X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
En savoir +

Brésil | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte du Brésil

Capitale : Brasilia

Heure locale :
Il est %H:%M à Recife, Brasilia, Rio, Sao Paulo, Porto Alegre
Il est %H:%M à Salvador, Fortaleza
Il est %H:%M à Manaus

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 1,7% en 2018

Stocks d'IDE : 625 876 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays du Brésil proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 52,9/100
Classement : n.c.
Rang mondial : 140
Rang régional : 25

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

Le Brésil est la neuvième économie mondiale. Après avoir connu une période de très forte croissance, l’économie a montré des signes d'essoufflement dès 2011 et est entré en récession depuis 2015. Le Brésil traverse une crise économique sans précédent du fait de la décélération de la consommation privée et du repli des investissements. Après s’être contractée en 2016 (-3,3%), une reprise progressive de la croissance est attendue en 2017 (0,5%), soutenue par les mesures d’ajustement budgétaire en cours et la progression de l’investissement.

En 2016 l’économie brésilienne est restée en récession, pour la deuxième année consécutive, affaiblie par la chute des prix pétroliers, des matières premières et le ralentissement de l’économie chinoise. Le pays a traversé une grave crise économique et politique et les Jeux Olympiques de 2016 n’ont pas impulsé la croissance escomptée. Au contraire, l’état de Rio s’est endetté au point de friser la faillite, et de nombreux autres états sont dans la même situation. Au niveau fédéral, la dette publique suit une dynamique inquiétante, s’approchant des 80% PIB. En août 2016 la présidente Dilma Rousseff a été destituée et remplacée par Michel Temer, qui dès son arrivée au pouvoir a annoncé un plan de réajustement budgétaire afin de limiter la croissance des dépenses publiques. Une proposition d'amendement à la Constitution (PEC) destinée à fixer un plafond à l’augmentation des dépenses a été approuvée fin 2016. Pour 2017, la priorité du gouvernement est la réforme du système des retraites et du code du travail. L’instabilité politique est à craindre en raison des possibles révélations impliquant des membres du gouvernement dans l’affaire de corruption Petrobras.

Les problèmes sociaux sont importants, le pays demeurant l'un des plus inégalitaires du monde. Il existe de fortes disparités régionales et on assiste à une montée de la délinquance et de la violence criminelle. Le taux de chômage a continué d’augmenter (plus de 11% en 2016), et le travail informel est important.


Principaux secteurs d'activité

Le Brésil dispose de ressources naturelles abondantes et son économie est relativement diversifiée.

Le Brésil est le premier producteur mondial de café, de canne à sucre et d'oranges, l'un des premiers producteurs de soja et le pays attire de nombreux groupes mondiaux de l'agro-alimentaire et des biocarburants. Le Brésil a le plus grand troupeau de bétail commercial du monde. Pour autant, la part de l'agriculture dans le PIB est relativement faible, représentant un peu plus de 5%, mais ce secteur assure 40% des exportations. Les forêts couvrent la moitié du territoire national, avec la plus grande forêt ombrophile du monde. Le Brésil est le quatrième exportateur mondial de bois.

Le Brésil est également un grand pays industriel. L'exploitation de sa richesse en minerais a fait de lui le deuxième exportateur mondial de fer et l'un des principaux producteurs d'aluminium et de houille. Producteur de pétrole, le Brésil envisage l'autosuffisance en production d'énergie à court terme (ses réserves pourraient en faire l'un des cinq principaux producteurs de pétrole). Le pays s'impose de plus en plus dans les secteurs du textile, de l'aéronautique, de la pharmacie, de l'automobile, de la sidérurgie et de l'industrie chimique. La plupart des grands fabricants d'automobile ont établi des unités de production dans le pays. Le secteur industriel contribue à près du quart du PIB mais connaît un fort ralentissement auquel le plan "Brazil Maior" tente de remédier.

Le secteur tertiaire représente plus de 70% du PIB et emploie plus des trois quarts de la population active. Le pays s'est lancé ces dernières années dans la production de services à haute valeur ajoutée, notamment dans les domaines de l'aéronautique et des télécommunications.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about Brazil" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

Le commerce extérieur ne représente qu'un peu plus du quart du PIB mais le Brésil fait partie des 25 premiers exportateurs et importateurs mondiaux et jouit d'un énorme potentiel. Les principaux partenaires commerciaux du pays sont la Chine, les États-Unis, les pays du Mercosur et l'UE. Le Brésil exporte essentiellement des produits agricoles et alimentaires (soja, café, sucre, maïs, viande), des minerais, du pétrole et des véhicules aériens. Il importe essentiellement des hydrocarbures, des véhicules, des produits chimiques et pharmaceutiques et des produits électriques et électroniques.

La balance commerciale du Brésil est structurellement excédentaire, mais elle a suivi une tendance à la baisse ces dernières années du fait de la baisse des prix des matières premières, de la hausse des importations d'énergie et d'une moindre compétitivité des produits brésiliens. En 2014, pour la première fois depuis 2000, le pays a enregistré un déficit commercial de 3,93 milliards USD. Sous l’effet d’une chute des importations, la balance commerciale s’est rétablie en 2015, l’excédent s’élevant à 19,7 milliards USD. En 2016, l’excédent commercial a atteint son plus haut niveau historique, s’élevant à 47,7 milliards USD, du fait notamment d’une chute des importations (provoquée par la faiblesse de la demande interne et la baisse du réal face au dollar américain). Cette tendance devrait se poursuivre en 2017.


Plus d'informations sur la page "How to Export to Brazil" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
Le président est à la fois le chef de l'Etat et du gouvernement, il détient le pouvoir exécutif. Il (ainsi que le vice-président) est élu au suffrage universel pour quatre ans. C'est lui qui nomme le Conseil des Ministres. 
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif est bicaméral. Le parlement, appelé Congrès National est constitué de deux chambres : le Sénat (chambre haute), qui compte 81 membres (3 membres pour chacune des 26 provinces ainsi que pour le district fédéral, élus selon le principe de majorité, pour un mandat de 8 ans) ; et la Chambre des Députés (chambre basse), qui compte 513 sièges (et dont les membres sont élus à la représentation proportionnelle pour quatre ans). Chacun des 26 états, de même que le district fédéral de Brasilia, possède une législature et une administration séparée. Le brésiliens jouissent de droits politiques considérables.
Les principaux partis politiques
Un peu plus d'une vingtaine de partis sont représentés au Congrès National brésilien. Ils se regroupent habituellement afin de former des gouvernements de coalition. Les deux principales d'entre elles sont le Parti des Travailleurs (PT) et le Parti de la Social-démocratie (PSDB). Il n'est pas rare de voir hommes et femmes politiques passer d'une formation politique à une autre, ce qui entraine une faible discipline de parti. Classés par ordre décroissant de sièges occupés, les principaux partis présents au congrès sont :
- Le Parti des Travailleurs (PT) ; centre-gauche, au pouvoir depuis 2003, détient la majorité dans les deux chambres du Congrès, à la tête du gouvernement de coalition
- Le Parti du Mouvement Démocratique Brésilien (PMDB) : centre
- Le Parti Social Démocrate (PSD) : centre
- Le Parti de la Social-démocratie (PSDB) : centre / centre-gauche, principal parti d'opposition, affaibli par son incapacité à remporter l'élection présidentielle
- Le Parti Progressiste (PP) : centre-droit
- Le Parti de la République (PR) : centre-droit
- Les Démocrates (DEM) : centre-droit / droite, en proie ces derniers temps à des difficultés internes
- Le Parti Socialiste Brésilien (PSB) : centre-gauche
Chefs de gouvernement :
Président intérimaire: Michel TEMER (depuis le 12 mai 2016, vice-président depuis le 1er janvier 2011) - PMDB
Les prochaines élections
Présidentielles : 2018
Législatives : 2018

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Pas de risque sanitaire majeur si vous voyagez dans les grandes villes brésiliennes. Si vous voyagez dans l'intérieur, en particulier en Amazonie, il faut être vacciné contre la fièvre jaune et protégé contre le paludisme et la dengue. Pour plus d'informations, consulter le dossier Voyages internationaux et santé de l'Organisation Mondiale de la Santé.
Les hôpitaux internationaux
Hôpital Américain à São Paulo. Déconseillé de se rendre dans un hôpital public au Brésil. Outre la barrière de la langue, qualité des soins moyenne et attente interminable. Préférez un médecin pour un problème bénin ou une clinique privée en cas de problème plus grave.
Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Ministère de la Santé
Organisation Mondiale de la Santé
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Conseils du Ministère canadien des affaires étrangères
Département d'Etat américain
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Contacter votre ambassade
Ambassade de France au Brésil
 

Les numéros d'urgence

Police 190
Ambulance 192
Pompier 193

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Recife, Brasilia, Rio, Sao Paulo, Porto Alegre
Il est %H:%M à Salvador, Fortaleza
Il est %H:%M à Manaus
L'heure d'été
Heure d'été d'octobre à février.

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
Zone tropicale mais 5 régions climatiques différentes au Brésil. Le climat est très doux à Sao Paulo et Brasilia 19°C en moyenne, et il est chaud à Rio de Janeiro. Préférable de visiter le Sud du Brésil entre septembre et novembre. Le climat tropical du nord permet une visite toute l'année, attention toutefois à la saison des pluies des mois de décembre à mars et aux grosses chaleurs qui l'accompagnent. L'idéal pour visiter l'Amazonie est à la saison sèche, de juin à septembre.
Pour plus d'informations
Institut National de météorologie (Inmet)

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Auberges de jeunesses
Confort sommaire mais varie d'une auberge à l'autre. Chambre en dortoirs, parfois plus petites.
Hostel Brazil
Pousadas
Hôtels de tourisme au Brésil, de toutes les gammes et à tous les prix.
Pousada
Hôtels
Standards européens, que dans les grandes villes.
Hoteis.com
HotelInSide.com.br
Trouver un appartement
Property in Brazil (en anglais)
Annuaire d'agences immobilières
RT Imobiliaria
Imovelnobrasil

Expatriates.com Brazil
Green acres
Trouver un emploi
Site de recrutement
Manager online
People consulting
Jora

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler au Brésil depuis la France, composer le 00 (ou +) +55.
Pour appeler en France depuis le Brésil, composer le 00 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
Le réseau accepte les téléphones bi-bande. Vous pouvez acheter une puce locale sans abonnement.
Suffixe internet
.br