fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Commerce   •   Union européenne   •   Cian   •   Afrique   •   Accord de libre-échange   •   Risque de change   •   Risque pays   •   Forum MOCI 2019   •   Brexit   •   Chine   •   
3 août 2012

Roumanie, un marché en devenir

Ce pays d’Europe centrale et orientale de 21 millions d’habitants affiche des indicateurs macroéconomiques au beau fixe. Souffrant d’une mauvaise réputation mêlant corruption, bureaucratie et production low cost, la Roumanie est pourtant un marché prometteur pour les exportateurs et investisseurs français.

Terre de sous-traitance et de sourcing, en particulier dans l’automobile, la mécanique, le mobilier, le textile et l’informatique, la Roumanie bénéficie d’avantages comparatifs non négligeables. Le salaire minimum n’est que de 162 euros, le pays compte 6 millions de francophones, la main-d’œuvre a la réputation d’être bien formée et la fiscalité y est très modérée. L’impôt sur le revenu et celui sur les sociétés sont de 16 % ! Reste que la Roumanie n’est pas seulement un atelier. Elle est également, et de plus en plus, un marché de consommation.

Le sommaire de cette enquête parue le 25 mai 2012 est le suivant :

Les opportunités d’affaires en Roumanie ;

Réglementation : tout ce qu’il faut savoir pour exporter et investir. Les formes d’implantation,la sécurisation des relations contractuelles d’export vers la Roumanie, l’investissement immobilier, une fiscalité encore douce, le droit du travail et le droit social, le potentiel d’investissement : secteurs porteurs ;

Une partie pratique : contacts utiles, avocats d’affaires francophones, sources d’information Internet, salons, missions et rencontres 2012).

A acheter en ligne :

Numéro du 24 mai 2012 : "Roumanie, un marché en devenir"

https://www.lemoci.com/0122-807-dossiers.html

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >