En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les article sont payants et accessibles via abonnement...

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
Professionnel
Offre spéciale moins de 28 ans

Airbus-Boeing : la bataille qui n’en finit pas

Comme à chaque épisode de cette saga qui dure depuis près de 14 ans, les deux protagonistes revendiquent la victoire à tel point qu’il devient difficile de savoir qui a réellement gagné ou perdu cette fois-ci. Si Boeing se félicite du jugement en appel rendu mardi 15 mai par l’organe d’appel de l’Organe de règlement des différends (ORD) de l’OMC (Organisation mondiale du commerce) - qui a estimé que l’Union européenne (UE) ne s’était pas encore totalement conformée à ses obligations - la direction d’Airbus, elle, insiste sur le fait que 94 % des plaintes déposées par la partie américaine ont été rejetées par le gendarme du commerce mondial. Même analyse du côté de la Commission européenne, qui a estimé dans un communiqué que « le rapport rejette la grande majorité des allégations formulées par les États-Unis, selon...

L'accès à la totalité de cet article est protégé
Airbus-Boeing : la bataille qui n’en finit pas
Il vous reste 70% de l'article à lire

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Contenu associé