X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
Professionnel
Etudiant/VIE

Forum-Afrique-2018

France / Chine : Paris veut des investissements et de la réciprocité

Ce n’est pas la première fois que les Européens brandissent le bâton de la réciprocité aux Chinois. Mais c’est cette fois un ministre français, Bruno Le Maire, qui s’en ait fait l’écho, lors de son séjour à Pékin et Shanghai, du 30 novembre au 2 décembre, pour préparer, après son collègue Jean-Yves Le Drian, la prochaine visite du président français Emmanuel Macron début 2018. Le ministre français de l’Économie et des finances a ainsi déclaré à Shanghai que les investissements chinois étaient bienvenus dans l’Hexagone, à condition qu’il y ait la réciprocité. Des propos qui se veulent fermes, à l’heure où l’Union européenne (UE), fusse dans la douleur, se dote de nouveaux instruments de défense commerciale pour faire face à la concurrence déloyale principalement venue de Chine, tandis que les autorités de Pékin cherchent à ouvrir de nouvelles Routes de la soie (initiative 'One belt one road' ou OBOR). Lors de la conférence de presse qu’il a donnée, le 1er décembre à l’issue du 5e dialogue économique et financier de haut niveau France-Chine (DEFHN), à Pékin, Bruno Le Maire a pu se féliciter du fait que la Chine ait reconnu « que les subventions publiques peuvent engendrer des surcapacités dans le secteur de...

L'accès à la totalité de cet article est protégé
imagedefaut
France / Chine : Paris veut des investissements et de la réciprocité
Il vous reste 81% de l'article à lire

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Contenu associé