fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Actualités

Timide  signe d'ouverture sur la question du secteur de la distribution en Inde, jusqu'à présent quasi-interdit aux grandes enseignes étrangères ? En tout cas, la chambre basse du
parlement indien s'est prononcée hier 5 décembre en faveur de
l'ouverture du marché de la distribution aux groupes étrangers,
une réforme très attendue par les Carrefour et autres Wal-Mart, portée à bout de bras par le gouvernement du Premier
minister Manmohan Singh face à un front d'opposition virulent.Si elle est relativement symbolique -il s'agissait d'un vote consultatif-, sa portée n'en est pas moins importante au plan politique, le Premier ministre indien défendant d'autres réformes de ce type dans le secteur des fonds de retraite ou des assurances pour dynamiser des investissements directs étrangers et une croissance très en dessous des besoins de l'Inde. La réforme du secteur de la distribution doit encore être approuvée par la chambre haute demain 7 décembre. Selon un dépêche de l'agence Reuter, le marché indien de la distribution, estimé à 345 milliards
d'euros reste très fragmenté et peu concurrentiel, ce qui a
notamment pour effet de favoriser l'inflation.

Pour prolonger :
Notre dernier Guide business sur l'Inde : ici

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >