Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© norman blue

Coronavirus / UE : la Commission en ordre de bataille pour protéger l’économie européenne

5 mars 2020


La crise due au coronavirus bouscule les certitudes doctrinales en matière budgétaire et les agendas de politiques économiques dans l'Union européenne (UE) : une réponse commune est en cours d'élaboration pour aider les États membres à faire face aux conséquences dramatiques du choc sanitaire et économique en cours. En outre, la réflexion s'accélère pour rendre les Européens moins dépendants des approvisionnements extérieurs pour certains secteur jugés stratégiques, en premier lieu les médicaments. L. Boone (OCDE) : « les aides aux personnes et aux entreprises doivent primer» Il est vrai que la crise a pris une ampleur inédite : elle devrait ramener la croissance mondiale à 2,4 % cette année, et si l’épidémie Covid-19 continuait sa propagation en Asie et dans l’hémisphère nord, celle-ci serait d’à peine 1,5 %, entraînant une récession aux États-Unis, au Japon et dans la zone euro, estime Laurence Boone, dans une interview accordée au quotidien Les Echos *, en marge de la publication des dernières prévisions économiques de l’OCDE. Pour l’économiste en chef de cette organisation internationale, les États auront tout intérêt à soutenir les secteurs les plus pénalisés. Pas question, donc, dans ce contexte, de coller strictement...

L'accès à la totalité de l'article (1620 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé