X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même

Entreprises & secteurs

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Commerce extérieur   •   France   •   Export   •   Foires et salons   •   Aéronautique   •   Inde   •   Développement international   •   Dassault Aviation   •   Business France   •   Moci   •   
16 janvier 2017

Afrique / Digital Africa 2017 : dix startups africaines et françaises mises en orbite par l’AFD et Bpifrance

Paulmz-Fotolia.com© Paulmz-Fotolia.com

L’Agence française de développement (AFD) et Bpifrance veulent montrer leur engagement pour l'innovation numérique en Afrique. À l’occasion du 27ème Sommet Afrique-France, qui s'est tenu à Bamako les 13 et 14 janvier, l'AFD et la banque publique d'investissement ont ainsi dévoilé les noms des dix startups africaines et françaises dans la Fintech, la santé, l'environnement-énergie et l'agriculture, lauréates de leur concours d’innovation numérique « Digital Africa 2017 », dont les projets innovants « font émerger de nouvelles opportunités pour dynamiser le développement en Afrique ».

L’appel à candidature, lancé par l’AFD et Bpifrance le 11 octobre dernier, auprès des startups africaines et françaises du numérique, avait permis de sélectionner 463 startups innovantes (64 françaises et 399 africaines) sur plus de 800 dossiers de candidatures reçus. La sélection finale est constituée de 4 startups africaines et 4 startups françaises, toutes sélectionnées par le jury. Auxquelles s'ajoutent 2 startups sélectionnées par un vote du public organisé en ligne.
Les dix pépites retenues sont : Citizen Doc (France) ; CityTaps (France) ; e-Tumba (France) ; FarmDrive (Kenya) ;  GiftedMom (Cameroun) ; Leea (Côte d'Ivoire) ; Mo’Go (Ghana) ; OTRAC (Nigeria) ; Studely (France) ; Weebi (Sénégal).
Dans le cadre du concours, l’AFD soutient 5 startups africaines et Bpifrance 5 jeunes pousses françaises. Elles bénéficieront d’un programme d’accompagnement et de soutien personnalisés apporté par les deux institutions financières tricolores.

« Le nombre de candidatures – près de 500 ! – illustre les défis à relever dans ce continent en plein renouveau. L’Afrique change à une vitesse enthousiasmante. Ce développement amène un lot de problématiques sociétales et environnementales nouvelles. Les entreprises doivent se saisir de cette transformation et travailler ensemble pour relever ces défis », a déclaré Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, cité dans un dossier de presse commun de l'AFD et Bpifrance. « Leurs solutions apportent des réponses concrètes aux questions de santé, d’agriculture, d’énergie et de financement. L’enjeu numérique est au cœur de la croissance durable de l’Afrique et l’AFD mobilise ses expertises pour accélérer la transformation du continent », a signalé Rémy Rioux, directeur général de l'AFD.

Les 5 startups africaines lauréates bénéficieront ainsi d'un accompagnement professionnel (mentoring, incubation, networking...) via le pack accélération AFD (valeur maximale : 30 000 euros par lauréat) pour développer leur projet.
Les 5 startups françaises bénéficieront elles du pack accompagnement Bpifrance (valeur maximale : 10 000 euros par lauréat). Celui-ci comprend une formation à choisir parmi le catalogue Bpifrance université. Les jeunes pousses participeront à un voyage de découverte des écosystèmes en Côte d'Ivoire et en Afrique du Sud organisé par la French Tech Abidjan et la French Tech Cape Town.

Des innovations au service du développement durable en Afrique

Si les secteurs de l'énergie et de la Fintech rassemblent une majorité de projets, l’agriculture et la santé représentent un intérêt majeur pour les entrepreneurs africains. Parmi les innovations primées, des outils numériques à destination des petits agriculteurs qui leur apportent conseils, aide à la décision, prévisions et simulations de rendement, ou encore analyse du risque afin de leur ouvrir les portes des institutions financières. Dans le secteur de la santé, plusieurs innovations facilitent l’accès aux soins, orientent vers la prise en charge appropriée et accompagnent le patient. D’autres innovations proposent des solutions durables de mobilité ou des solutions de prépaiement pour l’accès à l’eau potable.

Dans l'agriculture :

- e-Tumba : plateforme d’aide à la décision pour les agriculteurs. À partir de données comme le climat, le sol, la météo, les variétés, e-Tumba simule le développement des cultures, prédit les rendements et propose en temps réel des conseils individualisés à l’échelle de la parcelle. L’objectif est d’améliorer les rendements agricoles de zones et d’agriculteurs technologiquement peu équipés.

- Farm drive : solution de facilitation de prêts bancaires pour les petits agriculteurs. La start-up kényane Farm Drive a développé un modèle d’analyse du risque de l’activité des petits agriculteurs. L’objectif est de leur ouvrir les portes des institutions financières. Lorsqu’ils auront accès au crédit, estime la start-up, ils pourront acheter des intrants, faire des investissements et s’ouvrir les portes de nouveaux marchés.

Dans la santé :

- CitizenDoc est un service d’automédication et d’auto-diagnostic en ligne. Ce service mis au point par des médecins, fournit gratuitement un parcours du symptôme jusqu’au conseil. L’application permettra aux populations africaines d’accéder à des recommandations médicales sur des supports mobiles.

- Gifted Mom est une initiative sociale et solidaire qui fournit aux femmes enceintes et aux jeunes mères des rappels sur leurs visites médicales, sur les vaccins et des informations générales sur leur santé et celle des bébés. Ces rappels sont envoyés automatiquement par SMS et messages vocaux. L'initiative est opérationnelle au Cameroun, au Nigeria et à Haïti et peut être adaptée à la diffusion d’autres informations sur la santé, comme le diabète, le VIH ou l’hypertension.

- OTRAC permet aux professionnels de santé nigérians de choisir des modules de formation, de les suivre à leur rythme où qu’ils soient sur leurs supports mobiles et de voir ces apprentissages formellement validés.

- Leera : cette application permet à la diaspora africaine de financer directement la santé des proches restés au pays en souscrivant des contrats d’assurance ou en en payant en temps réel les frais.

Dans la mobilité urbaine

- Mo’Go est une application de covoiturage. Cette plateforme permet une plus grande mobilité à Accra, réputée par ses embouteillages, en facilitant l’accès au transport tout en réduisant le nombre de véhicules nécessaires. Elle permet aussi aux conducteurs d’avoir accès à une source de revenus supplémentaires.

Dans l'accès à l'eau courante

- CityTaps est un service de paiement de l'eau par téléphone mobile. Dans de nombreuses villes africaines, les citadins se fournissent en eau de mauvaise qualité auprès de revendeurs qui pratiquent des tarifs 5 à 15 fois supérieurs à ceux des opérateurs d’eau. Grâce à ce service, les urbains peuvent utiliser leur téléphone pour effectuer des micropaiements, à toute heure, pour alimenter leur compte eau. Quant aux opérateurs, ils sécurisent leurs revenus. CityTaps a été initié en 2015. Le service est actuellement testé à Niamey au Niger.

Dans les Fintech :

- Studely : service de caution bancaire pour les étudiants étrangers. L’objectif de Studely est de permettre aux étudiants internationaux d’obtenir une Attestation de virement irrévocable (AVI) depuis leur pays d’origine et directement auprès d’une banque de leur pays d’accueil, le tout à moindre coût et rapidement.

- Weebi : cette application de gestion de clientèle est destinée aux commerçants, notamment des commerces alimentaires, afin de leur permettre de suivre leur activité et de gérer leurs crédits.

Le jury du concours de startups Digital Africa, composé d’une quinzaine de professionnels et experts de l’innovation numérique, emmené par ses deux parrains, Karim Sy, entrepreneur basé à Dakar, fondateur du réseau Jokkolabs (premier espace de travail collaboratif africain) et Gilles Babinet, entrepreneur français, fondateur de Africa4Tech, représentant de la France auprès de la Commission européenne sur les sujets numériques (Digital Champion), « a été conquis par des solutions rendant l’innovation accessible au plus grand nombre et favorisant un développement plus durable », précise le dossier de presse.

Invitées au Sommet Afrique-France, les 10 startups lauréates ont présenté leur solution durant le 27ème Sommet Afrique-France à Bamako et ont ainsi pu profiter « d’un tremplin unique » pour rencontrer de nouveaux partenaires économiques et industriels.

Venice Affre

Pour en savoir plus :
Découvrez les 10 lauréats sur digitalafrica.afd.fr

Pour prolonger :
- Dossier spécial : Quand l’Afrique fait sa révolution technologique

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Entreprises & secteurs