X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

SeD-overseas-MOCI-560x90

Etats-Unis / UE : quand le futur ambassadeur américain compare l’Union à l’URSS…

Les annonces de Donald Trump continuent à déchaîner les passions à Bruxelles. Dernière en date ? Le possible choix, encore non confirmé à ce stade, de Ted Malloch comme futur ambassadeur des États-Unis dans la capitale européenne. Cet ancien diplomate, consultant spécialisé en stratégie et échanges internationaux, professeur d’université au Royaume-Uni, est aussi un eurosceptique affiché, fervent partisan du ‘Brexit’. Ambiance… Lors d’un entretien accordé à la BBC le 26 janvier, Ted Malloch a ainsi confirmé la nouvelle ligne américaine qui risque de mettre fin à 70 ans de diplomatie européenne des États-Unis. « J’ai déjà eu des postes diplomatiques dans le passé qui m’ont permis d’aider à abattre l’URSS. Alors, peut-être qu’une autre Union a aussi besoin d’être domptée », a-t-il répondu, visiblement amusé, lorsque le journaliste l’interrogeait sur les raisons qui le pousseraient à accepter cette mission. Des propos qui ont choqué dans la bulle bruxelloise. Car si Ted Malloch prône la dislocation de l’Union européenne (UE), qu’il compare à l’ancien bloc soviétique, il prédit aussi l’effondrement de l’euro dans les 18 mois et conseille de spéculer dès à présent contre la monnaie unique. « Il devrait...

L'accès à la totalité de cet article est protégé
imagedefaut
Etats-Unis / UE : quand le futur ambassadeur américain compare l’Union à l’URSS…
Il vous reste 71% de l'article à lire

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Contenu associé