En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 1

Pourquoi moins de 10 %
des entreprises qui exportent
utilisent l’assurance prospection ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 2

Les incoterms, c’est quoi ?
Et ça sert à quoi ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 3

Où trouver les bonnes formules
de votre lettre en anglais ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 4

Comment former
un salarié
à l’export ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Ça bouge (accès libre) : Euro 2016/CCI France, Russie 2015/Observatoire, Astainable/Ville durable, Énergies renouvelables/Brésil, Ohada/22e anniversaire, Fédération de la charcuterie/Export, Expo’Stat/Certification

Euro 2016/CCI France : À l'occasion de son assemblée générale annuelle, le 27 octobre à Paris, CCI France, autre nom de l'Assemblée permanente des CCI en France, a prévu une longue séquence internationale à laquelle participera notamment Matthias Fekl, secrétaire d’État au Commerce extérieur, Jean-François Gendron, président de CCI International, et Arnaud Vaissié, président de CCI France International. La signature d'une convention de partenariat entre CCI France et Euro 2016, l'organisation du championnat d'Europe de football, est par ailleurs prévue.

Russie 2015/Observatoire franco-russe : la récession en Russie, sur fonds de conflit en Ukraine, n'empêche pas l'Observatoire d'analyse de la CCI France Russie de poursuivre son excellent travail de réflexion et de terrain, comme le montre la parution de Russie 2015, son troisième rapport depuis 2013, visant cette année à répondre à l'ensemble des questions de géopolitique et de diplomatie intéressant la patrie de Vladimir Poutine, des ambitions du Kremlin au Proche-Orient jusqu'à la réalité du rapprochement avec la Chine, en passant par la crise qui l'oppose aux nations occidentales. Un des mérites de cet épais document d'analyse et de réflexion (640 pages !) est d'éviter, comme le souhaitait le directeur de l'Observatoire, Arnaud Dubien, « la polémique » pour faire place à « l'expertise ». Et ce, ajoute-t-il dans une lettre datée du 10 octobre, de façon à ce que l'analyse « en profondeur et la plus complète possible » s'exerce « dans le respect des sensibilités – très diverses – des auteurs ayant pris part à ce travail ». L'ouvrage Russie 2015, Regards de l'Observatoire franco-russe, est paru en France au prix de 95 euros TTC au Cherche Midi. Pour plus d'informations sur l'Observatoire : www.obsfr.ru.

Astainable/Ville durable : le deuxième démonstrateur 3D de projets urbains durables, "Astainable®", a été lancé le 19 octobre à Paris par le consortium d'entreprises conceptrices Eiffage/Egis/Engie. Cet outil numérique présente en 3D, pour la capitale kazakhstanaise Astana, quelques 350 solutions urbaines respectueuses de l'environnement dans divers domaines (énergie, eau, déchets, mobilité, social etc.) provenant de 2 000 entreprises et pôles de compétitivités tricolores. Il devait permettre aux acteurs institutionnels et professionnels membres du club Astainable et opérant à l'international sous la bannière "Vivapolis" de faire la promotion des offres françaises à l'international, à commencer par le Maroc, lors du salon Pollutec  (21-24 octobre). Lire sur notre site : Ville durable/Export : le démonstrateur 3D Astainable® nouvelle arme commerciale pour la ville Made in France .

Énergies renouvelables/Brésil : Lors de la visite officielle de Matthias Fekl, secrétaire d’État au Commerce Extérieur, du 13 au 15 octobre à São Paulo et Rio de Janeiro, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) a signé un accord de coopération avec son homologue brésilien regroupant les entreprises du secteur photovoltaïque, AB Solar. La France, par des actions communes, commerciales, industrielles, dans la recherche et développement, dans la formation ou dans l'échange de bonnes pratiques en matière de règlementation ou de financement, souhaite ainsi participer aux développements du solaire photovoltaïque dans ce grand pays d'Amérique latine, dont l'objectif est de passer de 8 mégawatts de puissance installée en 2014 à 35 000 à l'horizon 2023. Ce partenariat paraît d'autant plus opportun que des membres du SER, PME, ETI et groupes sont déjà présents sur place et que l'électricité photovoltaïque est déjà compétitive au Brésil, au moment où les ressources hydrauliques diminuent et le nombre de projets hydroélectriques de grande ampleur stagnent.

Ohada/22e anniversaire : la finalisation de l'informatisation du registre du commerce et du crédit mobilier,  la pratique systématique des quatre langues de l'Organisation que sont le français, l'anglais, l'espagnol et le portugais, le renforcement des capacités de ses institutions, de révision de ses textes, ou encore d'harmonisation et de renforcement de la profession comptable, afin de mettre aux meilleures normes internationales la qualité de l'information financière produite dans les États membres, tels sont les défis les plus importants auxquels s'attelle aujourd'hui l'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada), a rappelé son secrétaire permanent Dorothé Cossi Sossa , le 17 octobre, à l'occasion du 22e anniversaire de l'organisation. Avec ses 17 pays États membres (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée Bissau, Guinée Équatoriale, Mali, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tchad, Togo) , l'Ohada représente un vaste marché de plus de 225 millions de consommateurs, soit plus de 25 % de l'Afrique subsaharienne, pour un produit intérieur brut de plus de 275 milliards de dollars américains. Ses domaines d'intervention sont notamment la promotion de l'enseignement et la recherche en droit des affaires, celle de la justice arbitrale, la communautarisation de la justice étatique avec l'institution inédite d'une Cour suprême régionale, commune aux États Parties. Pour plus d'informations : www.ohada.com

Fédération de la charcuterie/Export : Dans un communiqué du 20 octobre, la Fédération française des industriels charcutiers, traiteurs, transformateurs de viande (Fict), explique qu'elle a voulu, « en réunissant une délégation de professionnels à Milan, où va se clôturer l’Exposition Universelle », ré-exprimer « sa volonté de développer les ventes des charcuteries françaises sur les marchés étrangers ». La Fict estime indispensable d'ouvrir de nouveaux marchés « au moment où, en France, la consommation stagne, les prix baissent et où les filières viandes sont à la peine ». Elle appelle à « une mobilisation », à « une véritable équipe de la France à l'export », estimant notamment que la relation devrait être meilleure avec l'Administration française. Et de constater que « l’Italie a multiplié par 1,8 ses exportations de charcuterie pour atteindre 1,2 milliard d’euros, tandis que la France ne représente que 350 millions d’euros à l’export et n’a progressé que de 1,9 % ». Pour plus d'informations : www.fict.fr

Expo'Stat/certification foires et salons : Expo’Stat, leader en France avec plus de 650 manifestations commerciales contrôlées chaque année, dispose d'un nouveau site Internet www.expostat.com, outil de travail et d'information à la disposition des organisateurs. Dans la pratique, chaque organisateur de salon, de foire ou d'exposition, doit soumettre les données chiffrées de ses évènements au contrôle d'un organisme accrédité par le Cofrac (Comité français d'accréditation), qui lui remet un certificat.

 

 

 

 

 

 

Contenu associé

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >