X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Royaume-Uni | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte du Royaume Uni

Capitale : Londres

Heure locale :
Il est %H:%M à Londres

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 1,1% en 2017

Stocks d'IDE : 1 196 520 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays du Royaume Uni proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 76,4/100
Classement : n.c.
Rang mondial : 12
Rang régional : 4

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

Après cinq ans de crise, l'économie britannique a rebondi fortement depuis 2013, affichant de meilleures performances que beaucoup de grandes économies avancées. Le Royaume-Uni a voté lors d'un référendum le 23 juin 2016 la sortie de l'Union européenne (« Brexit »). Malgré le Brexit, en 2016 la croissance économique du pays s’est élevée à environ 2% du PIB, soutenue par la consommation privée et la vigueur du secteur des services. Cependant, la croissance devrait diminuer en 2017 (prévision de +1,1%). Alors que le pays ne sortira pas officiellement de l'UE dans les années à venir, l'incertitude liée à ce processus devrait impacter l'économie. Certaines organisations internationales prévoient que le Brexit ralentira la croissance du Royaume-Uni dans les prochaines années, tandis que d'autres analyses contestent ces conclusions.

Le vote du Brexit a contraint le Premier ministre David Cameron à démissionner. Son ancienne ministre de l'intérieur, Theresa May, l'a remplacé en juillet 2016. Celle qui prône une rupture nette avec l'Union Européenne refuse notamment de maintenir le libre accès du pays aux citoyens européens et de dépendre de la Cour de justice de l'UE. Le Brexit pourrait mettre en péril le statut de Londres comme capitale financière de la zone Euro. L'UE a signifié au Royaume-Uni que, sans libre circulation des personnes, il ne pourra accéder librement au marché unique. Les bonnes performances économiques qui ont suivi le Brexit constituent cependant un point positif pour le gouvernement. En outre, la décision d'EDF d'investir dans la centrale nucléaire d'Hinckley Point et la décision de Facebook et Google de construire leurs nouveaux sièges sociaux à Londres sonnent comme des marques de confiance. Néanmoins, la livre sterling s'est dévaluée de près de 20% depuis le Brexit. Cela risque d'éroder le pouvoir d'achat des ménages, de renchérir le coût des importations et de faire augmenter l'inflation, qui devrait atteindre 2 à 3% en 2017. Conséquence de la sortie de l'UE, le gouvernement a annoncé en novembre qu'il emprunterait 122 milliards GBP de plus que prévu. Par ailleurs, la dette devrait augmenter et représenter 90% du PIB en 2017. Le gouvernement entend désormais adoucir sa rigueur, le déficit budgétaire devrait ainsi atteindre 2,9% en 2017, contre 2% initialement prévus. Le gouvernement ne fixe ainsi plus d'échéance précise pour le retour à l'équilibre budgétaire. Si la maîtrise des dépenses sociales se poursuit, quelques mesures ont été décidées en direction des travailleurs pauvres. L'Etat a annoncé un plan d'investissement dans les infrastructures pour 2017 afin, notamment, de renforcer la productivité de son économie. Actuellement, la productivité est relativement faible et les infrastructures insuffisantes. De plus, la dette des ménages élevée (125% du PIB) fait planer un risque de bulle immobilière.

Les relatives bonnes performances macroéconomiques cachent des faiblesses et de profondes inégalités. En effet, la reprise repose sur la consommation et non sur l’investissement ou les exportations. Elle est financée par les bas salaires et l’augmentation du travail précaire. Ainsi, les travailleurs indépendants et ceux disposant de contrat sans garantie d'un nombre minimum d'heures travaillées ne bénéficient pas de couverture sociale. Ces travailleurs précaires sont en très fortes augmentation depuis 2008. En 2016, plusieurs entreprises ont été épinglées pour leurs pratiques abusives à l'encontre de ces catégories d'employées. Le taux de chômage, a diminué en 2016 malgré le Brexit (4,5%). Cependant, un jeune de moins de 24 ans sur cinq est au chômage. Le chômage a été en partie contenu en contrepartie d'un gel des salaires et du développement du travail à temps partiel.


Principaux secteurs d'activité

Le secteur agricole représente moins d'1% du PIB, mais il est très productif. Les principales productions sont les pommes de terre, la betterave, le blé et l'orge. L’élevage (surtout les ovins et les bovins) continue d'être une activité majeure. Le secteur de la pêche est aussi très développé mais souffre actuellement de la diminution du volume de poisson dans les lieux de pêches traditionnels.

Le Royaume-Uni a des ressources minérales considérables. Autrefois dixième plus grand producteur de pétrole, avec d'énormes réserves de gaz naturel, sa production est en train de baisser rapidement. Toutefois, les groupes comme BP et Shell continuent de faire partie des leaders mondiaux de l'industrie pétrolière. Le secteur secondaire n'est pas très compétitif. Les activités principales sont les machines-outils, le matériel de transport et les produits chimiques. Les secteurs ayant un bon potentiel sont les technologies de l'information et de la communication, la biotechnologie, l'aéronautique, la défense et les énergies renouvelables.

Le secteur des services, qui emploie près de 80% de la population active et contribue à plus des trois quarts du PIB, est la force motrice de l'économie. Londres demeure la plus grande place de marché financière européenne, à égalité avec New York.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about the United Kingdom" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

Le Royaume-Uni est l'un des acteurs les plus importants du commerce international. Le commerce représente 56% du PIB du pays (Banque Mondiale), en baisse ces dernières années. C'est le deuxième plus grand exportateur et le cinquième plus grand importateur au monde de services commerciaux, et le dixième plus grand exportateur et le cinquième plus grand importateur de marchandises.

Les principaux clients du Royaume-Uni sont les Etats-Unis, l'Allemagne, la Suisse, la Chine et la France. Les importations britanniques proviennent essentiellement d'Allemagne, de Chine, des Etats-Unis et de France. Par ailleurs, le Royaume-Uni exporte des véhicules, de l'or, des produits pharmaceutiques, des turbines ainsi que du pétrole. Ses principales importations sont similaires (véhicules, produits pharmaceutiques, or, etc.). La balance commerciale du Royaume-Uni est structurellement déficitaire. Du fait du ralentissement économique global et des difficultés rencontrées par la zone euro, la situation a eu tendance à se détériorer. En 2016, le déficit commercial s'est élevé à 25,4 milliards GBP, en diminution par rapport à 2015. Le pays jouit d'un excédent dans le secteur des services.

Compte tenu de son vote en faveur de la sortie de l'UE, il est attendu que le Royaume-Uni renégocie ses différents accords commerciaux, ce qui devrait provoquer une certaine incertitude concernant son commerce international.


Plus d'informations sur la page "How to Export to the United Kingdom" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
La Reine est le chef de l'Etat. Mais elle joue avant tout un rôle symbolique et de représentation. Elle continue à exercer trois droits essentiels : le droit d'être consultée, le droit de conseiller et celui de mettre en garde. A la suite des élections législatives de la chambre basse du parlement, le leader du partie ou de la coalition majoritaire est en général nommé Premier Ministre par la Reine, pour servir un mandat de 5 ans. Le Premier Ministre est le chef du gouvernement et il bénéficie de tous les pouvoirs exécutifs, ce qui comprend l'exécution de la loi et la direction des affaires courantes du pays. Le conseil des ministres est nommé par le Premier Ministre.
Le pouvoir législatif
La législature est bicamérale en Grande - Bretagne. Le parlement est constitué de : la Chambre des Lords (la chambre haute), qui comptent 625 membres à vie, 92 pairs héréditaires et 26 membres du clergé. La Chambre des Communes (chambre basse) compte 646 sièges, et ses membres sont élus au suffrage universel, pour un mandat de 5 ans. Le gouvernement est directement responsable devant et dépend du parlement.
Les principaux partis politiques
On trouve trois partis dominants au Royaume-Uni
- Le Parti travailliste, né du mouvement syndicaliste de la fin du XIXe siècle, social-démocrate de gauche ;
- Le Parti conservateur, parti de centre-droit, prônant une économie de marché, une défense forte, et des valeurs culturelles traditionnelles ;
- Les Libéraux-Démocrates, parti centriste, troisième force politique au Royaume-Uni, opposée à la guerre en Irak et défenseur des droits civils.
- Pour le reste, le Parti national écossais (SNP) et le Parti pour l'Indépendance du Royaume-Uni (UKIP, parti euro-sceptique populiste de droite, gagne de l'ampleur). On leur prédit une percée relativement forte lors des prochaines élections de 2015.
Chefs de gouvernement :
Reine : ELIZABETH II (depuis février 1952).
Première Ministre : Theresa MAY (depuis juillet 2016), Parti Conservateur.
Les prochaines élections
Chambre des Communes : Le 5 mai 2022 au plus tard

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Aucune exigence en matière de santé ou de vaccination. Cependant, les officiers de l'immigration peuvent envoyer des individus vers un médecin pour un examen médical, dans le cas d'une personne qui est visiblement en mauvaise santé, d'une personne qui a l'intention de rester plus de 6 mois ou d'une personne venant d'un pays qui a un taux élevé de tuberculose.
Les hôpitaux internationaux
Pour plus d'informations sur le système médical de la Grande - Bretagne pour les étrangers, et pour avoir une liste des hôpitaux, consultez Expat-medical-insurance (en anglais).
Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Organisation Mondiale de la Santé
Département de la Santé
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Visiter la Grande Bretagne
Informations sur les voyages du bureau canadien des affaires étrangères
Conseils aux voyageurs et avértissements des Etats-Unis
Contacter votre ambassade
Ambassade de France au Royaume-Uni
 

Les numéros d'urgence

Numéro de téléphone officiel d'urgence pour la police, les pompiers et les urgences hospitalières. 999
Numéro de téléphone officiel d'urgence en UE 112
Services de santé non urgents avec NHS Direct 08 45 46 47
Fuites de gaz 0800 111 999
Police et autorités locales non urgent 101

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Londres
L'heure d'été
De mars à octobre.

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
En tant qu'île, le Royaume-Uni a un climat très variable. Les températures extrêmes sont rares, mais la neige, la grêle, des pluies importantes et des vagues de chaleur peuvent se produire. Températures moyennes : janvier 2°C, juin 22°C. Il est conseillé d'avoir des vêtements imperméables et chauds toute l'année, ils sont indispensables pour visiter les régions montagneuses. La meilleure période pour visiter la Grande - Bretagne est l'été (juin, juillet, août), même si le beau temps ne peut pas être garanti.
Pour plus d'informations
Le bureau météorologique
British Broadcasting Corporation - Section météo
Weather.com

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Avec cuisine
Il existe des cottages à louer dans de nombreuses régions ainsi que des appartements avec cuisine dans les villes.
Visit Britain
Hôtels
Ils vont de la chaîne hôtelière budget aux manoirs les plus luxueux. Les hôtels coûtent plus cher dans les grandes villes, en particulier à Londres.
Visit Britain
Bed and Breakfast
Vous trouverez des chambres d'hôtes et des bed & breakfast dans tout le pays.
Visit Britain
Camping
Il y a des terrains de camping dans tout le pays, pour long ou court séjour.
Visit Britain
Auberges de jeunesse
Il y a plus de 300 auberges de jeunesse en GB. Les standards varient beaucoup mais les prix sont raisonnables.
Visit Britain
Trouver un appartement
Système national des locations approuvées
Zoopla

Moteur de recherche pour trouver une propriété Zoopla
Annonces classées gratuites pour des propriétés
Craigslist London
Trouver un emploi
Reed
Search
Jobsite
Indeed
Monster
Craigslist

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler au Royaume Uni depuis la France, composer le 00 (ou +) +44.
Pour appeler en France depuis le Royaume Uni, composer le 00 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
Standards de téléphone international GSM 900 et GSM1800. Voir Mobile-phones-uk.
Suffixe internet
.uk