fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Aides

Le ministre chargé de l’Industrie, Eric Besson, a ouvert le
11 mai à Monaco le Forum euro-méditerranéen de l’efficacité énergétique. Soulignant
que la demande d’électricité augmentera de 6 % par an d’ici 2025 au Sud et à l’Est
de la Méditerranée,
le ministre a appelé l’Union pour la Méditerranée à conclure un pacte énergétique
euro-méditerranéen, comprenant l’accélération du financement du Plan solaire
méditerranéen visant à installer 20 gigawatts de capacités électriques
nouvelles, rapporte le communiqué du ministère.

Eric Besson a annoncé que la France et le Maroc lanceront dès l’automne 2011
la première expérimentation d’électricité solaire du sud vers le nord de la Méditerranée. Il
a également indiqué que la
France travaille activement à la création d’un centre financier
international des énergies renouvelables. Le pacte incite aussi à « achever
la boucle électrique méditerranéenne en réalisant les interconnexions nord-sud et
sud-sud qui permettront de coupler les marchés. »› Le ministre a rappelé
que le consortium Medgrid pour un réseau transméditerranéen réunit plus de 20
industriels et autorités internationaux et que des partenaires tunisiens, turcs
et algériens pourraient prochainement le rejoindre.

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >