X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Bpifrance_cheque_echec_728x90lettre

Aéronautique / Export : le Gifas conteste les analyses du commerce extérieur

Touchée en plein vol par le secrétaire d’État au Commerce extérieur, qui,  lors de sa présentation à la presse des résultats du Commerce extérieur*, a annoncé une dégradation de l’excédent commercial de l’industrie aéronautique et lui a imputé une partie de l'aggravation du déficit commercial de la France, la profession n’a pas été longue à réagir. Une première ! Le 9 février, soit deux jours après la conférence de presse au Quai d’Orsay de Matthias Fekl, le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas) a ainsi publié un communiqué de presse, intitulé « La filière aéronautique et spatiale reste le premier contributeur excédentaire au solde du commerce extérieur de la France en 2016 », dans lequel il conteste que l’aéronautique ait pris « une part notable » dans la « détérioration » du déficit commercial, qui a atteint 48,1 milliards d’euros l’an dernier (45 milliards en 2015). On peut, sans risque, qualifier d’exceptionnelle une démarche par voie de communiqué de la part d’une organisation sectorielle influente, visant à infirmer les propos d’un ministre. Mais pourquoi donc exactement ? La Lettre confidentielle a interrogé le Gifas pour en savoir plus. Erreur sur les...

L'accès à la totalité de cet article est protégé
imagedefaut
Aéronautique / Export : le Gifas conteste les analyses du commerce extérieur
Il vous reste 70% de l'article à lire

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Contenu associé