Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© BillionPhotos-Fotolia.com
Entreprises & secteurs

Dix-huit mois après le lancement au Havre, le 6 décembre 2016, du projet collaboratif « COSmetic VAlley Performance EXport », dont l'ambition est d'accroître la compétitivité à l’export des entreprises de la filière de la parfumerie-cosmétique grâce à l’amélioration de la performance logistique, industriels et logisticiens participants se sont réunis à Rouen, le 5 juin dernier, pour découvrir et valider la première étape de ce projet, porté par le pôle de compétitivité Cosmetic Valley et ses adhérents.

Fleuron du commerce extérieur français, l’industrie française de la parfumerie-cosmétique concentrée essentiellement dans la vallée de Seine, territoire reliant l'Île-de-France à la Normandie, est le deuxième poste à l’export après l’aéronautique. Bien que la France soit le leader mondial des exportations de cosmétiques, elle doit faire face à une internationalisation et une concurrence accrues. Cela implique une maîtrise complète de la supply chain export, d'où l'origine du projet, en abrégé « COSVAPEX »...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 288
diffusée le 21 juin 2018 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >