X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Japon | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte du Japon

Capitale : Tokyo

Heure locale :
Il est %H:%M à Tokyo

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 0,6% en 2017

Stocks d'IDE : 186 714 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays du Japon proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 69,6/100
Classement : n.c.
Rang mondial : 40
Rang régional : 10

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

Le Japon, la troisième puissance économique du monde, est fortement exposé aux chocs extérieurs en raison de sa forte dépendance aux exportations. Cette vulnérabilité a été exposée au cours des dernières années, alors que son économie a connu des périodes de récession liées au ralentissement de l'économie mondiale. Les catastrophes naturelles ont renforcé cette tendance. En 2016, la croissance est restée atone (+0,5%), tirée par la consommation et le commerce extérieur. Elle devrait poursuivre sur cette dynamique en 2017, soutenue par de fortes exportations et la consommation des ménages.

En 2016, les limites des "Abenomics", les réformes économiques du Premier ministre Shinzo Abe, sont apparues. En dépit d'un plan de relance budgétaire, de l'assouplissement monétaire et d'une réforme structurelle, la croissance est restée faible et la dette publique très élevée (240% du PIB). En aout 2016, le gouvernement a introduit un nouveau plan de relance, mais les risques de déflation limitent son potentiel. La Banque du Japon (BOJ) a pourtant mis en place des taux d'intérêts négatifs en janvier 2016. A la fin de l'année, la BOJ a repoussé d'un an, soit en 2018, l'objectif de 2% d'inflation. En 2016, le taux d'inflation a été légèrement négatif. En outre, le déficit public est demeuré élevé, avec la hausse des dépenses sociales. Une hausse de la TVA, prévue pour 2018, a été repoussée à 2019 malgré l'insuffisance des recettes publiques. Le gouvernement entend atteindre un excédent primaire d'ici à 2020. Cela ne semble pas réaliste, car les dépenses de santé augmentent et le Japon doit organiser les Jeux Olympiques en 2020. Après avoir augmenté, le taux de chômage est descendu à 3% en 2016. Cependant, les salaires n'augmentent pas suffisamment, notamment parce que les entreprises sont réticentes à redistribuer leurs profits. En outre, l'investissement privé est déficient, malgré des conditions favorables. En juillet 2016, le parti du Premier ministre Shinzo Abe a consolidé son pouvoir en remportant largement les élections sénatoriales. Cependant, Shinzo Abe doit gérer l'abdication de l'empeur Akihito, qui désapprouve ses positions nationalistes. Par ailleurs, le Japon a cherché à accélérer la mise en oeuvre des réformes structurelles en 2016, notamment dans le secteur agricole. Qui plus est, l'accent a été mis sur la ratification du Partenariat transpacifique. Cet accord de libre-échange vise à harmoniser les normes et à réduire les tarifs douaniers pour contrebalancer l'influence de la Chine. Néanmoins, l'arrivée au pouvoir de Donald Trump aux Etats-Unis en novembre 2016 a constitue une mauvaise nouvelle : les Etats-Unis quittent ce partenariat. En outre, Trump demande au gouvernement japonais de prendre en charge une partie des frais liés au déploiement des forces américaines au Japon. Ceci représente un risque géopolitique pour le Japon. Pour 2017 le Japon devrait bénéficier de l'amélioration de la santé économique de ses partenaires commerciaux. En outre, l'objectif gouvernemental d'accueillir 20 millions de touristes chaque année d'ici 2020 pourrait être réalisé plus rapidement, notamment grâce aux visiteurs Chinois.

Dans l’avenir, la consolidation budgétaire restera un enjeu clé pour le pays qui essaie de maintenir son niveau d'endettement sous contrôle. Le vieillissement de la population et des tensions politiques avec la Chine et la Corée du Sud sont d'autres préoccupations que le Japon aura à traiter dans les années à venir.


Principaux secteurs d'activité

Le Japon n'a que très peu de ressources naturelles (quelques dépôts d'or, de magnésium, de charbon et d'argent), et dépend donc de l'extérieur pour se fournir en matières premières et en ressources énergétiques. Détenteur d'un vaste domaine maritime, le pays est un des premiers producteurs de produits halieutiques. Seul 15% de la surface du pays est cultivable. Le thé et le riz sont les deux principales récoltes. Le secteur de l'agriculture est hautement subventionné et protégé. L'agriculture ne contribue que de manière minime au PIB (1,2%) et elle emploie moins de 4% de la population active.

Le secteur industriel est très diversifié, et recouvre tant les produits de base (acier, papier) que des produits de technologie de pointe. Le Japon domine ainsi les secteurs de l'automobile, la robotique, les biotechnologies, les nanotechnologies et les énergies renouvelables. Le Japon est le second producteur mondial de voitures et de bateaux. Le secteur industriel contribue à 27% du PIB.

Le secteur des services compte pour plus de 70% du PIB et emploie près de 70% de la population active. Le secteur touristique est en plein boom, le nombre de touriste ayant atteint 24 millions en 2016, doublant quasiment en l'espace de deux ans.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about Japan" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

Le commerce international est un élément essentiel de l'économie japonaise, mais le pays est assez peu ouvert et impose des barrières non-tarifaires extensives, en particulier dans le secteur agricole. Le Japon est le 4ème importateur et exportateur mondial de marchandises (2016) et le commerce représente environ 36% du PIB japonais en 2015 (Banque Mondiale). Le Japon négocie plusieurs accords de libre échange, dont un avec l'UE. Le Partenariat Transpacifique a été signé en février 2016, mais le retrait des États-Unis de l'accord en janvier 2017 remet en question l'entrée en vigueur du traité.

Structurellement très excédentaire, la balance commerciale du Japon a affiché un déficit entre 2011 et 2015 suite à la fermeture de la centrale de Fukushima et à l'augmentation de la facture énergétique du pays. Après s'être partiellement résorbée en 2015, la balance commerciale est de nouveau excédentaire pour 2016 (+ 4 milliards YEN), grâce à une diminution très nette de ses importations.

En 2016, les principaux partenaires des exportations du Japon sont les Etats-Unis, la Chine, la Corée du Sud, Taïwan et Hong Kong. Ses principaux fournisseurs sont la Chine, les Etats-Unis, l'Australie, Taïwan et la Corée du Sud. Le Japon exporte essentiellement des véhicules et du matériel informatique, tandis qu'il importe surtout des hydrocarbures et autres produits pétroliers.


Plus d'informations sur la page "How to Export to Japan" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
Le Chef de l'Etat est l'Empereur. Son rôle est avant tout d'apparat. Le leader du parti de la majorité ou le leader de la coalition majoritaire au parlement (chambre des représentants) est nommé Premier Ministre pour un mandat de quatre ans. Le premier ministre est le chef du gouvernement et il bénéficie du pouvoir exécutif réel, qui comprend l'exécution de la loi dans le pays et la direction des affaires quotidiennes. Le gouvernement est nommé par le Premier Ministre.
Le pouvoir législatif
La législature japonaise est bicamérale. Le parlement, appelé Diète nationale comprend : La chambre des conseillers (la chambre haute) 242 membres élus au suffrage universel pour 6 ans ; et La chambre des représentants (la chambre basse) 480 membres élus au suffrage universel pour 4 ans. La Constitution japonaise déclare que "l'organe de pouvoir le plus élevé de l'Etat" est la Diète nationale. La branche exécutive du gouvernement dépend directement ou indirectement du soutien de la Diète nationale, souvent exprimé par un vote de confiance.
Les principaux partis politiques
- Parti Libéral Démocrate du Japon (LDP) : centre-droit, dirige la coalition au pouvoir
- Parti Démocratique du Japon (PDJ) : centre, principal parti d'opposition
- Parti de la Restauration : droite, troisième force, perd peu à peu des sièges
- Komeito (NK) : centre-droit, au sein de la coalition emmenée par le LDP
- Parti Communiste Japonais (PCJ) : gauche, son nombre de siège à plus que doublé lors des dernières élections
Chefs de gouvernement :
Empereur: AKIHITO (depuis le 7 janvier 1989) – héréditaire
Premier Ministre: Shinzō Abe (Parti Libéral Démocrate), depuis le 26 décembre 2012.
Les prochaines élections
Chambre des représentants: le 13 décembre 2018 au plus tard
Chambre des conseillers : 2019

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Aucun vaccin spécifique n'est requis.
A cause de l'épidémie de grippe aviaire, il est recommandé d'éviter le contact avec des poulets et des oiseaux, de ne pas vous rendre sur des marchés aux oiseaux et de ne pas assister à des combats de coqs.
Les hôpitaux internationaux
Il n'y a qu'un hôpital international au Japon: St Luke’s International Hospital. Mais les autres établissements sont accessibles aux gens qui parlent anglais.
Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales
Les pages du site de l'Organisation Mondiale de la Santé consacrées au Japon
Le Centre Américain pour le contrôle et la prévention des maladies
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Les avertissements de voyage actuels du Département d'Etat américain
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Contacter votre ambassade
Ambassade de France au Japon
 

Les numéros d'urgence

Police 110
Pompiers et Ambulances 119
Urgences maritimes 118
Tokyo Metropolitan Centre de santé et d'information médicale - avec un service d'interprétation d'urgence en anglais 03-5285-8185

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Tokyo
L'heure d'été
Il n'y en a pas.

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
Le climat au Japon peut varier considérablement d'une île à l'autre. La saison des pluies dure de juin à juillet et la saison des typhons dure d'août à septembre. Les étés sont humides, avec les températures qui peuvent atteindre 38°C, en hiver elle peuvent descendre jusqu'à 5°C. L'automne est la meilleure saison pour se rendre au Japon.
Pour plus d'informations
Agence météorologique japonaise

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Hôtels de style japonais
Ryokan ou Auberges japonaises : Hébergements de taille moyenne, dont le prix varie selon le niveau de confort. Certains Ryokan ont leur propre source d'eau chaude et réservent l'entrée dans leurs bains à leurs clients. Minshuku : Hébergement de type Bed & Breakfast
Chambres d'hôtes japonaises
Association Japan Ryokan
Hôtels de style continental
Hôtels de première catégorie : l'option la plus luxueuse
Hôtels d'affaires : l'option standard
Pension Bed & Breakfast : l'option économique

Association des hôtels japonais
Réseau des hôtels japonais
Chaînes des hôtels tokyu
Hôtel à bas prix
Dortoirs
Auberges de jeunesse

Hôtels à prix réduit au Japon
Auberges de jeunesse au Japon
Hébergements typiques
Hôtel capsule: l'option la moins chère, mais vous n'aurez rien d'autre qu'un lit. Hébergement dans un temple (shubuko) : une expérience à la fois unique et économique.
Hôtels d'amour: peuvent se louer à l'heure !

     
Trouver un appartement
Logements pour expatriés à Tokyo

Appartements à Tokyo
Trouver un emploi
Hellowork (agence pour l'emploi gouvernementale, site exclusivement en japonais)
Jobs in Japan

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler au Japon depuis la France, composer le 00 (ou +) +81.
Pour appeler en France depuis le Japon, composer le 00 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
Le Japon a ses propres standards de téléphonie mobile (type de cellule et de PHS ). Il n'est donc pas possible d'utiliser des téléphones portables achetés dans une autre partie du monde.
Vous pouvez acheter un téléphone ou en louer un pour une courte durée, qui comprend la durée d'un appel.
Pour éviter les systèmes d'abonnement, il existe des cartes prépayées.
Suffixe internet
.jp