X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Mexique | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte du Mexique

Capitale : Mexico, District Fédéral (DF)

Heure locale :
Il est %H:%M à Mexico
Il est %H:%M à Culiacan
Il est %H:%M à Tijuana

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 2,0% en 2018

Stocks d'IDE : 473 520 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays du Mexique proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 63,6/100
Classement : n.c.
Rang mondial : 70
Rang régional : 3

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

Le Mexique fait partie des 15 plus grandes économies mondiales et est la deuxième d’Amérique Latine. Le pays est néanmoins très dépendant des Etats-Unis, premier partenaire commercial du pays et destination de 80% des exportations mexicaines. En 2016, la croissance a légèrement ralenti, s’élevant à 2,1% PIB contre 2,5% l’année précédente. La demande domestique a été le principal moteur de la croissance mexicaine, soutenue par l’expansion du crédit et la hausse des transferts des travailleurs expatriés. Du fait des incertitudes liées à la politique commerciale protectionniste américaine, la croissance devrait rester relativement faible en 2017.

En 2016, le Mexique a subi le ralentissement de la croissance mondiale, la baisse de la production industrielle aux Etats-Unis et la chute du prix du pétrole. La victoire surprise du Républicain Donald Trump a fait chuter la monnaie qui a passé la barre symbolique des 20 pesos pour un dollar, perdant plus de 20% de sa valeur. Le nouveau président américain a confirmé sa volonté de renégocier (voire abroger) l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) en vigueur depuis 1994, prévoit d’expulser deux à trois millions de sans papiers et de construire un mur entre les deux pays pour arrêter le flux de clandestins. Trump envisage aussi de taxer les transferts des migrants, si cruciaux dans un pays où plus de 45% de la population vit dans la pauvreté. Pour limiter l’inflation, la banque centrale mexicaine a relevé ses taux d’intérêt à plusieurs reprises. La dette publique est en hausse (56% PIB en 2016), obligeant le gouvernement à effectuer des coupes budgétaires. Le gouvernement espère compenser la réduction des dépenses d’investissement public par un accroissement des partenariats public-privé. Le gouvernement veut également mettre en place une loi sur la responsabilité fiscale pour les états locaux, afin de limiter le recours à l’endettement. En mai 2016, le FMI a accordé au Mexique une ligne de crédit flexible d’une durée de deux ans, disponible en cas de choc externe important. Le ministre des Finances José Antonio Meade a assuré disposer d’un plan pour limiter les effets négatifs d’un regain de protectionnisme américain. La priorité du président Pena Nieto est de gérer les négociations avec les Etats-Unis et de protéger les droits des Mexicains émigrés. Malgré le succès que représente l’arrestation du baron de la drogue "El Chapo" Guzman en janvier 2016, l’année 2016 fut la plus violente du mandat de Nieto, qui est critiqué pour sa politique sécuritaire. Amnesty International estime qu'il existe au Mexique une "crise nationale des droits humains", alors que les affrontements entre les cartels et les forces de l'ordre font régulièrement des victimes et les meurtres de journalistes se multiplient.

Le taux de chômage a baissé à 4,1% en 2016. Néanmoins, le secteur informel emploierait environ 60% de la population active. Les inégalités concernent les revenus, mais aussi l'exposition aux catastrophes naturelles. Plus de 45% de la population est pauvre.


Principaux secteurs d'activité

L'agriculture représente plus de 3,5% du PIB et emploie plus de 13% de la population active, mais la faible disponibilité du crédit continue à pénaliser ce secteur. Le Mexique se classe parmi les plus grands producteurs mondiaux de café, de sucre, de maïs, d'oranges, d'avocats et de citrons verts. C'est aussi le cinquième producteur de bière et le second exportateur mondial. Le Mexique figure parmi les principaux producteurs mondiaux de minerais, y compris l'argent, la fluorite, le zinc et le mercure, et ses réserves de pétrole et de gaz font partie de ses ressources les plus précieuses : le Mexique est le 5ème plus grand producteur de pétrole mondial. La compagnie pétrolière PEMEX est la seconde entreprise la plus puissante en Amérique latine selon le classement de la revue spécialisée América Economía. L'élevage des bovins et la pêche sont également des activités économiques significatives.

Le secteur aérospatial s'est fortement développé, rassemblant près de 190 entreprises comme Bombardier, Goodrich, le groupe Safran et Honeywell employant 30.000 personnes. Le Mexique fait également partie des dix principaux pays producteurs d'automobiles. Les secteurs des technologies de l'information et des logiciels connaissent aussi un réel dynamisme, impulsé par la qualité de la main d'oeuvre, les clusters et les faibles coûts d'opération, ce qui permet l'implantation de centres d'appels. Le secteur industriel emploie près de 25% de la population active et représente près du tiers du PIB.

Le secteur tertiaire contribue à plus de 60% du PIB et emploie la même proportion de la population active. Le secteur de la construction a entamé une reprise depuis 2010 grâce à d'importants investissements immobiliers.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about Mexico" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

Le Mexique est un pays dépendant du commerce extérieur. Sa part dans le PIB est de plus de 70% (2015). Le Mexique a signé 12 traités de libre-échange couvrant une quarantaine de pays dans le monde. Le pays est membre de l'ALENA - l'accord de libre-échange unifiant les États-Unis, le Mexique et le Canada - depuis 1994, mais le président américain Donald Trump a annoncé sa volonté de renégocier cet accord. Le pays a signé un accord de libre-échange avec l'Union Européenne en 2000 et un accord commercial avec le Japon est entré en vigueur en avril 2005. Actuellement, le Mexique négocie avec l'Union européenne pour élargir le traité de libre-échange.

Les États-Unis absorbent 80% des exportations mexicaines. Ses principaux partenaires à l'exportation sont l’ALENA et l'Union européenne. Les principales marchandises exportées sont les équipements électriques et électroniques, les véhicules, les carburants minéraux, le pétrole et les machines. Ses trois principaux partenaires à l'importation sont l'ALENA, la Chine et le Japon. Il importe principalement des équipements électriques et électroniques, des machines, des véhicules et des produits en plastique.

La balance commerciale du Mexique est structurellement déficitaire, tendance qui s’est accentuée avec le ralentissement de l’économie américaine et la baisse des cours mondiaux du pétrole. En 2016, le déficit commercial s’est élevé à 13,1 milliards USD, en baisse par rapport à son niveau de 2015 (14,6 milliards USD), du fait notamment du dynamisme des exportations de produits manufacturés. La politique protectionniste annoncée par Donald Trump risque de pénaliser les exportations mexicaines.


Plus d'informations sur la page "How to Export to Mexico" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
Comme cela l'a été établit pas la constitution, le président des Etats-Unis du Mexique est à la tête du pouvoir exécutif.
Le président est à la fois le chef de l'état et le chef du gouvernement. Il est le commandant suprême des forces armées.
Le président est élu au suffrage universel et ne peut pas être réélu. Le mandat présidentiel est de 6 ans.

 

Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif est dans les mains du Congrès général, divisé en deux chambres : celle des députés qui sont au nombre de 500, dont 300 sont élus au vote plurinominal et le reste est élu à la représentation proportionnelle et celle du Sénat qui sont au nombre de 96 dont 32 élu tous les deux ans via la représentation proportionnelle.
Les principaux partis politiques
Le Mexique est un système multipartiste. La transition vers un pluralisme démocratique a déplacé le centre du pouvoir politique de l'exécutif vers le législatif et les collectivités territoriales. Les trois principaux partis nationaux sont :
- Le Parti Révolutionnaire Institutionnel (PRI) : centre/centre-gauche, le plus vieux parti du pays; a exercé le pouvoir pendant sept décennies consécutives avant d'être battu, puis de le reconquérir lors des élections de 2012
- Le Parti d'Action Nationale (PAN) : centre-droit, parti libéral conservateur
- Le Parti de la Révolution Démocratique (PRD) : centre-gauche, parti socialiste de gauche
Chefs de gouvernement :
Président : Enrique Peña Nieto (depuis le 1er décembre 2012) - PRI
Les prochaines élections
Présidentielles : juillet 2018
Sénat : juillet 2018
Chambre des députés : 2018

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est demandé aux voyageurs âgés de plus de 6 mois en provenance de zones infectées.
Risques liés à l'altitude et à la pollution atmosphérique à Mexico.
Ne pas boire d'eau du robinet et préférer les eaux minérales en bouteilles, sans glaçons, et éviter de manger des glaces et des sorbets.
Pour se prémunir contre la diarrhée du voyageur (Turista), il est conseillé d'éviter les aliments les plus à risque : les plats préparés et consommés froids dans un deuxième temps; les fruits de mer, viandes, poissons peu ou mal cuits et les crudités ainsi que les fruits non épluchés par soi-même.
Les hôpitaux internationaux
Quelques exemples d'hôpitaux internationaux: Centro Médico ABCHospital AngelesClínica Londres , Médica Sur
Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Profitez du Mexique
Centre de contrôle et de préventions des Maladies
OMS: Profil du Mexique
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Informations sur le Mexique - Département d'Etat Américain
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Contacter votre ambassade
Ambassade de France au Mexique
 

Les numéros d'urgence

Urgences : police, pompiers, ambulances, protection civile 066
Pompiers 068
Croix rouge mexicaine 065
Assistance aux touristes 3002-6300

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Mexico
Il est %H:%M à Culiacan
Il est %H:%M à Tijuana
L'heure d'été
Heure d'été d'avril à octobre

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
Etant donné que le territoire mexicain est important, il présente une grande diversité au niveau climatique.
Au nord, le climat est extrême et sec (-20°C en hiver et 45°C en été).
Dans la zone centrale, les températures sont douces et vont de 10°C à 25°C pendant la journée.
Dans la région sud, le climat est humide et tropical avec des précipitations importantes. Les températures vont de 16°C à 45°C.
La meilleure période pour visiter le pays est située entre avril et juin.
Pour plus d'informations
Service Météorologique National

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Motels
Ils sont situés à proximité des autoroutes, ils ont leurs propres parkings couverts et sont en général utilisés pour des séjours de courte durée.
  
Hôtels pour voyageurs d'affaires
Ils sont situés dans le centre des villes principales, à proximité des centres commerciaux et des quartiers des affaires. Ils s'adressent avant tout aux hommes d'affaires mais peuvent aussi être choisis par des touristes.
Booking.com
Hôtels de plage
En général, ils hébergent des touristes locaux ou internationaux pour des séjours de plusieurs jours. Ils proposent des piscines, des restaurants et un service de bar. Ils comptent entre trois et cinq étoiles.
Trip Advisor
Centre touristique spa
Ces hôtels sont classés dans la catégorie "great tourism". Ils sont situés dans des centres touristiques et sont équipés de centres de relaxation. Ils proposent des chambres luxueuses, plusieurs restaurants, bars, discothèques, terrains de golf, salle de sport, spa, boutiques, etc. 
Hoteles Resorts en México
Multipropriétés
Copropriétés situées dans les centres touristiques principaux, qui sont occupées tout au long de l'année. Des familles ou des groupes d'amis peuvent en général les utiliser pendant plusieurs jours ou semaines. Elles ont une cuisine équipée, des piscines et les unités comptent plusieurs pièces.
Time Sharing
Trouver un appartement
Partage d'appartements
Annonces classées

Trouver un emploi
Offres d'emploi Mexique
Infojobs Mexico (in Spanish)
Empleo.gob.mx

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler au Mexique depuis la France, composer le 00 (ou +) +52.
Pour appeler en France depuis le Mexique, composer le 00 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
GSM, TDMA, CDMA, 3G, Trunking Services (Nextel).
 
Suffixe internet
.mx