X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Entreprises & secteurs

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Commerce extérieur   •   France   •   Exportations   •   Union européenne   •   Importations   •   Japon   •   CETA   •   Agriculture   •   Royaume-Uni   •   Mercosur   •   
16 juin 2017

Prix de l’inventeur européen 2017 : le Français Laurent Lestarquit récompensé pour ses travaux de recherche sur Galileo

OEB© OEB

Bonne nouvelle pour la recherche spatiale française, l’ingénieur français Laurent Lestarquit, expert du Centre national d'études spatiales (Cnes) en traitement du signal GNSS (Global Navigation Satellite System), et son équipe ont remporté le "Prix de l'inventeur européen" dans la catégorie "Recherche" pour avoir mis au point les signaux du système de positionnement par satellite européen Galileo.

Accompagné de son équipe européenne (notre photo*), composée du chercheur français Jean-Luc Issler, de l'Espagnol José Ángel Ávila Rodríguez, de l'Allemand Günter Hein et de l’ingénieur franco-belge Lionel Ries, Laurent Lestarquit a reçu son prix le 15 juin lors d'une cérémonie à Venise.

Organisé chaque année depuis douze ans par l’Office européen des brevets (OEB), ce prix récompense des inventeurs d’Europe et du monde entier ayant apporté une contribution décisive au progrès technologique, au développement social et à la croissance économique.
La distinction de Laurent Lestarquit et de son équipe, dans la catégorie Recherche, est associée à deux brevets portant sur la mise au point de signaux radio qui apportent une précision inédite à Galileo, le système de navigation par satellite européen (voir notre article). En plus de la conception de près de la totalité des signaux utilisés par Galileo, ils sont à l'origine de technologies brevetées de signaux de navigation modulés à spectre étalé permettant d'améliorer la précision, tout en assurant l'interopérabilité et la compatibilité de Galileo avec d'autres systèmes de navigation par satellite tels que le GPS américain.

« Grâce à cette technologie et lorsqu'il deviendra pleinement opérationnel en 2020, Galileo sera le système le plus avancé au monde et permettra d'effectuer une géolocalisation particulièrement précise », précise le Cnes dans un communiqué.

Les autres lauréats 2017 sont :
- Catégorie "Industrie" : Jan van den Boogaart et Oliver Hayden (Pays-Bas, Autriche) sont primés pour leur test informatisé permettant de détecter la malaria avec une précision quasi parfaite. 
- Catégorie "Petites et moyennes entreprise (PME)" : Günter Hufschmid (Allemagne), récompensé pour avoir créé une cire capable d’absorber les marées noires. Parfaitement biodégradable, elle peut absorber jusqu’à 7 fois son poids en liquide hydrophobe.
- Catégorie "Pays non membres de l'OEB" : James G. Fujimoto, Eric A. Swanson et Robert Huber (États-Unis, Allemagne), primés pour avoir mis au point la tomographie en cohérence optique (OCT), une imagerie médicale de nouvelle génération qui permet aux médecins d’obtenir une image précise des tissus du patient sans intervention chirurgicale.
- Catégorie "Œuvre d'une vie" : Rino Rappuoli (Italie) pour avoir mis au point dans les années 90 des vaccins ayant permis de quasiment éradiquer la diphtérie, la méningite ou la coqueluche dans certains pays.
- "Prix du public" : Adnane Remmal (Maroc). Ce biologiste marocain a mis au point une méthode révolutionnaire permettant de renforcer les antibiotiques contre des bactéries de plus en plus résistantes.

« Ces inventeurs ont non seulement contribué au progrès technologique, mais leurs inventions brevetées ont aussi eu un impact majeur sur le plan social et économique. », a déclaré Benoît Battistelli, président de l’OEB.

Venice Affre

*Sur la photo (de gauche à droite) : Lionel Ries (France et Belgique), Günter Hein (Allemagne), José Ángel Ávila Rodríguez (Espagne), Laurent Lestarquit et Jean-Luc Issler (France).

Pour en savoir plus :
Retrouver la liste complète des lauréats 2017 du Prix de l'inventeur européen au lien suivant : http://www.epo.org/news-issues/press/european-inventor-award/2017_fr.html

Pour prolonger :
- Navigation spatiale / Europe : le GPS européen Galileo est enfin opérationnel

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Entreprises & secteurs