X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
En savoir +

Entreprises & secteurs

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Commerce extérieur   •   France   •   Entreprises   •   Bpifrance   •   French Tech   •   Export   •   ETI   •   PME   •   #MondialCCE   •   Business France   •   
22 septembre 2017

Salon / Agriculture : le Sitevi renforce l’international dans un contexte incertain

Hervé Gérard-Biard, vice-président d'Axema© François Pargny

Pour ses 40 ans, le Salon international des équipements et du savoir-faire pour les productions vigne-vin, olive, fruits-légumes (Sitevi), qui se tiendra au parc des exposants de Montpellier du 28 au 30 novembre, s’ouvrira dans une ambiance mi figue-mi raisin. « De fait, la vendange 2017 est mauvaise, du fait principalement de la météo. On l’estime à 37 millions d’hectolitres, ce qui est un niveau bas qu’on n’avait pas atteint depuis longtemps », a expliqué Hervé Gérard-Biard (notre photo), vice-président du Syndicat français des constructeurs de machines agricoles (Axema), à Paris, le 20 septembre, lors d’une conférence de presse sur la prochaine édition du Sitevi.

Fort heureusement, les cours restent soutenus, grâce aux stocks et aux réserves disponibles. Par ailleurs, le marché des agroéquipements est globalement en forme en Europe et « encore plus en France que sur l’ensemble du continent », s’est félicité le dirigeant d’Axema. Ainsi, si la fabrication de fouloirs et pressoirs a augmenté de 5 % en Europe à 267 millions d’euros en 2016, la France, elle, affichait + 9,5 %, représentant ainsi 28 % du total. De même pour les matériels de travail du sol, quand l’Europe a réalisé + 2,7 % sur 2015, la France est montée à + 3,9 % Dans les matériels d’arrosage et de protection des cultures, la production européenne, malgré une progression dans les équipements de pulvérisation, a perdu 4 % pendant que la France enregistrait une progression de 1,4 %. En revanche, la situation est préoccupante pour les semis, la plantation et la fertilisation, car, pour la deuxième année consécutive, la production dans l'Hexagone a baissé, en 2016 de - 7,4 %, une chute, au demeurant, supérieure à la moyenne européenne, de - 2,3 %.

Prospection de visiteurs au Brésil, en Chine, aux États-Unis

Cette année au Sitevi, sur un total de 1 100 exposants, 75 % seront français. Pour autant, la part des étrangers s’accroît de 19 %, avec de nouveaux pays, comme l’Autriche, l’Irlande et la Moldavie. Sur les 25 pays étrangers représentés, l’Italie arrivera largement en tête avec 87 participants, devant l’Espagne, 37, l’Allemagne, 19, le Portugal, 10, et la Belgique, 5. Ce sont aussi des pays européens qui seront mis en avant sur le Pôle international du salon ( hall B) par Business France, avec la présence d’une dizaine de ses spécialistes en Allemagne, en Espagne ou en Italie. « Nous allons faire venir également une délégation brésilienne », a révélé Brice Robin, chef du service Équipements agricoles et agroalimentaires de l’agence publique. De leur côté, les organisateurs du salon intensifient les actions de promotion hors de l’Hexagone, en Chine et aux États-Unis notamment. Lors de la dernière édition en 2015, ils étaient 50 000, originaires de 52 pays.

Pendant la conférence de presse, les noms des 20 lauréats des Sitevi Innovation Awards ont été dévoilés (*), ce qui a permis à Jean-Pierre Van Ruyskensvelde, coprésident du jury de sélection et directeur général de l’Institut français de la vigne et  du vin (IFV), de dégager trois tendances majeures en matière d’innovation : la prise en compte des nouvelles technologies (robotisation, automatisation, collecte des données…), l’évolution des techniques de protection le la vigne et la prise en compte croissante de la pénibilité (irrigation, transport de la vendange…). L’innovation est un aspect phare du Sitevi, qui va abriter cette année 300 nouveautés. Plus de 170 nouveaux exposants y participeront également, « dont la moitié dans la vinification et l’emballage », a précisé Céline Gstader, directrice commerciale du salon. Enfin, pour le 40e anniversaire, un Village start-up est lancé sous forme de plate-forme de co-working. Objectif annoncé : aider les jeunes pousses à développer leurs innovations.

 

(*) Sur 79 dossiers déposés, 20 médailles ont été attribuées : or, à Grégoire et Laffort ; argent, à Gai France, Grégoire, Irstea et Institut français de la vigne et du vin, New Holland Agriculture, Pellenc, Teejet Technologies ; bronze, à Agricolmeccanica, Bucher Vaslin, Diam Bouchage, Grégoire, Ingevin, Netafim France, New Holland Agriculture, Parcitank, Parsec, Provitis, SDF France, Tonnellerie Vicard.

 

François Pargny

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Entreprises & secteurs