fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

2018_Ambiente
© Messe Frankfurt Exhibition/P.Welzel
Entreprises & secteurs

Pour son édition 2019 (8 au 12 février) à Francfort, Ambiente, le premier salon mondial des biens de consommation, avec 4 441 exposants de 89 pays et 134 600 visiteurs de 168 pays en 2018, met l’Inde à l’honneur.

Quelque 700 exposants du sous-continent seront ainsi accueillis, contre 434 un an plus tôt. L’organisateur Messe Frankfurt réalise ainsi un beau coup, à l’heure où son Premier ministre, Narendra Modi, met en avant le Make in India pour booster la production et les exportations du sous-continent.

La montée du sourcing

A l’occasion d’une conférence de presse à Paris le 16 octobre, Thomas Kastl, codirecteur d’Ambiente, rapportait qu’une grande partie des professionnels indiens participerait sur l’espace Global Sourcing (halls 9.2 à 10.4). Selon lui, Ambiente « est la plus grande plateforme de sourcing après l’Asie du Sud-est ».

Interrogé par Le Moci sur cette mise en avant, Thomas Kastl soulignait que le salon de Francfort était capable de couvrir « du luxe aux gros volumes », parce que Messe Frankfurt, s’il est un salon de tendances, « connaît également bien les plateformes de sourcing, qui sont très importantes pour le bas et le moyen de gamme en Asie du Sud-est ».

130 exposants français

C’est pourquoi si les Européens offrent globalement le contingent le plus important d’exposants (Allemagne, Italie, Royaume-Uni…), Ambiente est aussi devenu le premier marché mondial des gros volumes hors Chine, avec 1 500 exposants attendus en 2019 en provenance de 55 pays, comme l’Afrique du Sud, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, la Corée, Hongkong, le Maroc, les Philippines et le Vietnam.

« Les Indiens ne sont pas des fabricants qui produisent industriellement dans de grandes usines, mais souvent des travailleurs à domicile, qui auront leur propre stand au salon. En revanche, les Chinois participent sur un nombre limité de grands stands et sont finalement plus nombreux », expliquait Thomas Kastl. Comparativement, le nombre d’exposants français est très inférieur plus modeste : 130 étaient inscrits au 16 octobre.

Les Indiens présenteront une large gamme de produits d’artisanat traditionnels. Leur présentation dans la Galleria 1, qui jouxte le hall 9, sera assurée par le designer indien Ayush Kasliwal.

Un salon en Inde depuis quatre ans

Par ailleurs, depuis quatre ans, Messe Frankfurt organise sans interruption tous les ans un salon à New Delhi, consacré aux articles de la maison, de la décoration intérieure et aux cadeaux. Annuel comme Ambiente Francfort, Ambiente India, qui se tiendra l’an prochain du 27 au 29 juin, est un salon pour le marché national. « Il n’est pas facile de passer d’un salon d’exportation comme Ambiente Francfort à un salon d’importation comme en Inde », confiait au Moci Thomas Kastl. Pour autant, l’organisateur allemand estime qu’il ne peut être absent d’un grand pays comme l’Inde.

 

François Pargny

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >