fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Actualités

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
28 janvier 2009

La plus grande centrale solaire du monde démarre en mars au Portugal

Déjà détenteur du record de la centrale solaire la plus puissante du monde à Serpa dans l´Alentejo au sud du pays (11 MW), le Portugal va devenir le leader incontesté en la matière avec la mise en service en mars prochain d´une centrale multipliant ces capacités avec une puissance totale installée de 46,41 MW et plus de 262 000 panneaux photovoltaïques.

Cette centrale, en construction depuis un an, est située également dans le sud du pays à Amareleja, connu comme le village le plus chaud du Portugal. Au total, 2 520 modules de 104 panneaux photovoltaïques chacun ont été montés. Ils sont dotés d´un mécanisme de suivi du soleil, permettant à tout moment du jour de capter les rayons lumineux. Ces panneaux ont été fournis par le groupe chinois Yingli, seul à même de fournir une telle quantité dans les délais. Ce méga-projet émane de la société Amper Central Solar, filiale à 100 % du groupe espagnol Acciona. Un investissement de 237,6 millions d´euros est prévu dans ce cadre.

Fin 2007, les énergies renouvelables fournissaient 40,7 % de l´électricité consommée au Portugal, dépassant l´objectif imposé par Bruxelles à l´échéance 2010 (39 %). Mais sur ce total, le solaire ne représente que 0,1 % avec une capacité installée de 14,5 MW pour une production annuelle de 22,6 GWh. L´éolien, dont la puissance installée a quadruplé ces deux dernières années, et l´hydrique sont les secteurs les plus dynamiques.

Le Portugal entend devenir un des leaders européens des énergies renouvelables. Une filiale du groupe Energias de Portugal (EDP) a été créée dans ce domaine. Elle se classe au 4ème rang mondial en puissance installée et sa mise en bourse est prévue au deuxième trimestre. Mais le pays n´entend pas en rester là. Le ministre portugais de l´Economie, Manuel Pinho, a ainsi déclaré récemment vouloir « que le Portugal soit parmi les meilleurs » dans le domaine de l´énergie solaire. « Nous avons une stratégie, des ressources très importantes, notamment au niveau de l´eau, du vent, et du soleil, et, plus important encore le train est déjà en marche », a-t-il ajouté. Pour le président de l´Association portugaise pour les énergies renouvelables (Apren), Antonio Sa da Costa, le Portugal doit se fixer comme objectif de produire d´ici 2020 entre 55 à 60 % de son électricité de manière propre.
 

 

Isabelle Verdier
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >