X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
En savoir +

Chine | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte de Chine

Capitale : Pékin

Heure locale :
Il est %H:%M à Pékin

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 6,2% en 2018

Stocks d'IDE : 1 354 404 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays de Chine proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 57,4/100
Classement : n.c.
Rang mondial : 111
Rang régional : 24

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

La Chine est la seconde puissance économique mondiale, premier exportateur mondial et détient les premières réserves de change au monde. La récession mondiale de 2009 a interrompu la dynamique de croissance continue dans laquelle la Chine s'était engagée, et les limites d'une croissance axée essentiellement sur les exportations sont apparues. Du fait du ralentissement économique mondial et de la baisse des échanges, la croissance chinoise a décéléré pour descendre sous les 7% en 2015, son plus bas niveau depuis 25 ans, et cette tendance se poursuit. En 2016, la croissance a atteint 6,6% PIB, et seulement 6,2% sont attendus en 2017.

En 2016, l’économie chinoise a poursuivi son ralentissement, ce qui se traduit par une véritable récession dans la région du Nord-est, dépendante de l’industrie lourde, des entreprises publiques et de l’extraction minière. L’activité manufacturière est repartie à la hausse mais les entreprises et collectivités locales sont fortement endettées et l’injection de milliards de yuan dans l’économie alimente la spéculation. La dette des entreprises d’état représente 145% du PIB tandis que la dette du secteur privé aurait représenté près de 210% du PIB en mars 2016. La consommation reste ralentie et la baisse du yuan par rapport au dollar entraine une fuite des capitaux. Les réserves de change de la banque centrale s’amenuisent, ce qui a conduit les autorités à recourir au contrôle des investissements. La qualité des actifs bancaires se dégrade et cette tendance reste sous-estimée en raison de l’importance du shadow banking.

Lors du troisième plénum des membres du comité central du parti communiste (PCC) fin 2013, le PCC a annoncé son programme de réforme à horizon 2020. Celui-ci comprend: des avancées politiques telles que l'abandon des centres de travaux forcés; davantage d'indépendance pour les cours de justice au niveau local; l'assouplissement de la politique de l'enfant unique; la réforme du "hukou" réglementant la mobilité (ou plutôt l'absence de mobilité) et l'accès aux services publiques des citoyens; la réforme de l'accès au foncier pour faciliter la cession des terrains agricoles par les paysans; la libéralisation des taux d'intérêt et l'ouverture progressive des transactions financières; et la réforme des entreprises d'Etat. Si le 5ème plénum du parti communiste a mis fin à la politique de l’enfant unique et réaffirmé la volonté de développer le système de protection sociale, le 6éme plénum a édicté de nouvelles règles de disciplines pour prévenir la corruption. Le plan quinquennal 2016-2020 prévoit une croissance autour de 6,5% et le gouvernement a prévu un budget en déficit de 3% en 2016 pour financer des allègements fiscaux pour les entreprises et un vaste programme d’investissement dans les infrastructures. Le président Xi Jinping a consolidé son pouvoir, comme l’illustre l’adoption de législations (antiterroriste, sur l’administration des ONG et sur la sécurité cybernétique) renforçant le contrôle de l’état et en accentuant son caractère policier. Le 19ème congrès du PCC, qui se tiendra fin 2017, devrait son mandat pour 5 ans, dans un contexte de tensions sociales et ethniques croissantes.

De nombreux défis persistent liés au problème du vieillissement de la population, du rétrécissement de la force de travail, du manque d'ouverture du système politique, de la compétitivité d'une économie dépendante des dépenses d'investissement élevées et de l'expansion du crédit.
Il existe toujours d'importants écarts de niveaux de vie entre la ville et la campagne, entre les zones urbaines des côtes chinoises et l'intérieur et l'ouest du pays, de même qu'entre les classes moyennes urbaines et les laissés pour compte de la croissance. Ces inégalités source de tension sociale inquiètent de plus en plus les autorités chinoises et les investisseurs. Si la pauvreté a fortement diminué en Chine, et le chômage reste stable (environ 4%), près de 10% de la population vit avec moins de 1 USD par jour, soit plus de 120 millions de personnes.


Principaux secteurs d'activité

L'économie de la Chine, très diversifiée, est dominée par les secteurs manufacturier et agricole.

L'agriculture emploie environ un tiers de la population active et contribue à 9% du PIB, bien que seuls 15% du sol chinois (soit 1,2 M km²) soit arable. La Chine est le pays le plus peuplé du monde et l'un des plus grands producteurs et consommateurs de produits agricoles. Le pays se place en tête dans la production mondiale de céréales, riz, coton, pommes de terre, thé. En matière d'élevage, la Chine domine également la production d'ovins, de porcins, et de produits halieutiques. Une série de plans visent à transformer l'agriculture, en la modernisant, diversifiant et rendant plus productive.

Le secteur minier occupe une place importante dans l'économie chinoise, le pays disposant d'un sous-sol riche en ressources énergétiques. La Chine possède d'importantes réserves en charbon (1ère source d'énergie du pays), lequel représente les deux tiers de la consommation totale d'énergie primaire. Elle figure comme un leader mondial dans la production de certains minerais (étain, fer, or, phosphates, zinc et titanium), et possède d'importantes réserves pétrolières et gazières. Elle est le 5ème producteur au monde de pétrole avec 3,8 millions de barils.

Les secteurs de l'industrie manufacturière et de la construction contribuent à près de la moitié du PIB de la Chine. La Chine est devenue une des destinations préférées pour la relocalisation d'unités de fabrications globales en raison d'une main-d'oeuvre bon marché, même si le coût de cette main d'oeuvre est en augmentation. L'émergence économique a coïncidé principalement avec le développement d'un secteur manufacturier compétitif et tourné vers l'exportation. Plus de la moitié des exportations chinoises sont réalisées par des entreprises à capitaux étrangers. Leur part dans la valeur ajoutée sectorielle varie selon le secteur : de plus de 60% pour l’électronique à moins de 20% pour la plupart des biens intermédiaires. Le secteur d'Etat contribue toujours à environ 40% du PIB.

Le secteur des services est resté en retrait, encombré par des monopoles publics et des réglementations contraignantes. La part du secteur tertiaire dans le PIB s'élève à environ de 50% du PIB et emploie près de la moitié de la population active.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about China" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

Le commerce représente 37% du PIB chinois (2016). Dégageant d'énormes excédents commerciaux, la Chine est devenue le premier exportateur mondial, et se classe deuxième importateur mondial.

Après s'être réduit en 2011 du fait de la crise de la zone euro, l'excédent commercial n'a cessé de se renforcer, du fait notamment d'un ralentissement de la croissance des importations dû à la morosité du marché immobilier. Cette tendance s'est inversée en 2016 avec un excédent commercial plus faible qu'en 2015 (494 milliards USD contre 576 milliards USD).

Les principaux partenaires commerciaux de la Chine sont les pays du Sud-est asiatique, les États-Unis et l'Union européenne.


Plus d'informations sur la page "How to Export to China" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
L'exécutif chinois est chapeauté par un organe collégial doté de pouvoirs importants, le Conseil des affaires d'Etat (CAE), sous lequel sont placés les commissions d'Etat, les ministères et certains organismes qui ont rang de ministère.
Selon la Constitution, le CAE est " l'Organe Administratif Suprême" de l'Etat chinois, et ce même si la plupart des mesures importantes sont arrêtées par le Bureau politique du Parti communiste chinois. Le CAE joue ainsi un rôle majeur dans le domaine économique. Le premier ministre en est le chef et contrôle l'action gouvernementale, assisté de 4 vice-premiers ministres. Le CAE comprend également 5 conseillers d'Etat, qui, tout comme les Vice premiers ministres, ont compétence sur plusieurs Ministères ou Commissions de rang ministériel. Le Secrétaire général du Gouvernement appartient également au CAE.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif est monocaméral, composé d'une Assemblée Nationale Populaire (ANP), "Organe de pouvoir suprême de l'Etat". En réalité, composée d'environ 3000 députés désignés tous les cinq ans au suffrage indirect par les instances locales et ne se réunissant qu’une fois par an en congrès en séance plénière, elle est devenue, au cours des années 1980, une « simple caisse de résonance » des intérêts locaux ou catégoriels. Les députés sont en effet les représentants de 23 provinces, des 5 régions et des 4 municipalités autonomes.

L’APN comporte une délégation de l’Armée Populaire de Libération. Le Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (CPAPN) est nommé par le Bureau politique du Comité central du Parti. Il siège en lieu et place de l’APN pendant ses intersessions et dispose de l’ensemble de ses pouvoirs. Il est composé d’un président, de quinze vice-présidents et de 176 membres permanents. Le CPAPN siège régulièrement, mais c’est le Bureau de l’APN qui exerce au quotidien les fonctions de l’APN. 

L'éligibilité est contrôlée par le PCC qui a également un droit de regard sur la nomination des cadres et des hauts fonctionnaires des différentes circonscriptions administratives.

Les principaux partis politiques
Le PCC (Parti Communiste Chinois) est le seul parti politique en Chine. Huit autres petits partis existent, mais tous sont contrôlés par le PCC.
Chefs de gouvernement :
Président : Xi Jinping (depuis le 14 mars 2013) - PCC
Premier Ministre : LI Keqiang (depuis le 16 mars 2013) - PCC
Les prochaines élections
Président : 2018

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Aucun vaccin n'est obligatoire mais les vaccins contre le tétanos, la diphtérie, la fièvre typhoïde, l'hépatite A et B, la méningococcie et la poliomyélite sont néanmoins fortement recommandés. Dans le Yunnan et l'île de Hainan, ainsi que dans les provinces du Guangxi et du Guizhou, le vaccin contre l'encéphalite japonaise est préconisé en cas de séjour rural.
Les hôpitaux internationaux
Des facilités médicales à l'occidental avec un staff international sont disponibles à Beijing, Shanghai, Guangzhou et quelques autres grandes villes. Beaucoup d'autres hôpitaux des grandes villes chinoises disposent de salles VIP (gaogan bingfang) bien équipées et dotées de personnel parlant anglais. Il est cependant recommandé d'éviter les hôpitaux en Chine en cas de graves problèmes et de se faire évacuer à Hong Kong ou en Thaïlande (Bangkok).
World Clinic
China Expat Health
Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Commission nationale de la santé et de la planification familiale
Organisation Mondiale de la Santé: Chine
Conseils aux voyageurs du Ministère français des Affaires étrangères
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Des recommandations aux voyageurs sont fournies par le département des Affaires Etrangères et du Commerce du Canada.
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Contacter votre ambassade
Ambassade de France en Chine
 

Les numéros d'urgence

Police 110
Pompiers 119
Ambulance 120 (ou 999 en fonction des endroits)
Accident de la route 122
Renseignements téléphoniques 114

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Pékin
L'heure d'été
Aucun changement d'heure en Chine.

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
Dans le Sud de la Chine le climat est chaud et très humide surtout l'été, dans le Nord le climat est continental.
Pour plus d'informations
Administration météorologique chinoise
Organisation Météorologique Mondiale

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Auberge de jeunesse
Option la plus économique. Propre et généralement bien placé
Auberges de Jeunesse
Catégorie moyenne
Hotel avec un bon standing
Hôtel 3 étoiles
Haut de gamme
Les grandes chaines telles que Hilton, Mariott, Shangri La sont toutes représentées en Chine et offrent des chambres au standard international.
Trouver un appartement
Century 21

Private rentals announcements online
Trouver un emploi
ChinaHR.com (in Chinese)
Zhaopin.com
51job.com

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler en Chine depuis la France, composer le 00 (ou +) +86.
Pour appeler en France depuis la Chine, composer le 00 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
GSM ; CDMA
Suffixe internet
.cn