fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Union européenne   •   France   •   Commerce extérieur   •   États-Unis   •   Chine   •   Commerce international   •   OMC   •   Afrique   •   Guerre commerciale   •   Entreprises   •   
15 février 2019

Iran / Export : promesses et limites du système européen INSTEX

© Imillian-Fotolia.com

Après des mois de travaux, Instex (Instrument in Support of Trade Exchanges), le mécanisme inédit imaginé par les Européens pour continuer à commercer avec l’Iran sans craindre les sanctions américaines, a donc été finalisé la semaine dernière, grâce à l’impulsion décisive de l’Allemagne, de la France et du Royaume-Uni. La nouvelle a été annoncée, lors d’une conférence de presse, en marge d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne (UE) à Bucarest le 31 janvier passé, par les chefs de la diplomatie française, allemande et britannique, respectivement Jean-Yves Le Drian, Heiko Maas et Jeremy Hunt.

Signataires européens du Joint Comprehensive Plan of Action (JCPoA), l’accord sur le nucléaire conclu avec Téhéran en juillet 2015, Paris, Berlin et Londres ont conjugué leurs efforts pour sauver ce traité laborieusement négocié après le retrait unilatéral des États-Unis annoncé par Donald Trump en mai 2018. L’objectif des Européens : poursuivre les échanges avec le gouvernement de Téhéran dans le cadre de ce qui est autorisé par le JCPOA pour l'inciter à respecter ses engagements sur le nucléaire, en contournant l’embargo américain...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 315
diffusée le 14 février 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >