X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même

Afrique du sud | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte d'Afrique du Sud

Capitale : Pretoria

Heure locale :
Il est %H:%M à Pretoria

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 1,6% en 2018

Stocks d'IDE : 136 837 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays d'Afrique du Sud proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 62,3/100
Classement : n.c.
Rang mondial : 81
Rang régional : 6

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

L'Afrique du Sud, première économie du continent africain devant le Nigéria, abrite 75% des plus grandes sociétés d'Afrique et possède un sous-sol très riche. L'économie du pays repose sur le secteur minier et le dynamisme des secteurs agricoles et financiers. Après des années de faible croissance, le pays a frôlé la récession en 2016 (croissance de 0,1% PIB), pénalisé par la chute des cours des matières premières, la diminution de la demande chinoise et de mauvaises récoltes. La croissance sud-africaine devrait être légèrement meilleure en 2017 (0,8% PIB), soutenue par une reprise de la production agricole et la poursuite des projets d’infrastructures mais freinée par une consommation morose.

En 2016, l’économie sud-africaine a continué de subir les effets du phénomène climatique El Niño, qui a occasionné la pire sécheresse qu’ait connue le pays depuis 30 ans. L'Afrique du Sud, pourtant le plus gros producteur africain de maïs, a dû en importer. Le contexte international a également continué de jouer en la défaveur du pays, la faiblesse des prix des matières premières et de la demande ayant pesé sur les recettes. La dette publique dépasse 50% PIB et le déficit budgétaire a atteint 3% PIB. Un plan d’austérité a été voté début 2016 pour rééquilibrer les finances publiques et le budget 2017 prévoit d’importantes hausses d’impôts (mais le maintien des dépenses sociales et notamment liées à l’éducation). L’inflation a augmenté (6,4%), pesant sur la consommation. Une grogne sociale s’est fait entendre contre l'autorité du président Jacob Zuma, après notamment les accusations de détournement de fonds publics et de collusion avec les milieux d’affaires. Signe de l’insatisfaction ambiante, l’ANC a subi un revers inédit aux élections municipales d’août 2016, passant pour la première fois sous la barre des 60% au niveau national et perdant le contrôle des villes stratégiques de la capitale Pretoria, Johannesburg et Port Elizabeth, au bénéfice de l’Alliance démocratique, parti d’opposition libéral . Même s’il a perdu de son ampleur, le mouvement étudiant de contestation a continué de manifester contre les frais de scolarité. Le gouvernement s’est engagé en réponse à aider les étudiants les plus démunis. Les habitants des townships expriment, de leur côté, leur colère face au manque d’amélioration de leurs conditions de vie. En octobre 2016, Pretoria a demandé à se retirer de la Cour pénale internationale (CPI), jugeant comme d’autres pays africains qu’elle est biaisée. Fin 2016, les agences de notation ont décidé de maintenir l’Afrique du Sud en catégorie « investissement », mais le risque d’une révision à la baisse de la notation courant 2017 n’est pas écarté. Les défis posés au pays sont nombreux : corruption, pénurie de main d’œuvre qualifiée, insuffisance des infrastructures (notamment énergétiques), criminalité (recrudescence du braconnage de rhinocéros en 2016).

Le chômage a atteint un niveau record depuis 2003, dépassant les 25% de la population (près de 40% si l’on prend en compte les inactifs ayant cessé de chercher du travail) du fait des nombreux licenciements dans les secteurs minier, manufacturier et des services. Les jeunes et la majorité noire sont particulièrement touchés, ce qui aggrave les inégalités dans un pays considéré comme un des plus inégalitaires au monde. Le pays souffre du sida (près de sept millions de personnes sont séropositives, un record mondial), mais la distribution de traitements antirétroviraux s'améliore, ce qui diminue le taux de mortalité due au virus. Une forte proportion de la population continue à vivre avec un euro par jour.


Principaux secteurs d'activité

L'Afrique du Sud a un sous-sol riche en ressources minérales. C'est le plus grand producteur et exportateur mondial d'or, de platine, de chrome et de manganèse, et le 4ème plus grand producteur de diamants. Le pays détient 80% des réserves mondiales de platine et possède également 60% des réserves de charbon. D’importantes réserves de pétrole et de gaz se trouveraient au large des côtes, dans l’Océan Indien. Le pays compte diverses industries de fabrication et est le leader mondial dans plusieurs secteurs spécialisés, dont celui des matériaux roulants ferroviaires, des combustibles synthétiques, des équipements et des machines pour mines. Le secteur industriel emploie près du quart de la population active et représente près de 30% du PIB.

Le secteur des services est florissant. Il emploie plus de 70% de la population active et contribue à plus de deux tiers du PIB. Le tourisme peine à capitaliser l'impulsion donnée par la Coupe du monde de football en 2010, tout en bénéficiant en 2016 de la faiblesse du rand et d’une facilitation des mesures d’obtention de visa. L'Afrique du Sud possède une structure financière sophistiquée, avec une bourse active qui se classe parmi les 20 premières au niveau mondial en termes de capitalisation boursière.

L'agriculture ne représente qu'une petite partie du PIB (2,4%) et emploie moins de 5% de la population active du pays. L'Afrique du Sud est le 6ème producteur de vin au monde et le plus gros producteur de maïs et de sucre du continent.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about South Africa" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

L'Afrique du Sud est très ouverte aux échanges internationaux, le commerce représentant plus de 60% PIB du pays (Banque mondiale, 2016). Les plus grands partenaires commerciaux de l'Afrique du Sud sont la Chine, l’Allemagne, les États-Unis, le Japon, l’Inde, le Royaume-Uni, ainsi que les pays voisins que sont le Botswana et la Namibie. L'Afrique du Sud exporte essentiellement des métaux et minéraux précieux et importe des machines et équipements, produits chimiques et pétroliers et des produits alimentaires. En 2015, le pays a dû exceptionnellement importer du maïs, à cause d'une forte sécheresse, alors que c'est le plus gros producteur africain.

La balance commerciale de l’Afrique du Sud est déficitaire. En 2016, les exportations ont augmenté de 5,8% par rapport à 2015 tandis que les importations ont augmenté de 1%, le déficit s’élevant à 2,9 milliards ZAR. L'Afrique du Sud est pénalisée par la faiblesse de sa monnaie pour financer ses importations. La légère augmentation des prix du pétrole et l’augmentation de la consommation devraient accroître les importations et contribuer à la dégradation du solde.


Plus d'informations sur la page "How to Export to South Africa" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
Le président est à la fois le chef de l'état et le chef du gouvernement. Le président est élu par le parlement (chambre inférieure), c'est en général le leader du plus grand parti, pour un mandat de 5 ans. Le président est le commandant en chef des forces armées, il déclare la guerre ou la paix et nomme le gouvernement.
Le pouvoir législatif
L'Afrique du Sud a une législature bicamérale. Les membres du parlement sont élus au suffrage universel sous un système de représentation proportionnelle pour un mandat de 5 ans et le Conseil national des provinces (la chambre supérieure) compte 90 sièges, chacune des 9 provinces en élit 10 membres pour un mandat de 5 ans.

La branche exécutive du gouvernement est directement ou indirectement dépendante du soutien du parlement, souvent exprimé par un vote de confiance. Le président peut dissoudre le parlement si une majorité des membres de l'Assemblée nationale veulent sa dissolution et que trois années se sont écoulées depuis la dernière élection.

Les principaux partis politiques
- Le Congrès National Africain (ANC) : Parti fondé par Nelson Mandela; au pouvoir depuis la fin de l'apartheid en 1994 ; emporte régulièrement au moins 60 % des suffrages, bien que sa popularité ait chuté de plusieurs points entre 2004 et 2014 ; positionné entre gauche et centre-gauche, mais allié aux aux groupes d'extrême gauche suivants : le Congrès des Syndicats Sud-africains (COSATU) et le Parti Communiste Sud-africain (SACP)
- L'Alliance Démocratique (DA) : opposition officielle, soutient la démocratie libérale et les principes du libre-échange, gagne progressivement en popularité.
- Les Combattants de la Liberté Économique (EFF) : extrême-gauche, marxiste
- Le Parti Inkatha de la Liberté (IFP) : dominé par les zoulous ruraux de la région du KwaZulu-Natal ; fait campagne sur la justice sociale et l'importance des communautés traditionnelles.
Chefs de gouvernement :
Président : Jacob ZUMA (depuis mai 2009) – ANC
Vice-président exécutif : Matamela Cyril RAMAPHOSA (depuis mai 2014) - ANC
Les prochaines élections
Présidentielles : 2019
Assemblée nationale : 2019
Conseil national des provinces : 2019

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
- Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est demandé aux voyageurs en provenance d'une région affectée. Il n'y a pas d'autre vaccination obligatoire.

- Le risque de paludisme existe tout au long de l'année en basse altitude. Le risque est plus élevé d'octobre à mai.

- Evitez de nager ou de patauger dans de l'eau stagnante ou qui bouge peu car il existe un risque, bien que faible, de contracter la bilharziose.

- Les vaccins contre l'hépatite B et la tuberculose sont recommandés.

- L'eau du robinet est de bonne qualité mais pour ceux qui ont un système digestif sensible il est conseillé de boire de l'eau en bouteille.

- Les produits anti-moustiques et des moustiquaires (et même des « chambres anti-mostiques) sont recommandés pour prévenir le paludisme.

- Il faut prendre en compte que l'Afrique du Sud connaît une épidémie de VIH / sida.

Les hôpitaux internationaux
Association des hôpitaux d'Afrique du Sud

Cohsasa

Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Département de la Santé
Organisation Mondiale de la Santé sur l'Afrique du Sud
Informations sur la santé pour l'Afrique du Sud
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Guide de voyage en Afrique du Sud
Département d'état US
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Contacter votre ambassade
Ambassade de France en Afrique du Sud
 

Les numéros d'urgence

Police 10111
Pompiers 10111
Ambulance 10177

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Pretoria
L'heure d'été
Aucune

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
L'Afrique du Sud connaît des étés plaisants et ensoleillés et des hivers doux, avec des chutes de neige occasionnelles sur les montagnes autour du Cap et du Natal et dans les zones plus basses. Des chutes de pluie abondantes sont fréquents le long de la côte sud de juin à septembre.
Pour plus d'informations
Service météo d'Afrique du Sud

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Hôtels
L'Afrique du Sud propose une grande variété d'hôtels allant des hôtels de luxe 5 étoiles aux simples petits hôtels de ville qui servent aussi de bar.
Association fédérée des hôtels d'Afrique du Sud
Auberges
Généralement installées dans des bâtiments historiques et des fermes, les auberges offrent en général un hébergement de qualité à bas prix.
Association des auberges d'Afrique du Sud
Chambres d'hôtes
Pratiquement toutes les villes d'Afrique du Sud ont des chambres d'hôtes
Association des Bed and Breakfast d'Afrique du Sud
Camping / Caravanes
La plupart des villes en Afrique du Sud proposent des terrains de camping municipaux (le camping n'est pas autorisé en dehors de ces terrains). Les parcs nationaux ont aussi des terrains de camping.
Terrains de camping et parcs de caravanes d'Afrique du Sud
Auberges de jeunesse
Vous trouverez des auberges de jeunesse dans pratiquement tout le pays. Elles fournissent un hébergement bon marché et propre, avec la possibilité de cuisiner. Un service de bus pour backpackers, appelé Baz Bus, propose un service porte à porte entre les auberges de jeunesse.
Hostelling Internationa
Trouver un appartement
Private Property Afrique du Sud

Sarental.co.za
Trouver un emploi
Jobs
Career Junction
Career Web
Slackalice

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler en Afrique du Sud depuis la France, composer le 00 (ou +) +27.
Pour appeler en France depuis l'Afrique du Sud, composer le 00 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
GSM
Suffixe internet
.za