X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Emirats Arabes Unis | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte des Emirats Arabes Unis

Capitale : Abou Dhabi

Heure locale :
Il est %H:%M à Abou Dhabi, Dubaï

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 4,4% en 2018

Stocks d'IDE : 117 944 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays des Emirats Arabes Unis proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 76,9/100
Classement : n.c.
Rang mondial : 8
Rang régional : 1

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

Bénéficiant d'une stabilité politique dans une région en ébullition, les Emirats Arabes Unis (EAU) ont démontré une certaine résilience face à la baisse du cours des hydrocarbures. La croissance économique, bien qu’en baisse régulière, s’est élevée à 2,3% du PIB en 2016. La situation des différents émirats est néanmoins très hétérogène. Le PIB des EAU est dominé par la puissance économique d’Abu Dhabi (60%), notamment par sa production d’hydrocarbures et par sa gestion de la quasi-totalité de l’épargne. Dubaï contribue au quart au PIB et constitue la plateforme commerciale des Emirats, notamment avec ses infrastructures portuaires et aéroportuaires. Selon les prévisions, la croissance atteindra 2,5% en 2017. La tenue future de l'Expo 2020 devrait stimuler l'économie à plus long terme.

La solidité du secteur bancaire et les recettes touristiques ont permis de réduire le choc de la baisse des prix pétroliers, témoignant de la diversification économique des EAU (le secteur des hydrocarbures ne représente que 30% du PIB). Néanmoins, depuis 2015 les EAU font face à un important déficit public résultant de la contraction des recettes pétrolières. Ce déficit s'est creusé en 2016, mais la légère hausse attendue du pétrole devrait limiter cette tendance en 2017. En 2016, les dépenses publiques ont concerné le développement des secteurs de l'eau et de l'énergie et un important programme de logements. Cette tendance se poursuit en 2017. En outre, un plan 2017-2021 met l'accent sur l'éducation et la limitation de la pression sur les infrastructures publiques, alors que la population augmente rapidement. Le gouvernement cherche aussi à limiter ses dépenses. Pour faire face au déficit public, les sept émirats ont utilisé leur réserves financières et émis des emprunts sur les marchés internationaux. La solidarité financière entre les émirats est cruciale, alors que le taux d'endettement des entreprises paragouvernementales est préoccupant à Dubaï. A date d'octobre 2016, les banques centrales des Emirats disposent de 81 milliards USD de réserve financière. Depuis 2015, les autorités ont amorcé des mesures : réforme des subventions énergétiques, déréglementation des prix des hydrocarbures et augmentation des tarifs de l’électricité et de l’eau. Des mesures fiscales sont étudiées, telles que l’introduction de l’impôt pour les entreprises ou d’une taxe sur la valeur ajoutée. Les autorités d’Abu Dhabi, dont les recettes ont été les plus entamées par les faibles prix pétroliers, comptent prioriser les projets d’investissement tandis qu’à Dubaï l’activité est stimulée par les investissements liés à l’exposition universelle de 2020 (extension du réseau métropolitain). Malgré la restructuration réussie des dettes de Dubaï, le spectre d’une nouvelle bulle immobilière et de surcapacités plane. Abu Dhabi mise sur la diversification économique et le développement de sources alternatives d'énergie. L'inauguration d'un premier réacteur nucléaire est prévue pour 2017, ainsi que des investissements massifs dans les énergies renouvelables avec le projet « Masdar » de 22 milliards USD. Conscients du caractère épuisable des ressources pétrolières, les EAU ont lancé une politique de diversification économique pour réduire la dépendance aux hydrocarbures. Dubaï cherche à développer davantage le tourisme.

En janvier 2016, les Emirats Arabes Unis ont rompu leurs relations diplomatiques avec l'Iran. En outre, les forces armées nationales sont engagées dans la lutte contre la rébellion des houthistes au Yémen. Les Emirats possèdent l'un des revenus par habitant les plus élevés du monde et le système de sécurité sociale est très protecteur. Les EAU détiennent l'un des taux de chômage les plus bas du Moyen-Orient (3,6%), et dépendent fortement des travailleurs étrangers (plus de 85% de la main d'oeuvre). Une politique d'"Emiratisation" a été lancée pour favoriser l'emploi des nationaux.


Principaux secteurs d'activité

L'agriculture contribue à environ 1% du PIB. L'exploitation de matières premières représente environ 36% du PIB. Les Emirats sont le 3ème plus grand producteur mondial de pétrole, avec des réserves conséquentes. Actuellement, leurs réserves de pétrole et de gaz sont estimées équivalentes à 100 ans d'exploitation.
Les activités manufacturières ont connu une croissance sans précédent ces cinq dernières années, en particulier dans les secteurs tels que le traitement des métaux, les meubles, la préparation industrielle d'aliments, la production d'aluminium, le ciment et les matériaux de construction, les fertilisants, la pétrochimie, la fibre de verre et enfin l'immobilier.
Le secteur tertiaire (notamment le commerce international, le transport aérien, le tourisme, les activités financières) contribue, quant à lui, à hauteur de 44,5% du PIB.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about the United Arab Emirates" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

Les Émirats Arabes Unis comptent parmi les marchés les plus dynamiques en termes de commerce extérieur. En effet, ils font partie des 16 premiers exportateurs et des 20 premiers importateurs mondiaux de marchandises. Le commerce représentait 205% du PIB des EAU en 2016 (Banque Mondiale).

La balance commerciale des EAU est structurellement excédentaire, mais le surplus a eu tendance à se réduire du fait de la chute des prix pétroliers. Pendant les neuf premiers mois de 2016, les exportations et importations ont respectivement augmenté de 6% et de 1%, permettant un excédentaire commercial de 68,3 milliards USD. Le développement des exportations non-pétrolières devrait assurer aux EAU le maintien de leur excédent commercial.

Les EAU sont considérés comme un carrefour commercial central sur le Golfe, l’Iran, l’Asie du Sud ainsi que l’Afrique de l’Est. Les principaux partenaires clients des EAU sont le Japon, l'Inde, l'Iran, la Corée du Sud et la Thaïlande. Les principaux produits exportés par le pays sont le pétrole, le gaz naturel, le poisson séché et les dattes. Les principaux fournisseurs sont l’Inde, la Chine, les Etats-Unis, l’Allemagne et le Japon. Les Emirats Arabes Unis importent principalement des machines, des équipements de transport, des produits chimiques et des produits alimentaires.


Plus d'informations sur la page "How to Export to the United Arab Emirates" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
Chacun des Émirats est gouverné par un Émir et possède son administration. Chaque Émir conserve l'autonomie de gestion des ressources de son Émirat.
Le Conseil Suprême des Émirs est la plus haute autorité des Emirats Arabes Unis ; il cumule les pouvoirs exécutif et législatif. L'émir d'Abou Dhabi, le plus gros Émirat producteur de pétrole, a été élu Président en 2004 et succède ainsi à son père. L'émir de Dubaï a été nommé vice-président et Premier ministre.
Le pouvoir législatif
Il n'y a qu'une seule chambre: le Conseil National Fédéral. Il est composé de 40 membres dont 20 sont nommés par le président et 20 sont élus, chaque émirat ayant un nombre de représentants équivalent à son poids démographique. Leur mandat est de deux ans. Les fonctions de ce conseil sont uniquement consultatives.
Les principaux partis politiques
Il n’existe pas de partis politiques.
Chefs de gouvernement :
Président : Sheikh Khalifa bin Zayed Al Nahayan (depuis novembre 2004)
Premier ministre : Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum (depuis janvier 2006)
Les prochaines élections
Election présidentielle : 2019
Désignation des membres du Conseil National Fédéral : 2019

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Aucune exigence en matière de vaccination pour les voyages internationaux. Le paludisme n'existe quasiment pas, à l'exception de certaines oasis à eau stagnante et il n'est pas commun parmi les expatriés de prendre des mesures prophylactiques contre le paludisme. L'obtention du visa de résidence est conditionnel sur présentation d'un certificat médical prouvant que l'on n'est pas VIH-séropositif.
Les hôpitaux internationaux
La plupart des expatriés se font soigner dans les hôpitaux privés.
Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Site de l'Organisation mondiale de la Santé
Site du Ministère de la santé des Émirats
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Avis aux voyageurs pour les EAU publié par le gouvernement britannique
Avis aux voyageurs pour les EAU publié par le gouvernement américain
Avis aux voyageurs pour les EAU publié par le gouvernement français
Contacter votre ambassade
Ambassade de France aux Emirats Arabes Unis
 

Les numéros d'urgence

Police 999
Pompiers 997
Ambulance 998

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Abou Dhabi, Dubaï
L'heure d'été
Pas d'heure d'été

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
Il y a deux saisons: la saison tempérée de novembre à avril (avec des températures entre 12° et 30° C) et la saison chaude et humide de mai à septembre avec des températures allant jusqu'à 50°. Il y a des tempêtes de sable au mois de mars et d'avril.
Pour plus d'informations
Centre national de météorology et de sismologie (en anglais)
Khaleej Times, la météo

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Auberges de jeunesse
Logement en dortoirs, économique.
Auberges
Hôtels de qualité moyenne
Hôtels de 2 ou 3 étoiles.
Hôtels de 2 ou 3 étoiles
Hôtels de grand luxe
Ce sont de grands hôtels très modernes et luxueux, construits récemmment dans le but de faire des Emirats une destination touristique.
Hôtels 5 étoiles
Trouver un appartement
Portail donnant accès à des agences de location
Agence de location Cluttons Abou Dabi

Annonces et locations pour des appartements partagés
Annonces pour la vente et la location d'appartements
Appartements à louer à Dubaï (en anglais)
Trouver un emploi
Portail d'offres d'emploi sur internet
GulfTalent.com
Moteur de recherche pour trouver un emploi dans les Emirats.

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler aux Emirats Arabes Unis depuis la France, composer le 00 (ou +) +971.
Pour appeler en France depuis les Emirats Arabes Unis, composer le 00 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
GSM
Suffixe internet
.ae