X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
En savoir +

Russie | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte de Russie

Capitale : Moscou

Heure locale :
Il est %H:%M à Moscou, Kazan, Saint Pétersbourg
Il est %H:%M à Ekaterinbourg, Perm, Chelyabinsk
Il est %H:%M à Novosibirsk, Omsk
Il est %H:%M à Vladivostok, Khabarovsk

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 1,4% en 2018

Stocks d'IDE : 379 035 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays de Russie proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 57,1/100
Classement : n.c.
Rang mondial : 114
Rang régional : 42

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

Après avoir connu en 2009 une récession record depuis la chute du bloc soviétique puis s'être rétablie, l’économie russe a connu à nouveau deux années de récession en 2015-2016. La fuite vertigineuse des capitaux, l'effondrement du rouble, la réduction des prix du pétrole et les sanctions commerciales occidentales suite au déclenchement de la crise ukrainienne expliquent cette situation. Après une croissance négative de -3,7% en 2015 et de -0,8% en 2016, un retour à une croissance positive est attendu pour 2017 (1,1%), soutenue par la consommation privée.

En 2016, la récession économique s’est poursuivie à un rythme plus lent. Le déficit publique s’est creusé, atteignant 3,3% PIB. Pour rééquilibrer les finances publiques, la Russie a privatisé une partie de Rosneft, le premier producteur russe de pétrole. Bien qu’élevée (7,2%), l’inflation a diminué de moitié par rapport à 2015, tendance qui devrait se poursuivre avec le raffermissement du cours du rouble. La situation du secteur bancaire s’est dégradée, les prêts non performants avoisinant 10% du total fin 2016. En novembre, la Russie s’est engagée vis-à-vis des pays de l’OPEP à baisser sa production pétrolière, mais le niveau de production atteint en 2016 constitue un record inégalé depuis 25 ans (11,2 millions de barils par jour). L’endettement de l’Etat reste faible, et le pays dispose d’importantes confortables réserves de change auxquelles s’ajoutent les actifs des fonds souverains. Le budget 2017 prévoit une hausse des dépenses sociales, compensée par une baisse des autres postes. L’objectif est de réduire le déficit tout en soutenant la demande, dans la perspective des élections présidentielles de 2018. Les élections législatives de septembre 2016 ont confirmé la prédominance du parti présidentiel, mais avec un faible taux de participation (48%, le plus bas depuis 25 ans). Nombreux sont les défis posés à la Russie : manque de compétitivité, sous-investissement, faibles capacités de production, dépendance aux matières premières, mauvais climat des affaires, absence de réformes structurelleset population vieillissante.

Le taux de chômage, qui avait augmenté durant la crise financière de 2008, est redescendu (5,8%) mais le revenu réel a diminué. Les inégalités demeurent fortes, en particulier entre les grandes villes et les campagnes. Seul 1% de la population détient 71% des actifs privés. Malgré l'émergence d'une classe moyenne urbaine, le taux de pauvreté est encore de 14%. Un mouvement de contestation émanant de la classe moyenne réclame la fin de la corruption et du népotisme.


Principaux secteurs d'activité

La Russie est riche en ressources naturelles. Elle est le premier producteur de gaz naturel et le premier producteur de pétrole au monde, mais aussi un des principaux producteurs et exportateurs de diamants, de nickel et de platine. Malgré sa superficie, la Russie a relativement peu de terrains adaptés à l'agriculture en raison des conditions climatiques défavorables. Elle possède néanmoins 10% des terres agricoles mondiales. Les régions nord du pays se concentrent principalement sur le bétail, les régions méridionales et la Sibérie occidentale produisant des céréales. L'agriculture contribue à plus de 4,5% du PIB et emploie plus de 6,5% de la population.

L'industrie représente près du tiers du PIB et emploie près de 30% de la population. La Russie a hérité de la majorité des bases industrielles de l'Union Soviétique. Les secteurs les plus développés sont la chimie, la métallurgie, la construction mécanique et l'industrie de la défense.

Le secteur des services emploie plus de 65% de la population et génère plus de 60% du PIB. Après les crises financières de 1998, le secteur bancaire n'a pas encore subi de restructuration complète. Étant donné la taille du pays, les secteurs du transport, des communications mais aussi le commerce sont particulièrement importants. Le tourisme est une source croissante de revenus.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about Russia" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

Le pays est bien ouvert au commerce extérieur (il représente 46% du PIB) malgré une législation et une politique tarifaire strictes. La Russie fait partie de l'OMC depuis 2012 et négocie avec l'Inde pour signer un accord de libre-échange. La Russie fait partie des 15 premiers exportateurs mondiaux et des 23 premiers importateurs. Le pays exporte essentiellement des hydrocarbures, des minéraux, des produits agricoles et des engrais. Il importe principalement des médicaments, des véhicules, des machines et appareils.

Les principaux partenaires commerciaux de la Russie sont la Chine, l'Allemagne, les Pays-Bas et les États-Unis. Cependant, le conflit ukrainien et les sanctions commerciales imposées par les pays occidentaux à l'encontre de la Russie ont incité le Kremlin à décréter un embargo sur la production agricole des pays de l'Union européenne et des États-Unis en 2014. En outre, les exportations d'hydrocarbures, qui constituent une proportion conséquente du PIB, ont été fortement touchées par la baisse des cours mondiaux.

La Russie affiche une balance commerciale largement excédentaire grâce aux richesses naturelles dont le pays est doté, notamment les hydrocarbures, tendance qui devrait perdurer en dépit de la baisse des cours des matières premières. Cette dernière (et notamment la chute des cours pétroliers) a néanmoins entraîné une chute des revenus tirés des exportations. En 2015, l’excédent commercial s’est réduit de 33% par rapport à 2014, atteignant 161,4 milliards USD, les exportations chutant de 31,1% tandis que les importations chutaient de 36,7%. En 2016, l’excédent commercial s’est encore réduit, atteignant près de 90 milliards USD. Les exportations ont chuté de près de 20% tandis que les importations ont baissé de seulement 1,7%.


Plus d'informations sur la page "How to Export to Russia" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
Le Président est le chef de l'Etat. Il est élu au suffrage universel pour quatre ans. Véritable centre du pouvoir dans le pays, il est le commandant en chef de l'armée. Le Premier Ministre est le chef du gouvernement. Il est nommé par le Président, avec l'approbation de la chambre basse du Parlement, et gère les affaires courantes du pays.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif en Russie est bicaméral. Le parlement, appelé Assemblée Fédérale, comprend : le Conseil de la Fédération (chambre haute), comptant 78 sièges avec des membres nommés par les gouverneurs régionaux et les institutions législatives, pour un mandat de quatre ans ; et la Douma d'Etat (chambre basse), qui compte 450 sièges et dont les membres sont élus au suffrage universel direct à partir de listes partisanes, pour un mandat de quatre ans.
Les principaux partis politiques
Les prérogatives de l'exécutif russe ont été grandement renforcées à l'adoption d'une nouvelle constitution en 1993. L'appareil politique est très majoritairement aux mains du parti Russie Unie. Les partis d'opposition sont autorisés, mais n'ont que très peu de chance d'exercer le moindre pouvoir.

- Russie Unie : centre, demeure le plus grand parti de Russie, et visiblement le plus populaire, se réclame d'un "conservatisme russe"
- Parti Communiste de la Fédération Russe (CPRF) : gauche, vise l'installation d'un socialisme moderne
- Une Russie Juste (CP) : centre-gauche, allié à Russie Unie
- Le Parti Libéral-Démocrate de Russie (LDPR) : parti nationaliste d'extrême-droite, auto-proclamé centriste, opposé au communisme comme au capitalisme
Chefs de gouvernement :
Président: Vladimir Vladimirovich PUTIN (depuis le 7 mai 2012) – Russie Unie
Premier Ministre: Dmitriy Anatolyevich MEDVEDEV (depuis le 8 mai 2012) – Russie Unie
Les prochaines élections
Présidentielles : Mars 2018

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Pas de vaccinations requises.
Les visiteurs restant plus de 3 mois doivent fournir un certificat de séro-négativité (voir avec l'Ambassade).
En raison de l'ampleur prise par la contrefaçon de médicaments en Russie, il est recommandé aux voyageurs d'emporter avec eux les médicaments appropriés à leur état ou à leur traitement.
Les hôpitaux internationaux
De nombreuses cliniques privées, aux standards occidentaux, existent. On peut ainsi citer l'American Medical Center et l'European Medical Center à Moscou, l'American Medical Clinic et l'Euromed Clinic à St Petersburg.
Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Les pages du site de l'OMS consacrées à la Russie (en français)
Le site du Ministère russe de la Santé  (en russe)
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Les Current Travel Warnings du Département d'Etat américain
Les recommandations du Ministère canadien des affaires étrangères.
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Contacter votre ambassade
Ambassade de France en Russie
 

Les numéros d'urgence

Pompiers 01
Police 02
Ambulance 03

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Moscou, Kazan, Saint Pétersbourg
Il est %H:%M à Ekaterinbourg, Perm, Chelyabinsk
Il est %H:%M à Novosibirsk, Omsk
Il est %H:%M à Vladivostok, Khabarovsk
L'heure d'été
Heure d'été de mars à octobre

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
Dû à la taille du pays, le climat russe varie, mais les hivers sont la plupart du temps longs et très durs, avec des températures qui descendent à -30oc, sauf autour de la mer Noire. Les étés ont tendance à être chauds et courts et les températures peuvent dépasser 30oc.
La meilleure période pour visiter le pays est certainement les mois de mai et juin, les mois de juillet et août pouvant être étouffants en particulier dans les grandes villes. La Russie reçoit le plus de pluie à l'ouest, souvent jusqu'à 750 mm par an et les steppes russes sont les plus sèches, elle ne reçoivent pas plus de 200 mm par an.
Pour plus d'informations
Service fédéral pour la météorologie

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Hôtels de type occidental
Hôtel tout confort, mais encore assez rare et très cher
Select Russia
Hôtels de type soviétique
Confort standard.
Assez cher compte tenu du service proposé en particulier à Moscou

All Russia Hotels
Auberges de jeunesse
Option économique.
Généralement assez propres et un accueil chaleureux.

Hostels
Hostelword
Chambres d'hôtes
Très développées.
La chambre d'hôte est économique mais il existe aussi la possibilité de louer un appartement pour une courte durée. Il existe tous les standings et donc tous les prix.

Russian Homestay
Only apartments
Apartments Moscow
Russian flats
Trouver un appartement
Intermark
Liste d'agences de location

Annonces de la communauté expatriée pour Moscou
The Moscow Times
Trouver un emploi
Tip Top Job International
The Moscow Times Career Center
Expat.ru

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler en Russie depuis la France, composer le 00 (ou +) +7.
Pour appeler en France depuis la Russie, composer le 810 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
Le standard international GSM domine le marché. Existent également Beeline, MegaFon et Rostelecom.
Suffixe internet
.ru