’elle est accompagnée par une forte dépréciation de la livre syrienne. La situation humanitaire est également critique, avec des millions de réfugiés, de déplacés, et de personnes ayant besoin d’une assistance humanitaire (12 millions). L’opposition syrienne reste divisée malgré des tentatives de réunification et la communauté internationale diverge autour de la survivance du régime Assad. La crise syrienne réveille également les tensions régionales. Des pourparlers de paix ont été initiés avec la conférence de Genève de janvier 2016, mais la situation syrienne semble inextricable.

La situation sociale du pays était déjà préoccupante avant la crise: un tiers de la population vivait sous le seuil de pauvreté, le chômage touchait 20% de la population (75% des chômeurs avaient entre 15 et 24 ans), et la croissance économique ne suivait pas le très fort taux de croissance démographique (+3,3%/an). Depuis la guerre, la situation a empiré. La population, qui vit sans eau ni électricité, et doit faire face à la hausse des prix de la nourriture, fuit les destructions et les privations. Selon le PNUD, plus de la moitié de la population est tombée sous le seuil de pauvreté.


Principaux secteurs d'activité

En temps ordinaire, la Syrie, exporte essentiellement des matières premières (pétrole brut, coton, céréales, phosphates). Le secteur agricole représente près de 18% de son PIB et emploie 13% de la population active, mais reste pour autant un secteur fragile puisqu’il dépend directement des conditions climatiques, et surtout de la pénurie d’eau, enjeu clé de la région. La superficie cultivée a augmenté de plus de 50% depuis 1970, principalement en raison des encouragements gouvernementaux et l'utilisation plus efficace des méthodes d'irrigation. Les principales récoltes incluent le blé, les pommes de terre, les betteraves à sucre et l'orge. La Syrie pratique également l'élevage de volailles, de bétails et de moutons.

L’industrie occupe une place relativement importante, notamment grâce au textile, à la chimie, et bien sûr au pétrole, qui représente 14% du PIB syrien. Le secteur des hydrocarbures, très important pour l'économie syrienne, contribue à hauteur de 65% aux exportations du pays. Néanmoins, les réserves de pétrole du pays s’amenuisent d’année en année, et bien que la hausse du baril ait permis une croissance de 4,5% en moyenne avant la guerre, les experts tablent sur un assèchement des puits syriens pour 2020. Le secteur manufacturier contribue à 25% du PIB avec la production d'objets artisanaux tels que les articles en soie, en cuir et en verre.

Le secteur tertiaire, bien établi (principalement le tourisme) contribue à environ la moitié du PIB et représente plus de 55% des emplois.

La guerre civile qui ravage le pays a cependant fortement touché l'économie syrienne, faisant chuter la production et les exportations et minant le secteur touristique.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about Syria" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

La Syrie est en principe très ouverte au commerce international. Elle a signé un accord de libre échange avec la Turquie, est membre du GAFTA (Great Arab Free Trade Area), la zone de libre échange régionale, et a signé un accord d’association avec l’Union Européenne. La part du commerce extérieur dans le PIB du pays était de plus de 75% en moyenne entre 2005-2007.

Alors que le commerce se développait ces dernières années, les échanges se sont taris du fait de la grave crise politique, sociale et économique traversée par le pays, transformée en guerre civile, et des sanctions économiques prises par ses partenaires commerciaux. Le volume des échanges a considérablement diminué, et le déficit commercial s'est creusé. La Syrie est coupée de ses principaux partenaires commerciaux et les exportations officielles vers les pays voisins, excepté celles en direction de l'Iran et de la Russie, sont quasi inexistantes. Depuis le début de la crise, la production pétrolière a été divisée par dix. Structurellement déficitaire, la balance commerciale de la Syrie a vu son déficit se réduire depuis le début de la guerre, les importations chutant plus rapidement que les exportations.

La Syrie exporte principalement ses ressources pétrolières, mais aussi des minerais, du textile, du bétail et des produits agroalimentaires. Ses principaux clients sont les pays arabes, avec notamment une intensification des relations commerciales avec l’Irak, l'Italie, l'Allemagne, la Turquie, l'Arabie Saoudite et la France. En termes d’importations, le poste le plus important reste les produits pétroliers, suivi des véhicules, des métaux et ouvrages métalliques, du sucre, des produits agricoles, chimiques et des biens de consommations. Les principaux fournisseurs sont la Turquie, la Chine, l'Italie, l'Ukraine et la Russie.


Plus d'informations sur la page "How to Export to Syria" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
Le Président est le chef de l'Etat. Il est élu par un référendum populaire pour sept ans. Le président est le commandant en chef de l'armée et il détient le pouvoir exécutif. Il peut déclarer une guerre, émettre des lois, amender la constitution et nommer le personnel civil et militaire. Il nomme aussi le Premier ministre (chef du gouvernement) et son Conseil des Ministres, pour aussi longtemps qu'il le souhaite.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif en Syrie est monocaméral. Le parlement s'appelle le Conseil du Peuple (Majlis al-Shaab). Il compte 250 sièges et ses membres sont élus au suffrage universel pour quatre ans. La Syrie est en état d'urgence depuis 1963 ce qui donne au Président des pouvoirs spéciaux.
Les principaux partis politiques
La principale coalition politique au pouvoir en Syrie, le Front National Progressiste (FNP), réunit des partis soutenant la politique nationaliste et socialiste du Président Al-Assad.
Elle regroupe :
- Parti "Baas", ou Parti Socialiste de la Renaissance Arabe : parti du Président Assad, au pouvoir depuis 1949
- Parti des Socialistes Unionistes
- Le parti Communiste de Syrie
- Les Unionistes Sociaux-Démocrates
- Parti Nationaliste Social Syrien
Des amendements à la Constitution en Février 2012 permettent en théorie l'existence d'un système multipartiste, retirant la clause imposant le Parti Basa à la tête de l'état et de la société. Malgré cela, les élections de mai 2012, s'étant déroulées en pleine rébellion contre contre le gouvernement, elles furent très largement boycottées par les principaux partis d'opposition. Ces derniers ont longtemps survécu dans la clandestinité ou l'exil, à l'image des partis islamistes ou kurdes, que la Constitution interdit au nom de leur caractère religieux ou sectaire.
Le principal parti d'opposition est le Conseil National Syrien (CNS) : s'oppose au Président Al-Assad et cherche à établir un État
Chefs de gouvernement :
Président : Bashar al-ASAD (depuis juillet 2000, réélu en mai 2007) - parti Baas.
Vice Président : Farouk al-Shara (depuis le 11 février 2006).
Premier Ministre : Imad KHAMIS (depuis le 3 juillet 2016) - parti Baas.
Les prochaines élections
Présidentielles : 2021 (par référendum)
Législatives : 2016

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé des voyageurs en provenance de zones infectées. Il existe un risque de paludisme sous sa forme bénigne le long de la frontière septentrionale, en particulier dans le nord est du pays, de mai à fin octobre. Prophylaxie recommandée dans les zones à risque : CHL.

Pour se prémunir contre la diarrhée du voyageur, il est conseillé d'éviter les aliments les plus à risques : les plats préparés et consommés froids dans un deuxième temps, les fruits de mer, viandes, poissons peu ou mal cuits et les crudités ainsi que les fruits non épluchés par soi-même. L'eau de boisson doit être bouillie, filtrée ou consommée dans des bouteilles capsulées. Les baignades en eau douce exposent au risque de bilharziose urinaire (ou schistosomiase) bien que le risque soit globalement faible. Le risque est variable d’un point d’eau à un autre dans une même région. Ne vous baignez que si vous pouvez avoir un avis fiable sur place. La bilharziose est particulièrement présente dans la vallée du fleuve Euphrate.
Les hôpitaux internationaux
Les principaux hôpitaux de Damas où l'anglais est compris sont :
- L'hôpital Chami (le plus moderne) : tél. 371.89.70/71
- L'hôpital français : tél. 444.04.60/61
- L'hôpital italien : tél. 332.60.30/31

Dans les hôpitaux publics il faut s'inscrire sur liste d'attente pour pouvoir se faire opérer. Dans les etablissement privés, deux jours d'hospitalisations coûtent environ 15.000 SYP (environ 200 USD).

Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Ministère canadien des affaires étrangères et du commerce international - Conseils aux voyageurs
Ministère français des affaires étrangères et du commerce international - Conseils aux voyageurs
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Ministère français des affaires étrangères
Ministère canadien des affaires étrangères
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Contacter votre ambassade
Ambassade de France en Syrie
 

Les numéros d'urgence

Ambulance 110
Pompiers 113
Police 112

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Damas
L'heure d'été
Heure d'été d'avril à octobre.

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
Le climat est continental et sec à l'intérieur, maritime et humide sur le littoral.
Pour plus d'informations
Voir le climat et la météo en Syrie à 10 jours.

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Hôtel de luxe
Des hôtels internationaux sont disponibles à Damas, à Lattaquié, à Palmyre, à Alep et à Deir Ezzor.
Hôtel Sheraton ;
Furat Cham ;
Chahba Al-Cham ;
Asiarooms
Al Jalaa
Hôtels de catégorie moyenne
La plupart des hôtels bon marché se trouvent dans le quartier de Souk Sarouja, à 5 min de la vieille ville. La qualité n'est pas toujours assurée.
Ghazal Hotel ;
Auberges de jeunesse
Disponibles en saison estivale à Damas, Alep et Lattaquié.
Al Haramain Hotel.
Sites de camping
On en trouve dans les banlieues de certaines villes et dans des centres des vacances. Dans la région côtière, il y a des nombreux sites de campement avec toutes les commodités, ainsi que des centaines de châlets de différentes catégories et différents prix.
Trouver un appartement
Yallahouse: Propose des appartements et des chambres dans des maisons de la vieille ville.

Trouver un emploi
Future Corp
Learn4good
Middle East Jobs 77

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler en Syrie depuis la France, composer le 00 (ou +) +963.
Pour appeler en France depuis la Syrie, composer le 00 ou + (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
Il existe trois réseaux GSM 900 publics en Syrie qui opèrent sur la base d’un contrat BOT (Build-Operate-Transfer) pour 7 ans. Mais aucun roaming n'est ouvert, c'est à dire qu'il n'y a pas de service proposé par les opérateurs de téléphonie mobile pour permettre l'accès à leurs services depuis l'étranger.
Suffixe internet
.sy