X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même

Etats-Unis | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte des États-Unis

Capitale : Washington, D.C.

Heure locale :
Il est %H:%M à New York, Washington DC, Philadelphie
Il est %H:%M à Chicago, Houston, San Antonio, Dallas
Il est %H:%M à Los Angeles, San Diego

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 2,5% en 2018

Stocks d'IDE : 6 391 293 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays des États-Unis proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 75,1/100
Classement : n.c.
Rang mondial : 17
Rang régional : 2

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

Les États-Unis possèdent la première économie mondiale devant la Chine et émergent tout juste de la plus grave récession qu’ait connu le pays depuis les années 1930. Grâce à un plan de relance budgétaire et monétaire de grande ampleur, l'économie s'est redressée et la croissance a atteint 2,6% PIB en 2015, stimulée par la consommation privée, la faiblesse des taux d'intérêts et le dynamisme des créations d'emplois. L’activité a ralenti en 2016 (1,6%) du fait d’une baisse de l’investissement et de la consommation. Un rebond est attendu pour 2017 (2,2%) mais l’ampleur de l’accélération dépendra de la crédibilité du programme économique du nouveau président Donald Trump.

L’année 2016 a été marquée par la campagne présidentielle hors normes qui a opposé la candidate démocrate Hillary Clinton au Républicain Donald Trump. Ce dernier a créé la surprise et gagné les élections, après une campagne axée sur la dénonciation des élites, de l’immigration et du libre échange. L’une des caractéristiques essentielles du programme du Président Trump est sa volonté d’un protectionnisme accru, et d’un retour sur le legs politique de Barack Obama. La première réforme envisagée concerne en effet la réforme de l'Obamacare qui avait permis de réduire de près de moitié le nombre d’Américains ne bénéficiant pas d’une sécurité sociale. Si la situation dont hérite D. Trump est loin de ressembler à celle dont a hérité Obama en 2008 (crise des subprimes), les Etats-Unis font néanmoins face à de nombreux défis. La dette publique reste élevée (près de 108% du PIB) et continuera de croître. L’appréciation du dollar et la faible croissance des économies européennes et japonaises pèsent sur les exportations, alimentant un déficit courant croissant. Le déficit budgétaire dépasse les 4% PIB et il devrait se creuser si D. Trump met en œuvre ses promesses de baisses d’impôts et d’investissements massifs émises lors de sa campagne. Dans un contexte de retour de l’inflation, la banque centrale américaine continuera néanmoins sa politique de resserrement de la politique monétaire.

La crise financière mondiale a provoqué une envolée du chômage (10% en octobre 2009). Alors que le taux se situe actuellement sous les 5%, cela masque une baisse du taux de participation au marché du travail (62,7% fin 2016). En prenant en considération les travailleurs découragés ayant quitté le marché du travail et ceux qui sont contraints à accepter des postes à temps partiel, le taux de chômage réel grimpe à plus de 10%. Les inégalités ont augmenté depuis les années 1980, atteignant actuellement leur sommet depuis un siècle. En 2014, le nombre de citoyens américains disposant d'un bien immobilier a atteint son plus bas niveau depuis 1995.


Principaux secteurs d'activité

Le secteur agricole américain est sans aucun doute un des plus importants du monde. Il se caractérise par une haute productivité et par l’usage de technologies modernes. Les États-Unis sont l'un des plus importants producteurs de maïs, de soja, de viande bovine et de coton. La Californie produit plus du tiers des légumes et deux tiers des fruits et noix du pays. Cependant, l'agriculture ne compte que pour 1,3% du PIB américain et emploie 1,6% de la population active.

Les États-Unis sont un pays très industrialisé. Le secteur industriel contribue à plus de 20% du PIB et comprend une grande variété d’activités. Les plus importantes sont la fabrication de machines électriques et électroniques, de produits chimiques, de machines industrielles, les secteurs de l’agroalimentaire et de l’automobile. Le pays est aussi le leader mondial dans l'industrie aérospatiale et pharmaceutique. L’abondance de ressources naturelles a converti les États-Unis en leader dans la production de plusieurs minéraux et permet de maintenir une production diversifiée. Le pays est ainsi le plus grand producteur mondial de gaz naturel liquide, d'aluminium, d'électricité et d'énergie nucléaire, le troisième producteur mondial de pétrole et depuis plusieurs années l'extraction de gaz de schiste est développée à grande échelle.

L’économie américaine est une économie essentiellement basée sur les services. Le secteur tertiaire représente plus des trois quarts du PIB et emploie plus de 80% de la main-d’œuvre.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about the United States" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

De manière générale, le pays a réduit ses barrières commerciales et coordonné avec d'autres le système économique mondial. Historiquement, les États-Unis considèrent le commerce comme un facteur de croissance économique, de stabilité sociale et de démocratie dans chaque pays et comme un moyen de promouvoir de meilleures relations internationales. Mais ces principes ont été remis en cause par le Président Donald Trump. Les Etats-Unis sont le premier exportateur et deuxième importateur mondial de marchandises, ainsi que le plus grand exportateur et importateur de services commerciaux. Pourtant, le commerce représente moins de 30% du PIB du pays.

La balance commerciale des États-Unis est structurellement très déficitaire. En 2016, les importations ont diminué plus rapidement que les exportations, ce qui conduit le déficit à passer de 745 milliards USD à 736 milliards USD. En revanche, les importations se sont accélérées durant les cinq premiers mois de 2017, creusant le déficit commercial (330 millions USD contre 302 millions durant la même période en 2016) (Bureau du recensement des États-Unis). Les États-Unis ont subi la hausse du cours du dollar, qui a diminué la compétitivité de leurs exportations. Les exportations industrielles et les produits pétroliers sont les exportations qui ont le plus diminué.

Les principaux partenaires commerciaux des États-Unis sont les pays de l'ALENA (Accord de Libre-Échange Nord-Américain réunissant les États-Unis, le Mexique et le Canada), la Chine (qui a un important excédent commercial avec les États-Unis) et l'Union Européenne. Cependant, le commerce avec le Mexique a été mis en péril par la menace du président Trump d'instaurer une taxe de 20% sur les importations mexicaines. Depuis 2013, les États-Unis négociaient un traité de libre-échange avec l'Union européenne. En janvier 2017, les États-Unis se sont retirés de l'accord de partenariat Trans-Pacifique (TPP) entre 12 nations qui avait été signé par l'ancien président Barack Obama.


Plus d'informations sur la page "How to Export to the United States" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
Le président est à la fois le chef d'Etat et le chef du gouvernement. Il est élu par un collège de représentants (qui sont élus directement par chaque état) pour un mandat de quatre ans. Le Président est le commandant en chef des forces armées.
Ses pouvoirs sont contrôlés par le parlement. Le conseil des ministres est nommé par le président, soumis à l'approbation du Sénat.
Le pouvoir législatif
La législature est bicamérale aux Etats-Unis. Le Congrès, comprend le Sénat (chambre haute) et la Chambre des Représentants (chambre basse). Le Sénat a le pouvoir de confirmer ou de rejeter les nominations présidentielles et de ratifier les traités ; la Chambre des Représentants a uniquement le droit d'initier les projets de loi sur le revenu, qui peuvent être rejetées ou amendées par le Sénat. Le Président a le droit de véto sur les législations passées par le Congrès. Le Congrès peut annuler son veto par une majorité des deux tiers.
Les principaux partis politiques
Deux partis politiques dominent la vie politique aux États-Unis :
- Le Parti Démocrate : progressiste sur le plan social, en faveur d'un interventionnisme étatique pour réguler les excès l'économie de marché
- Le Parti Républicain (aussi appelé Grand Old Pary, GOP) : conservateur sur le plan social, soutient le capitalisme libéral, met l'accent sur la sécurité nationale
Chefs de gouvernement :
Président : Donald J. TRUMP (depuis le 20 janvier 2017) : Parti Républicain

Vice Président: Michael (Mike) PENCE (depuis le 20 janvier 2017): Parti Républicain

Les prochaines élections
Présidentielles : Novembre 2020
Congrès: Novembre 2018

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Aucun vaccin spécifique n'est nécessaire pour les Etats-Unis.
Les hôpitaux internationaux
Pour avoir une liste des hôpitaux qui acceptent votre plan d'assurance internationale aux Etats-Unis, rendez-vous sur Assurance médicale expat.
Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Centre pour le contrôle et la prévention des maladies
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Département de la sécurité intérieure - Sécurité et procédures de voyage (en anglais)
Administration pour la sécurité dans les transports
Bureau Fédéral d'Investigation
Agence de gestion des urgences fédérales - Informations sur les désastres (en anglais)
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Contacter votre ambassade
Ambassade de France aux Etats-Unis
 

Les numéros d'urgence

Police, assistance médicale, pompiers 911

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à New York, Washington DC, Philadelphie
Il est %H:%M à Chicago, Houston, San Antonio, Dallas
Il est %H:%M à Los Angeles, San Diego
L'heure d'été
D'avril à octobre.

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
Les températures moyennes à Chicago sont de -7°C en janvier à 20°C en juin, à San Francisco de 12°C en janvier à 18°C en juin et à New York de 0°C en janvier à 22°C en juin.
Pour plus d'informations
Département US du commerce : Branche de l'analyse climatique
Service de météo nationale
Agence fédérale de gestion de l'urgence - Informations sur les désastres (en anglais)

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Hôtels de luxe
Hôtels 5 étoiles
Hotelrooms
Hôtels et Motels
Hôtels de première catégorie : l'option la plus élevée
Hôtels budget : l'option standard
Pensions Bed & Breakfast : l'option économique

All hotels

USA Bed and Breakfast

Budget Hotels

Hôtels bon marché
Hôtels et auberges de jeunesse
Hostels
Trouver un appartement
Realtor.com

Craigslist
Sous-location
Guide des appartements
Trouver un emploi
American Staffing Association
Monster
Career Builder
The Ladders

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler aux États-Unis depuis la France, composer le 00 (ou +) +1.
Pour appeler en France depuis les États-Unis, composer le 011 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
Les Etats-Unis utilisent principalement Analog, TDMA, CDMA, GSM 1900. Notez aussi que chaque standard pourra avoir plusieurs fréquences. Certains téléphones peuvent fonctionner aux Etats-Unis parce qu'ils peuvent fonctionner sur plusieurs fréquences GSM.  
Une autre façon d'utiliser un téléphone portable aux Etats-Unis sans abonnement est d'acheter des cartes prépayées.
Suffixe internet
.us