Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

24 septembre 2020

Choisir le bon Incoterms 2020

« Si on choisit le bon Incoterm, on a fait 80 % du travail » : l’homme qui a prononcé cette phrase à la fin de l’été 2019 évoque la rédaction d’un contrat de vente international, une opération stratégique pour toute entreprise.  Et c’est l’un des plus éminents spécialistes français du sujet, Christoph Martin Radtke, avocat associé de Fiducial Legal by Lamy et coprésident du groupe de travail international de la Chambre de commerce internationale (ICC en anglais pour International Chamber of Commerce) qui a coordonné durant trois ans les travaux sur les nouvelle règles Incoterms® 2020 de l’ICC au niveau mondial.  Il a résumé de la meilleure façon qui soit l’importance des INTernational Commercial TERMS (Incoterms) de l’ICC dans les pratiques du commerce international d’aujourd’hui, des règles de base que les acteurs doivent connaître, ou mieux, maîtriser.  Intégrées dans les contrats de vente internationaux, elles permettent en effet de déterminer le moment du transfert des risques et des charges entre un vendeur et un acheteur au cours d’une livraison transfrontière.  « La langue commune du commerce international » Depuis leur première version en 1936, elles ont traversé les crises géopolitiques, économiques et...

Il vous reste 75% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 19 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres