fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Ch. Gilguy

OSCI : les nouveaux co-présidents gardent le cap, malgré la crise du coronavirus

26 mars 2020


Resserrer les rangs tout en s’adaptant à cette crise mondiale inédite liée au coronavirus : lorsqu’ils nous reçoivent au siège de l’OSCI, dans les locaux de Medef International à Paris, Chloé Berndt et Hervé Druart (notre photo), les deux nouveaux co-présidents de l’OSCI, semblent anticiper déjà les futures mesures de confinement général qui seront annoncées quelques jours plus tard par le président de la République Emmanuel Macron, le 16 mars. Mais cela ne les empêche pas de se projeter dans l’après-crise, et d’appliquer leur feuille de route. Impact de la pandémie : les SAI et SCI aux premières loges C’est que parmi les 150 membres de cette fédération, sociétés d’accompagnement à l’international (SAI), sociétés de gestion déléguée à l’export ou sociétés de commerce international (SCI), beaucoup ont été aux premières loges pour suivre en temps réel l’évolution des conséquences économiques et commerciales de la pandémie au niveau mondial, avec l’avalanche d’annulations et de reports de salons, missions de prospection, rendez-vous d’affaires ou formations, et la suspension des contrats. « Il y a eu d’abord la Chine, et à présent l’Europe », souligne Hervé Druart. « Tous les projets sont en...

L'accès à la totalité de l'article (1492 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé