fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Entreprises & secteurs

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Export   •   Moci   •   Entreprises   •   E-commerce   •   France   •   Commerce extérieur   •   Chine   •   États-Unis   •   Foires et salons   •   Palmarès MOCI   •   
5 février 2015

Chili : ADP, Vinci et Astaldi gagnants pour gérer l’aéroport de Santiago

© D.R.

Les entreprises françaises Aéroports de Paris (ADP), Vinci Airports et la compagnie de BTP italienne Astaldi, réunies au sein du consortium Nuevo Pudahuel, ont été " retenues par le gouvernement chilien " pour la mise en concession de l'aéroport international Arturo Merino Benitez de Santiago du Chili, ont annoncé, dans un communiqué de presse en date du 4 février (fichier joint), les trois sociétés européennes, actionnaires respectifs du consortium à hauteur de 45 % pour ADP, 40 % pour l’autre français et 15 % pour le groupe transalpin.

Le projet concerne à la fois l'exploitation et le développement de l'aéroport, « un des hubs régionaux d’Amérique latine les plus dynamiques, avec une croissance de plus de 10 % par an du nombre de passagers pendant les vingt dernières années », selon le patron d’ADP, Augustin de Romanet. Le contrat comporte notamment la construction d'un nouveau terminal de 175 000 m2.
Cet envol au Chili des deux champions tricolores n’est pas une première pour la France en matière de transport. L’an dernier, Alstom a remporté un appel d'offres pour moderniser le métro de Santiago que le groupe français avait construit en 1975. De quoi renforcer encore des positions déjà fortes de l'Hexagone en matière de transport, comme d’énergie, de biens d’équipement et dans l’automobile*.

F.P

* Le premier Guide Business Chili sera publié dans le n°1980 du Moci, disponible à partir du 12 février 2015.

Pour prolonger :
Chili, des opportunités d’investissements dans l’énergie et les infrastructures
Métro : Faiveley Transport remporte deux contrats au Vietnam et au Chili

 

communiquedepresse Aeroports de Paris VINCI Airports and Astaldi
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >