fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Gabon / France : Libreville en quête de stabilité pour rassurer les investisseurs

Le Gabon où Total produit environ un quart du pétrole ne laisse jamais indifférent en France. Les 240 participants au colloque économique du Sénat, organisé avec Business France le 30 mars, ont pu s’en rendre compte. Prévue depuis des mois, cette manifestation s’est tenue au plus mauvais moment pour Paris et Libreville. Une semaine jour pour jour après le retour d’Ali Bongo à Libreville, ce petit pays d’un peu plus de deux millions d’âmes s’interroge sur son avenir politique. Le président, victime d’un accident cardiovasculaire le 28 octobre 2018, s’est absenté pendant cinq mois. « Un coup d’État d’un quart d’heure a eu lieu en janvier », a aussi ironisé Didier Lespinas, président du Comité Gabon des conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF). Une manifestation devant le Sénat Pour ne rien arranger, le 29 mars, un sit-in était organisé devant le Palais du Luxembourg. L’opération était relayée à l’intérieur par une manifestante interrompant le colloque pour dénoncer « une dictature cruelle qui fait souffrir son peuple ». De quoi jeter un froid dans l’assistance. Le président du groupe interparlementaire d’amitié France-Afrique Centrale, le sénateur des Français établis hors de France Christophe-André...

L'accès à la totalité de l'article (935 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Gabon / France : Libreville en quête de stabilité pour rassurer les investisseurs
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >